Coronavirus : Samsung contraint de fermer temporairement une usine où est produit le Galaxy Z Flip

Smartphone

Par Felix Gouty le

En quelques jours, la Corée du Sud est devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie de coronavirus COVID-19. Par conséquent, Samsung et d’autres constructeurs électroniques ont dû prendre des mesures exceptionnelles.

Il n’y a pas qu’Apple dont les affaires souffrent de l’épidémie actuelle du coronavirus COVID-19. Son plus grand concurrent sur le marché de la téléphonie mobile, le constructeur sud-coréen Samsung, a dû fermer l’une de ses usines les plus importantes ce week-end, du 20 au 24 février. Depuis quelques jours, la Corée du Sud est devenu le deuxième pays le plus atteint par la maladie. Sur les 80 000 cas de contamination recensés à travers le monde, le pays en recense plus de 860 et compte déjà sept victimes. Par conséquent, afin d’encourager le confinement de ses employés, Samsung a choisi d’interrompre l’activité de son usine Gumi, située près de la ville de Daegu. Quatrième plus grande ville du pays, celle-ci accueillerait actuellement plus de trois quarts des malades sud-coréens.

L’usine Gumi de Samsung est censée fabriquer principalement des téléphones fixes vendus sur le territoire sud-coréen. Plus récemment, elle contribue à la production des nouveaux smartphones pliables de la marque comme le Galaxy Fold et, surtout, le tout nouveau Galaxy Z Flip. Cette fermeture temporaire pourrait donc affecter la disponibilité de ce dernier. L’usine a ré-ouvert aujourd’hui, au terme d’un processus de désinfection de plusieurs jours. En parallèle, LG, autre constructeur électronique sud-coréen, a fermé l’une de ses usines après avoir découvert que l’enfant d’un de ses employés était atteint du virus. LG a donc préféré fermer l’usine jusqu’à nouvel ordre pour empêcher toute propagation potentielle dans ses rangs. SK Hynx, fabricant de barrettes de RAM, a imposé une période de quarantaine à ses employés. Il y a quelques semaines, Apple indiquait qu’il était contraint de revoir les estimations de son chiffre d’affaires à la baisse, notamment car la production de ses iPhone tourne au ralenti en Chine, d’où provient l’épidémie.

Source: EnGadget