Coronavirus : Huawei annule sa conférence dédiée au P40 Pro à Paris

Evénement

Par Remi Lou le

Les événements tech tombent les uns après les autres. En raison de l’épidémie de coronavirus qui gagne la France, et de la mesure du gouvernement qui interdit tout rassemblement de plus de 1000 personnes, Huawei a décidé d’annuler sa conférence de lancement des P40 et P40 Pro, prévue le 26 mars prochain à Paris. À la place, le constructeur chinois privilégiera une conférence diffusée en ligne.

Le Huawei P30 Pro de l’an dernier

Nouvelle annulation dans le monde de la tech liée au coronavirus. Alors que la France (et l’Europe) est actuellement touchée par le COVID-19 en provenance de Wuhan, en Chine, Huawei vient de prendre la décision d’annuler sa conférence de lancement de sa gamme P40. Celle-ci devait se tenir le 26 mars prochain à Paris, au Paris Expo Porte de Versailles, mais elle n’aura pas lieu suite à la décision du gouvernement d’interdire les rassemblements de plus de 1000 personnes en France. Toutefois, bien que la conférence physique soit bel et bien annulée, le constructeur chinois dévoilera tout de même ses nouveaux fleurons dans une conférence diffusée sur le web, sans public. Huawei avait déjà décidé de procéder de la même façon en février, en diffusant une conférence sur internet à la place d’un événement qui aurait dû se dérouler durant le Mobile World Congress de Barcelone, lui aussi annulé en raison des risques sanitaires liés au coronavirus.

Cet événement aurait dû être l’occasion pour la firme chinoise de présenter ses Huawei P40 et P40 Pro, successeurs très attendus des excellents Huawei P30 et P30 Pro de l’an dernier. Selon les dernières rumeurs, le smartphone devrait être particulièrement alléchant, et aller encore plus loin en matière de photo, une composante sur laquelle son prédécesseur avait redistribué les cartes dans le monde du smartphone l’année dernière. Mais si les Huawei P40 et P40 Pro devraient bel et bien être commercialisés en France, ils arriveront – comme sur le Huawei Mate 30 Pro – dépourvus des services de Google, et notamment du Play Store. Pour le remplacer, Huawei mise définitivement sur son App Gallery, qui se dote peu à peu des applications les plus populaires, même s’il reste du chemin à parcourir.