Le capteur LiDAR de l’iPad Pro ne servira pas à la photographie

Apple

Par Remi Lou le

Introduit avec l’iPad Pro 2020, le capteur LiDAR est semblable à un capteur ToF, qu’on peut retrouver sur de nombreux appareils concurrents. Pourtant, il est impossible de l’utiliser en photographie. Ce capteur ne servirait qu’à la réalité augmentée, d’après les experts derrière l’application Halide Camera.

Crédits : Apple

Avec l’iPad Pro 2020, Apple introduisait pour la toute première fois un capteur de type LiDAR sur un de ses produits. Si nous vous expliquions dans ce dossier qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’un capteur de type Time-of-Flight (ToF), il semblerait que le LiDAR soit conçu d’une façon bien différente chez Apple. Chez la concurrence, les capteurs ToF sont généralement utilisés afin d’améliorer Portrait, en cernant la position d’un sujet avant d’appliquer un flou d’arrière-plan de manière logicielle. Chez Apple, le LiDAR ne servirait pas du tout à améliorer les photos, comme le notent les experts en photographie de chez Halide. Dans un billet de blog, ils expliquent avoir décortiqué le capteur LiDAR de l’iPad Pro et en détaillent tous les secrets.

L’iPad Pro 2020 n’est pas capable de prendre des photos en mode Portrait, quand bien même il dispose de plusieurs objectifs, d’une puce A13Z Bionic et même d’un capteur LiDAR. Pourquoi cela, alors que l’iPhone 11 est capable de capturer des clichés en Portrait avec ses deux capteurs, sans LiDAR, et que même l’iPhone SE (2020), annoncé hier, en est capable avec un seul capteur ? Les experts d’Halide expliquent que le LiDAR de l’iPad n’est tout simplement pas prévu pour cela, et qu’il est impossible d’en tirer parti pour l’utiliser en photographie, en l’absence d’API disponible. Côté réalité augmentée, en revanche, le capteur LiDAR s’en sort très bien, et les promesses d’Apple semblent avoir été respectées. Ce capteur émet des points de lumière capable de rebondir dans l’environnement avant de revenir dans le capteur, permettant de mesurer la distance entre les objets. Les experts d’Halide affirme que ce processus est extrêmement rapide avec le capteur de l’iPad Pro, puisqu’on parle d’un temps de réponse de l’ordre de la picoseconde, soit 0,00000000000001 seconde, de quoi offrir d’excellentes performances en réalité augmentée, le tout en temps réel.

Crédits : Apple

Il n’est pas dit que ce capteur ne puisse jamais améliorer l’effet Portrait à l’avenir, mais ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Par ailleurs, les dernières rumeurs concernant les iPhone 12, prévus en septembre, évoquent l’arrivée du capteur LiDAR sur au moins un des modèles, ce qui pourrait être l’occasion pour Apple d’optimiser son capteur afin que celui-ci viennent améliorer le découpage des sujets en mode Portrait. En ce qui concerne le reste de l’équipement photo du nouvel iPad Pro, les experts d’Halide affirment que le capteur ultra grand-angle ne serait pas aussi bon que celui des derniers iPhone 11 et iPhone 11 Pro. Ces derniers disposeraient en effet d’un capteur bien plus grand, et donc susceptible de récolter plus de lumière. Il n’empêche qu’il s’agit d’un bon appareil, mais il ne faut pas espérer obtenir les mêmes performances photos avec l’iPad Pro 2020 qu’avec l’iPhone 11, d’après ces tests.

Apple iPad Pro (11 Pouces,...
136 Commentaires
Apple iPad Pro (11 Pouces,...
  • Écran Liquid Retina bord à bord de 11 pouces avec ProMotion, True Tone et large gamme de...
  • Puce A12Z Bionic avec Neural Engine
  • Appareils photo grand‑angle 12 Mpx et ultra grand‑angle 10 Mpx, scanner LiDAR
  • Caméra avant TrueDepth 7 Mpx