TikTok : la société mère Byte Dance sanctionnée par la Chine

Sur le web

Par Julie Hay le

ByteDance s’est vu ordonné par les autorités chinoises de retirer certaines fonctionnalités de son application de télétravail. La Cyberspace Administration of China a sommé Byte Dance de retirer son outil Feishu Office pour une durée d’un mois. Il servait à la diffusion de publications en provenance de réseaux sociaux interdits dans le pays comme Facebook ou Twitter.

Crédits : TikTok

Une nouvelle fois, TikTok est dans la tourmente. C’est plus précisément sa société mère Byte Dance qui fait l’objet d’une suspension temporaire de ses activités. Les régulateurs chinois ont ordonné à la firme d’empêcher pour un mois le téléchargement de son application de télétravail – qui ressemble à Slack – Feishu. Une décision qui résulte de la présence de publications issues de sites interdits en Chine comme Facebook ou Twitter. Le mois dernier, Byte Dance avait déjà supprimé la fonctionnalité de flux d’actualité, responsable du partage de ces contenus. Une décision qui va lourdement impacter le développement de l’application qui connaissait un succès retentissant depuis le début du confinement en Chine. Des informateurs de Bloomberg, qui souhaitent rester anonyme, ne savent pas encore quand la décision du gouvernement prendra effet. ByteDance va devoir prendre des mesures pour empêcher la diffusion des contenus en provenance de Facebook et Twitter. L’application est en revanche encore disponible au Japon, précise The Verge. Ce n’est pas la première fois que la firme est contrainte de fermer l’une de ses applications sur ordre de Pékin. En 2018, elle avait dû supprimer son outil de partage de blague Neihan Duanzi après que les régulateurs aient dénoncé la vulgarité des contenus sur la plateforme.

À l’international aussi le succès de TikTok est aussi loin de faire l’unanimité. La législation américaine a d’ailleurs lancé une enquête pour s’intéresser aux soupçons d’espionnage qui pèsent sur l’application populaire chez les jeunes. Des sénateurs ont déclaré qu’elle pourrait être exploitée par les services de renseignement chinois, et qu’elle “représente un risque majeur pour la sécurité du peuple américain”. Pour montrer patte blanche, la filiale de Byte Dance avait alors annoncé ouvrir un centre de “transparence” à Los Angeles.

Promo
Samsung Galaxy A51 -...
4 051 Commentaires
Samsung Galaxy A51 -...
  • ÉCRAN INFINITY-O - 6,5’’ Super AMOLED
  • QUADRUPLE CAPTEUR PHOTO - Mode Macro + Ultra Grand Angle
  • UN PUISSANT CAPTEUR PRINCIPAL - 48 MP pour des photos nettes
  • DES SELFIES PARFAITS - Capteur Frontal 32 MP