À Singapour, le robot Spot fait respecter les gestes barrières

Robots

Par Olivier le

La nature contagieuse du coronavirus est la raison pour laquelle des mesures de confinement strictes ont été mises en place un peu partout dans le monde. C’est aussi l’occasion pour les constructeurs de robots de démontrer toute la pertinence de leurs solutions.

Image : Straits Time
Image : Straits Time

Boston Dynamics pourrait profiter de la crise sanitaire actuelle pour étendre l’usage de ses robots, en particulier le Spot. Doté de quatre pattes et particulièrement doué dans en milieu urbain, ce robot se montre aussi agile que polyvalent comme on l’a vu récemment à l’essai dans un hôpital aux États-Unis : il permet aux personnels soignants de faire un premier diagnostic des patients à distance.

Un robot patrouilleur dans le parc

À Singapour, Spot est testé dans un autre cadre. Le National Parks Board (Nparks) de la cité-État fait patrouiller un robot dans le parc Bishan-Ang Mo Kio, où il donne via un haut-parleur des conseils sur la distanciation physique. Spot est contrôlé par un opérateur à distance, mais ses capteurs lui permettent d’éviter les obstacles. De plus, il est accompagné par un guide. Des panneaux sont présents dans le parc pour demander aux badauds de ne pas déranger le robot.

Le patrouilleur robotique est aussi équipé de caméras, ce qui permet à NParks d’évaluer le nombre de visiteurs dans le parc. L’organisme assure toutefois qu’il ne collecte aucune donnée personnelle et que la vidéo ne sert pas à identifier des individus. Le test durera deux semaines, et s’il est concluant, NParks prévoit de déployer le robot à plein temps durant les heures de pointe.

Utiliser un robot a l’avantage de ne pas exposer de gardiens humains au virus. C’est pourquoi Spot ne s’en tiendrait pas qu’au parc ; il pourrait aussi se balader ailleurs dans la ville pour faire respecter les gestes barrière. Au vu du contexte sanitaire, utiliser un robot a beaucoup de sens. En Chine et aux États-Unis, des drones servent aussi à surveiller et à conseiller les promeneurs dans les rues.