Netflix : Tyler Rake au coeur d’une polémique à cause d’un filtre jaune

Cinéma

Par Julie Hay le

Quelques semaines après sa diffusion, Tyler Rake avec Chris Hemsworth est au coeur d’une polémique. De nombreux abonnés Netflix s’étonnent de la présence d’un filtre jaune sur certaines séquences. C’est une vieille habitude qu’à Hollywood pour dépeindre les pays d’Amérique du Sud et d’Asie du Sud- Est.

Crédits : Netflix

Sur Twitter, les abonnés se sont étonnés de l’usage d’un filtre jaune sur certaines séquences de Tyler Rake. Ce choix colorimétrique, en apparence anodin, est une vieille habitude à Hollywood. Au cinéma, rien ne se fait par hasard, et le choix d’une ambiance colorimétrique permet souvent de véhiculer un message. Pour symboliser le rêve, les sœurs Wachowski utilisent des dominantes de vert et permettent ainsi au spectateur de discerner la réalité de la vie dans la matrice. Certains réalisateurs s’approprient d’ailleurs des couleurs pour rendre leurs univers reconnaissables entre mille, on pense notamment à Jean-Pierre Jeunet et les dominantes vertes et jaunes présentent dans Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain. Mais voilà, ici ce n’est pas la volonté artistique du réalisateur qui pose problème mais plutôt le choix récurrent des teintes de jaune pour représenter les pays d’Amérique du Sud et d’Asie du sud-est. Dans Breaking Bad, une séquence tournée dans le désert du Mexique avait déjà créé la polémique. Supposé retranscrire la chaleur et le climat de ses pays chauds, ce filtre véhicule pour certains une vision jugée caricaturale des pays émergents. Les paysages n’en ressortent que plus effrayants et dangereux. La différence est nette dans le film puisque lorsque le personnage de Chris Hemsworth est en Australie, cette dominante semble avoir totalement disparu. “C’est une vision pauvre et raciste artistiquement parlante. Le filtre jaune (déjà dans Trafic de Soderbergh) est caricatural et redondant.” explique une internaute.

Pour rappel, Tyler Rake est un film réalisé par Sam Hargrave qui suit les aventures d’un mercenaire envoyé au Bangladesh. Le personnage incarné par Chris Hemsworth va devoir sauver le fil d’un baron de la drogue qui a été kidnappé. Il est disponible sur Netflix depuis le 24 avril dernier et est déjà un énorme succès pour la firme. La plateforme annonce que c’est l’un des films les plus vus de son catalogue. Netflix envisagerait déjà de faire revenir le personnage, pour explorer son passé et les liens qu’il entretient avec le protagoniste joué par David Harbour. Rien n’est officiel pour le moment, il faudra patienter pour en avoir le cœur net.

TV QLED 4K 138 cm Samsung...
28 Commentaires
TV QLED 4K 138 cm Samsung...
  • Téléviseur Qled 4K 138 cm
  • 3100 PQI - Motion Rate 200
  • 100 % du volume couleur
  • Quantum Processor 4K