Les forces spatiales américaines lancent une navette spatiale secrète

Espace

Par Felix Gouty le

Nom de code : X-37B. Sa mission ? Déployer un mini-satellite, transporter des graines dans l’espace et le reste est un secret. Cette navette spatiale vient d’être déployée dans l’espace par l’US Space Force alors que celle-ci, par le biais du président Donald Trump, a dévoilé avoir en sa possession un missile hypersonique.

Crédits : US Space Force.

Cette nouvelle navette spatiale va remplir une mission secrète, du moins en partie. Les nouvelles forces spatiales américaines (ou US Space Force), sixième branche des Forces armées américaines créée en décembre 2019 par le président américain Donald Trump, sont déterminées à permettre aux États-Unis de retenir leur titre de “gendarme du monde.” L’agence militaire américaine vient récemment de lancer une nouvelle fois navette spatiale, appelée X-37B et basée sur un modèle conçu par Boeing en 1999. Une fois en orbite, cette navette spatiale remplira une série de missions pour le gouvernement. La plupart d’entre elles sont, a priori, purement expérimentales. La navette X-37B aura notamment pour mission de déployer le satellite FalconSat-8 d’observation de l’US Air Force. Elle transporterait aussi des graines afin d’étudier l’impact de l’espace sur leur survie, pour le compte de l’Agence aérospatiale américaine (NASA).

En parallèle de son lancement, les dirigeants de l’US Space Force ont officiellement dévoilés leur drapeau – affublé du fameux logo très proche de celui de Starfleet, l’organisation spatiale fictive de la série Star Trek. Durant cette présentation au sein du bureau ovale de la Maison-Blanche (voir ci-dessus), Donald Trump a évoqué l’existence de ce qu’il a surnommé un “super-méga missile.” Celui-ci serait 17 fois plus rapide que n’importe quel autre missile connu à l’heure actuelle. Le porte-parole du Pentagone, Jonathan Hoffman, a avoué que ce missile hypersonique était capable d’atteindre cinq fois la vitesse du son. Selon CNN, le but de ce type d’armes est de percer les défenses d’un adversaire et de cibler des zones très précises au cœur du territoire ennemi. Face au sérieux de ces nouvelles forces spatiales, Netflix lancera le 29 mai une série parodique sur son organisation appelée simplement Space Force, avec Steve Carrell (The Office, The Big Short, etc).