L’API de suivi des contacts d’Apple et de Google est disponible

Android

Par Olivier le

Apple et Google ont développé une API commune pour les applications de suivi des contacts dans le contexte du déconfinement. Cette boîte à outils est désormais disponible pour les développeurs des autorités de santé.

Crédits : Gilles Lambert / Unsplash.
Crédits : Gilles Lambert / Unsplash.

Cette interface de programmation baptisée Exposure Notification a fait son apparition début mai via une bêta d’iOS 13.5 et Xcode, le logiciel de développement d’Apple, et une bêta des Play Services et d’Android Developer Studio pour ce qui concerne Google. La version finale est disponible depuis peu. Les développeurs des agences officielles de santé vont pouvoir utiliser ces outils pour leurs applications de contact tracing (les deux partenaires ne fournissent pas d’apps « clefs en main »).

Une seule app par pays

Il faut savoir qu’Apple et Google n’autoriseront qu’une seule application de suivi par pays. Il faut aussi que ce soit une démarche volontaire de la part de l’utilisateur : il devra activer le traçage, et il peut à tout moment le désactiver et supprimer l’appli. Par ailleurs, aucune information de localisation GPS ne sera collectée : seuls comptent les données Bluetooth. Enfin, les États ne récupèreront qu’un volume très limité de données des utilisateurs.

22 pays ont demandé à utiliser l’API, dont trois États américains. Apple et Google n’ont pas indiqué quels étaient les pays en question, mais on sait que l’Allemagne, l’Italie et la Suisse ont montré leur intérêt pour cette solution. La France ne fait pas partie du lot, du moins pas dans l’immédiat : l’application StopCovid en cours de développement a choisi une autre voie en s’appuyant sur un protocole de suivi maison et une approche centralisée.

Là où l’API Exposure Notification fait en sorte que la majeure partie des données est gérée par le smartphone, StopCovid va stocker les informations sur un serveur centralisé. Le Parlement débattra d’ailleurs de l’application le 27 mai.