Twitter travaille en secret sur un système d’abonnement

Sur le web

Par Antoine Gautherie le

Le réseau social a récemment publié une offre d’emploi pour travailler sur une mystérieuse nouvelle plateforme qui, si l’on se base sur les termes de l’annonce, laisse présager de l’arrivée d’un abonnement payant.

© Claudio Schwarz / purzlbaum – Unsplash

“This site is free”, “Ce site est gratuit” en français, est un refrain bien connu sur Twitter. Souvent employé par la communauté anglophone sur le ton du sarcasme après une expérience désagréable sur la plateforme, cette petite phrase fait référence au coût “émotionnel” de la plateforme, mis en opposition à sa gratuité d’utilisation. Mais cette petite boutade pourrait bientôt perdre sa raison d’être. En effet, Mark Di Stefano, reporter pour le site The Information, a repéré une offre d’emploi émise par la firme à l’oiseau bleu dont la formulation pose énormément de questions. On y apprend l’existence d’une équipe dont le nom de code est Gryphon, qui travaille sur… une plateforme d’abonnement, supposément payant. Cela constituerait une grande première, dans la mesure où il n’a jamais fallu débourser le moindre centime pour lire ou poster un message en 280 caractères.

Le début d‘un « Twitter Premium » ?

À l’heure actuelle, il est très difficile de savoir à quoi s’attendre, ou de formuler la moindre hypothèse qui ne semble pas hasardeuse. On peut cependant essayer de jouer aux devinettes dans une moindre mesure, en s’inspirant de ce qu’ont mis en place d’autres plateformes. Il pourrait par exemple s’agir d’un forfait à quelques dollars par mois pour supprimer toutes les publicités de la plateforme, et ainsi s’assurer une expérience de navigation plus fluide.

The Next Web soulève également une autre hypothèse intéressante : celle d’une plateforme construite sur le modèle de Patreon. Ce site web, à mi-chemin entre le mécénat et le financement participatif, propose à monsieur tout-le-monde de soutenir une personnalité avec un don mensuel, censé permettre à la personne de développer son activité, qu’il s’agisse de vidéos YouTube, de graphisme, de musique… En reprenant ce concept, Twitter pourrait ainsi permettre aux utilisateurs de récompenser certains corps de métier qui vivent en grande partie sur ce réseau, comme des leakers en tous genres. Cela se rapprocherait également du modèle qui existe sur YouTube, où les chaînes peuvent proposer un abonnement payant qui donne le droit à certains privilèges.

© YouTube

Mais quelle que soit la route qu’empruntera le réseau à l’oiseau bleu, il semblerait bien que l’ère de la gratuité totale (si l’on fait abstraction du vieil adage qui stipule que “quand c’est gratuit, c’est vous le produit”) sur Twitter soit en passe d’être révolue.

Twitter, Trucs et astuces pour...
4 Commentaires
Twitter, Trucs et astuces pour...
  • Independently published (Publisher)