DC explique comment son multivers fonctionnera au cinéma

Cinéma

Par Julie Hay le

Le DCEU s’agrandit et la priorité pour les studios est de “raconter de belles histoires, sans avoir à s’inquiéter de la continuité”. DC revient sur le multivers en développement.

crédits : Warner Bros

Le DC FanDome a été riche en annonces et contenus exclusifs. Le premier festival en ligne entièrement dédié aux super-héros de la maison d’édition DC Comics a été l’occasion de dresser le panorama de son univers cinématographique et de présenter ce qui nous attend dans les prochaines années. Lors d’une interview au cours de l’événement, le président de DC Films, Walter Hamada, est revenu sur la présence simultanée de plusieurs incarnations d’un même personnage sur nos écrans. Si on sait déjà que le multivers sera introduit à proprement parler dans le film solo The Flash, la stratégie de DC quant à son univers restait encore assez obscure. Le président de DC Films donne quelques informations supplémentaires et confirme la volonté de DC de créer un multivers : “Il peut y avoir un Flash à la télévision et un au cinéma, et il n’y a pas à choisir l’un d’entre eux. Vous pouvez aimer les deux et ils peuvent exister tous les deux dans ce multivers.” Cette cohabitation est une manière pour DC d’agrandir sa marche de manœuvre et d’offrir toujours plus de contenus sur les personnages iconiques de sa maison. Cette nouvelle direction prise par les studios pourrait bien être la prochaine recette de son univers cinématographique, qui a encore du mal à s’imposer face au monstre de Marvel et Disney. En voulant simplement “raconter de belles histoires”, DC pourrait sortir son épingle du jeu. Si Marvel construit plutôt une œuvre sérielle avec ses long-métrages, DC semble vouloir donner plus de liberté aux réalisateurs en les laissant s’emparer complètement de chacun des personnages.

“Ne pas avoir à s’inquiéter de la continuité”

“Sur une Terre [Year 1 : ndlr], nous avons la Justice League avec Gal Gadot et Ezra Miller et de l’autre côté nous avons ‘Year 2’ et le début d’une nouvelle Terre, explique Walter Hamada. On essaie de faire en sorte que ce soit aussi simple que ça.” Dans l’interview, il confirme aussi que Joker est un « stand alone » et qu’il ne fait pas parti de l’univers de The Batman avec Robert Pattinson. Il ne faudra donc pas s’attendre à les voir s’affronter sur le grand écran. Il revient aussi sur l’idée d’explorer le Gotham de Matt Reeves dans le cadre d’une série pour HBO Max et explique que cette idée d’un multivers permet de “ne pas avoir à s’inquiéter de la continuité”. Il n’écarte pas non plus d’idée d’un énorme « cross-over », à la Avengers, et on doit avouer que cette idée nous plait autant qu’on la redoute. Il faudra ne pas commettre les mêmes erreurs qu’avec Justice League.

Joker Anthologie
50 Commentaires
Joker Anthologie
  • Collectif (Author)
  • 368 Pages - 03/20/2014 (Publication Date) - Urban Comics (Publisher)