Apple s’excuse pour la “confusion” autour de l’affaire WordPress

Apple

Par Felix Gouty le

Face à la rébellion d’Epic Games et de leurs soutiens, Apple est devenu très tatillon concernant la présence d’applications dans son App Store. La firme a ainsi forcé l’appli gratuite WordPress à faire figurer des achats “in-app” avant de revenir sur sa décision et de s’excuser.

Crédits : Apple

Le géant à la pomme commence à devenir très tatillon. En plein conflit contre Epic Games, après l’expulsion de la version mobile du jeu Fortnite de son App Store, Apple n’hésite plus à s’attaquer à d’autres entités qui ne respecteraient pas les consignes de son magasin d’applications mobiles. Plus récemment, la firme de Cupertino a forcé WordPress, référence en matière de gestion de site web, à ajouter des options payantes à son application mobile gratuite. L’intention d’Apple était double : obliger WordPress à justifier leur publicité constante des abonnements payants du service (auxquels l’appli ne permet pas de souscrire, conformément aux règles de l’App Store concernant la gratuité) et formuler ainsi un moyen d’exiger les 30% de revenus générés par ces paiements. Cette décision a poussé les développeurs de l’application à se plier à ces demandes et à reporter des mises à jour. “Je crois en la sainteté des licences (car) l’open-source [beaucoup d’éléments et de services de WordPress le sont ; ndlr] en dépend, a déclaré Matt Mullenweg, cofondateur de WordPress et PDG de la société de développement Automattic, attachée à la version gratuite de WordPress. Nous avons accepté les consignes de licence sur l’App Store et nous avons toujours respecté les règles.”

Loin de pouvoir être bannis à la manière d’Epic Games, les dirigeants de WordPress ont réussi à contourner le problème et même à renverser la décision d’Apple. Ils se sont résolus à simplement retirer toutes les mentions aux abonnements payants WordPress de l’application mobile. Cette dernière n’était alors plus dans l’obligation de “se justifier” en proposant des achats depuis son portail. Apple a ainsi reconnu l’affaire comme résolue et la version iOS gratuite de WordPress d’origine demeura donc finalement sans retouche significative à l’avenir. “Maintenant que les développeurs ont supprimé l’affichage de services optionnels payants de leur application, cette dernière est à nouveau une appli gratuite sans attache et n’a plus à proposer obligatoirement des achats in-app, a annoncé Apple dans un communiqué relayé par The Verge. Nous en avons informé les développeurs et nous nous excusons de la confusion que nous avons pu causer.” En retour, sur Twitter (ci-dessus), Matt Mullenweg n’a pas essayé d’envenimer les choses et s’est simplement dit “reconnaissant” que la firme de Cupertino ait revu sa copie et se soit excusée.

Travaux pratiques avec...
5 Commentaires
Travaux pratiques avec...
  • Warbesson, Karine (Author)
  • 128 Pages - 01/08/2020 (Publication Date) - Dunod (Publisher)