Confinement : quelles décisions Emmanuel Macron pourrait-il prendre ce soir ?

politique

Par Felix Gouty le

Ce soir, à 20h, le président Emmanuel Macron devrait annoncer les premières mesures d’allègement du confinement actuel.

Crédits : Kremlin / CC BY 4.0.

Alors que l’année 2020 arrive lentement à son terme, le président de la République française, Emmanuel Macron, a annoncé faire, ce soir, un état des lieux du deuxième confinement. Cette allocution télévisée, prévue à 20h, devrait « fixer un cap » vers un déconfinement progressif ou, du moins dans un premier temps, un confinement moins sévère. BFM TV esquisse ce matin quelques pistes de ce qui pourrait être mis en place à compter de ce soir. Si la situation sanitaire s’améliore doucement mais sûrement (hier, « seulement » 4 452 nouveaux cas ont été recensés), le gouvernement ne voudrait pas faire l’erreur d’une reprise radicale d’activité avant les fêtes de fin d’année. Ainsi, les autorités prévoiraient un déconfinement par étapes.

L’évolution du nombre de cas de COVID-19 recensés en France jusqu’au 23 novembre 2020 (Crédits : Google).

La première étape consisterait en une réouverture des commerces non essentiels, mais aussi les lieux de culte à la fin de cette semaine. Aussi bien pour les uns que pour les autres, des restrictions d’accueil du public seraient instaurées, avec un nombre maximal de clients ou de fidèles (encore indéfinis) au mètre carré. En parlant des fêtes, le gouvernement pourrait peut-être décider d’alléger les contraintes de déplacement : l’attestation dérogatoire « 1h-1km » ne serait pas abandonnée mais permettrait aux familles de se rassembler, en petit comité, pour Noël et le Nouvel An.

L’agenda des prochains mois

Du reste, si certaines mesures pourraient être présentées dès ce soir, il faudra attendre plusieurs semaines avant qu’elles ne prennent forme. Les établissements culturels, comme les cinémas, les salles de spectacle ou les musées ne pourraient rouvrir qu’à la mi-décembre. Les salles de sport, les bars et les restaurants devraient, quant à eux, attendre jusqu’à la mi-janvier 2021. Pour rappel, une récente étude scientifique attestait qu’ils comptaient parmi les lieux les plus contaminants, concernant le COVID-19. Par ailleurs, Emmanuel Macron pourrait aussi adresser la situation des stations de ski, concernant ou non leur fermeture jusqu’à nouvel ordre cette année. Enfin, fort des premiers résultats concluants des vaccins fabriqués par Pfizer, Moderna ou encore AstraZeneca, le président pourrait aussi saisir l’occasion de cette allocution pour évoquer un prochain programme de vaccination des Français.

Source: BFM TV