Smartphones : Oppo éjecte Huawei et s’impose comme n°1 en Chine

Business

Par Remi Lou le

Avec près de 21% de parts de marché au mois de janvier, Oppo prend la première place des plus gros vendeurs de smartphones en Chine. La filiale de BBK Electronics éjecte de ce fait Huawei à la troisième place du classement, ex-aequo avec Xiaomi et Apple.

D’après une étude du cabinet Counterpoint pour le mois de janvier, et pour la toute première fois de son histoire, Oppo vient de s’ériger en premier vendeur de smartphone en Chine, un pays où la première place a longuement été campée par un certain Huawei. Le principal atout d’Oppo, c’est sa gamme Reno, qui a rencontré un franc succès dans l’Empire du milieu. « Le changement de marque de la série Reno et le lancement d’un appareil plus performant à un prix inférieur à celui de son prédécesseur ont aidé OPPO à conquérir le segment premium abordable » explique l’analyste principal de cette étude de Counterpoint, tout en précisant que « la forte dynamique de la série A dans le milieu de gamme a renforcé le portefeuille de produits de la marque afin de répondre à la demande de téléphones 5G en Chine sur une large gamme de prix. »

Il s’agit néanmoins des chiffres de ventes sur le seul mois de janvier 2021, et il conviendra d’observer la suite des événements avant d’en tirer des conclusions. Au total, les smartphones d’Oppo ont représenté pas moins de 21% des ventes. Vient ensuite Vivo, avec 20% des ventes de smartphones, et la troisième place est disputée pas trois constructeurs — Huawei, Xiaomi et Apple — qui détiennent respectivement 16% des parts de marché.

La chute de Huawei se poursuit dans son pays natal

Cela reste un lourde chute pour Huawei, qui plafonnait à 30% des ventes de smartphones en Chine en fin d’année dernière, et dont la première place sur le secteur de la téléphonie mobile dans ce pays n’avait plus été disputée depuis 2017. Si Huawei n’avait pas encore essuyé les conséquences des sanctions américains à son encontre dans son pays natal, les dernières mesures le privant de certains composants 5G l’ont poussé à se concentrer sur ses modèles haut de gamme, au détriment des mobiles d’entrée et de milieu de gamme, qui représentent souvent le gros des ventes des constructeurs. La firme avait également dû se délester de Honor, sa filiale qui était justement cantonnée à cette activité, mais qui poursuit l’aventure en solo depuis la fin de l’année dernière.

Acheter sur Amazon