FIFA : un employé vendrait des cartes FUT à des prix exorbitants

Jeux Vidéo

Par Elisa Rahouadj le

Pour quelques centaines d'euros, des joueurs ont pu acheter les cartes les plus rares du jeu via des messages privés avec un interlocuteur qui pourrait bien être un employé.

Crédits : Electronic Arts

Electronic Arts vient de lancer une enquête interne concernant des pratiques frauduleuses. En effet, il a été rapporté qu’un employé d’EA aurait vendu des cartes FIFA FUT directement aux joueurs de manière totalement interdite. Sur Twitter, le scandale a été renommé #EAGATE et on trouve des dizaines de publications concernant cette pratique, avec preuves à l’appui. Des captures d’écran de conversations avec un employé d’EA montrent qu’il propose de faire payer aux joueurs des centaines d’euros, voire des milliers, pour les cartes les plus rares du jeu, à savoir les cartes Icônes. Le vendeur de ces cartes précise qu’il a seulement besoin de l’ID PlayStation Network du joueur pour pouvoir intégrer ledites cartes dans son jeu.

Cette affaire inquiète particulièrement EA puisqu’elle crée de l’injustice et déséquilibre le jeu. Certains joueurs ont pu débourser des centaines d’euros dans le principe de cartes aléatoires sans jamais recevoir une carte Icône ou une carte d’un membre de l’équipe de l’année. EA précise que de plus amples informations seront communiquées s’il s’avère qu’un employé est bel et bien impliqué dans l’affaire et qu’il a transgressé les règles pour son profit personnel.

Cette polémique en alimente malheureusement une autre, qui est celle de l’existence même des butins aléatoires dans FIFA. C’est bien connu, les jeux FIFA n’ont pas une très bonne côte en ce qui concerne leur micro-transactions et le principe de butin aléatoire dans le mode FIFA Ultimate Team. Beaucoup de joueurs dénoncent une incitation à l’achat pour des lots aléatoires dont les récompenses ne sont pas à la hauteur de la somme payée. Plusieurs streameurs et youtubeurs ont d’ailleurs décidé d’arrêter de jouer à ce mode de jeu qu’ils jugent trop toxique et malsain. Ce genre de plainte avait aussi frappé les jeux Rocket League et Fortnite, où ce type d’achat a complètement été retiré des jeux après une plainte groupée.

Acheter sur Amazon