Xiaomi annonce son premier smartphone pliant, le Mi Mix Fold

Smartphone

Par Remi Lou le

C’est officiel, Xiaomi lance son tout premier smartphone pliant ! Très proche du Galaxy Z Fold 2 de Samsung, le Mi Mix Fold se targue d’afficher un prix bien plus contenu en Chine et des caractéristiques de haut vol.

Décidément, Xiaomi avait beaucoup de choses à nous présenter. Le 29 mars, la firme donnait une longue conférence durant laquelle elle a levé le voile sur un certain nombre de produits, dont ses variantes du Xiaomi Mi 11 ou encore sa version maison du AirPower avorté d’Apple. Dans une seconde conférence tenue ce 30 mars, baptisée « Part II », la firme a finalement dévoilé son smartphone pliant tant attendu, le Mi Mix Fold, et il est extrêmement alléchant !

Xiaomi casse une nouvelle fois les prix

Après avoir dévoilé de nombreux concepts ces dernières années, c’est aujourd’hui officiel : Xiaomi se lance dans le secteur très restreint des smartphones pliants avec le Mi Mix Fold. Et comme la marque en a l’habitude, elle débarque avec un produit bien moins cher que ses principaux concurrents, le Galaxy Z Fold 2 de Samsung et le Huawei Mate X2. En Chine, le smartphone sera vendu à partir de 9999 yuans, soit un peu moins de 1300 euros après conversion.

Cela reste très cher, mais on parle là d’un smartphone pliant, un appareil qui reste encore très coûteux à produire. Notez qu’il s’agit du prix en Chine, et que le smartphone n’a pas encore été annoncé en France. De plus, comme on en a l’habitude avec Xiaomi, ce smartphone pourrait être le premier d’une longue série de produits à venir, étant donné que la gamme de Mi Mix est connue pour être la première à recevoir de nouvelles technologies et les prétendants de cette gamme sont généralement vendus assez chers.

Très similaire au Galaxy Z Fold 2

Concrètement, que nous propose ce Mi Mix Fold ? Physiquement, difficile de ne pas faire le lien avec le Galaxy Z Fold 2 de Samsung, même s’il subsiste de nombreuses différences. Le Mi Mix Fold propose une dalle avant de 6,52 pouces 90 Hz au format très allongé. Comme sur le smartphone de Samsung, il servira surtout à l’affichage des notifications, puisque l’intérêt du smartphone se trouve à l’intérieur. En ouvrant sa charnière — capable de résister à un million de pliage/dépliage, d’après la marque — on découvrira une grande dalle AMOLED WQHD+ de 8,01 pouces.

Tout cet espace disponible a poussé Xiaomi à concevoir un « mode PC », activable au besoin, et qui permettra d’utiliser le Mi Mix Fold tel un ordinateur, avec la possibilité d’afficher plusieurs fenêtres les unes à côté des autres.

À l’intérieur, flagship oblige, on retrouvera la dernière puce haut de gamme de chez Qualcomm, le Snapdragon 888, et le smartphone est alimenté par une imposante batterie de 5 020 mAh compatible avec la recharge rapide à 67W. En plus de bénéficier du SoC premium de Qualcomm, Xiaomi incorpore une puce Surge C1 de sa conception à son Mi Mix Fold. Celle-ci est avant tout destiné à traiter les images capturées par les caméras.

À l’arrière, on retrouve trois capteurs, dont un capteur de 108 MP surmontée d’une lentille liquide d’un nouveau genre. On disposera également d’un ultra grand-angle de 13 MP (123°) et d’un télémacro de 8 MP. Rien n’a été mentionné concernant les caméras frontales, et on discerne simplement un poinçon sur l’écran externe, mais rien du tout sur l’écran interne. Peu de chances qu’une caméra soit placée sous la dalle flexible. Enfin, on note la présence de quatre haut-parleurs, situés de part et d’autre de l’appareil et signés Harman/Kardon.

On reste bien sûr à l’affût de nouvelles informations concernant le lancement de ce Xiaomi Mi Mix Fold en France et son prix dans nos contrées.

Acheter sur Amazon