Playboy se lance à son tour dans les NFT

Crypto

Par Remi Lou le

L'effervescence autour des NFT continue ! Playboy annonce son partenariat avec Nifty Gateways afin de proposer prochainement des oeuvres numériques sous la forme de jetons cryptographiques.

Plus un jour ne passe sans qu’on entende à nouveau parler des NFT. Pour rappel, il s’agit de non-fongible tokens, ou jetons non-fongibles, des jetons cryptographiques basés sur la blockchain. Par principe, un NFT dispose d’un identifiant unique sur la blockchain, ce qui le rend infalsifiable et inaltérable. En toute logique, les NFT ont donc d’abord été plébiscités dans le monde de l’art, où la question d’authentifier une oeuvre a longuement fait débat, avant de gagner d’autres secteurs. Le NFT du premier tweet de l’histoire s’est ainsi envolé aux enchères pour la somme de 2,9 millions de dollars, tandis que cette technologie a récemment permis à de jeunes mariés d’authentifier leur amour sur la blockchain. Même McDonald’s s’y est mis en annonçant un concours pour gagner des oeuvres NFT représentant son célèbre Big Mac ou des McNuggets. En réalité, les possibilité sont infinies.

Et justement, Playboy entend bien se faire une place parmi les précurseurs de cette technologie. La société derrière le magazine emblématique créé par Hugh Hefner — dont l’édition s’est arrêtée en 2020 — annonce un partenariat avec Nifty Gateway, une plateforme consacrée à l’échange de NFT. À terme, Playboy aimerait mettre à contribution son impressionnante collection d’oeuvres en tous genres, dont des photographies, des oeuvres d’art ou des dessins, et les proposer sous la forme de NFT.

« Nous parlons de millions de documents, dont certaines des photographies les plus emblématiques de ces 68 dernières années. Nous avons également une collection d’art de 5 000 pièces. (…) Et nous travaillons avec toute une série de nouveaux artistes pour continuer à élargir la bibliothèque que nous avons. (…) nous pensons que nous pouvons créer des NFTs uniques en leur genre » a ainsi expliqué Ben Kohn, CEO de Playboy, dans une interview pour Yahoo Finance.

Plusieurs artistes vont ainsi être amenés à collaborer avec la marque pour créer des oeuvres NFT, comme Slimesunday, de son vrai nom Mike Parisella, ou encore le crypto-artiste Blake Kathryn.

 Acheter du Bitcoin / Ether facilement

 Une app mobile simple et intuitive

 Ouvrir un compte en 19 secondes

 10$ de Bitcoin offerts (cash back)

10 /10

1

 Plateforme n° 1 mondiale

 Formation pour les débutants

 Zéro frais de dépôt (virement)

 Plus large choix de crypto-monnaies (>100)

9.5 /10

2