Sony se rétracte sur la fermeture du PlayStation Store sur PS3 et PS Vita

Jeux Vidéo

Par Elisa Rahouadj le

Les plaintes des nombreux joueurs utilisant encore leurs vieilles consoles ont été entendues par Sony, qui a rectifié le tir.

Crédits : Nikita Kostrykin / Unsplash

Il y a quelques semaines, Sony annonçait la fermeture prochaine de son PlayStation Store sur certaines de ses anciennes consoles. Il s’agissait de la PS3, la PS Vita et la PSP. Cette décision a provoqué une grande vague d’indignation de la part des joueurs qui ne comprenaient pas que la priorité soit donnée aux dernières consoles sorties, à savoir la PS4 et la PS5. Sony a visiblement pris conscience de ces plaintes puisque Jim Ryan vient d’annoncer officiellement que, finalement, le PlayStation Store ne fermera pas sur PS3 et sur PS Vita. En revanche, la décision est maintenue pour la PSP qui verra ses fonctionnalités d’achat désactivées le 2 juillet prochain comme prévu.

Jim Ryan a tenu à expliquer que cette décision « était née d’un certain nombre de facteurs, notamment des difficultés de prise en charge commerciale des anciens appareils et la capacité pour nous de concentrer davantage nos ressources sur nos appareils les plus récents sur lesquels la majorité de nos joueurs jouent actuellement. »

Du rétro, toujours plus de rétro

Cependant, Sony a su reconnaître la force de la communauté de joueurs sur les consoles plus anciennes, qui est en pleine croissance depuis l’avènement du rétrogaming. Dans cette même optique, beaucoup de joueurs suggèrent que Sony devrait pouvoir proposer certains jeux classiques sortis sur PS1, PS2 et PS3 directement via le PlayStation Store de la PS4 et de la PS5 grâce à la rétrocompatibilité. Ce geste de la part de Sony est tout de même un pas de plus vers la pérennité et la sauvegarde fonctionnelle des biens culturels, en opposition avec la première décision qui favorisait la consommation et l’obsolescence volontaire.