Twitch introduit les emotes animés pour son 10ème anniversaire

apps

Par Elisa Rahouadj le

Entre autres célébrations prévues, Twitch a décider d’améliorer l'un des aspects les plus importants de la plateforme grâce à quelques nouveautés.

Twitch Logo
© Twitch

Twitch, la plateforme de livestream la plus populaire chez les gamers, souffle sa dixième bougie cette année. Pour l’occasion, l’entreprise a décidé d’apporter quelques nouveautés concernant l’une de ses caractéristiques phares : les emotes. Ils sont l’équivalent des emojis sur la plateforme et ils prennent des formes diverses et variées. On peut notamment citer l’emote PogChamp, qui a été supprimé en ce début d’année suite à l’invasion du Capitole aux États-Unis. Les créateurs doués en design peuvent également proposer des emotes personnalisés exclusifs à leurs abonnés.

Après plusieurs années d’attente, Twitch va finalement permettre aux utilisateurs de la plateforme d’utiliser des emotes animés. Ivan Santana, qui travaille chez Twitch depuis quatre ans, a déclaré que « les emotes sont un langage qui dépasse les frontières. Où que vous soyez dans le monde, ils signifient la même chose pour tous. Je suis chez Twitch depuis quatre ans, et c’est quelque chose que les gens demandaient depuis avant mon arrivée. » Les créateurs qui souhaitent créer leurs emotes animés pourront simplement utiliser l’outil dédié mis à disposition par Twitch qui contient six effets différents. Il sera également possible de télécharger des images GIF.

En parallèle, Twitch va également introduire une bibliothèque pour emotes qui permettra aux créateurs d’échanger les emotes entre les différents niveaux d’abonnements plus facilement. Ils n’auront plus besoin de les supprimer et de les télécharger de nouveau. Cette fonctionnalité sera disponible pour tous les partenaires et affiliés graduellement. Ivan Santana précise qu’avec « l’expansion de Twitch, nous avons maintenant des millions de communautés dans de nombreuses cultures différentes à travers le monde. Nous pouvons confier une plus grande partie des commandes de notre langage emote à notre communauté, et la laisser évoluer d’une manière que nous n’aurions jamais pu imaginer et qui, en fin de compte, les sert de manière unique ».