Test

Test Mobvoi TicWatch C2 : le nouveau Wear OS à moins de 200 euros

Notre avis
7 / 10
Gadget

Par Camille Suard le

La TicWatch C2 de Mobvoi a l’avantage, pour moins de 200 euros, de profiter de la dernière version de Google Wear OS et d’un écran Amoled.

Mobvoi continue son petit bonhomme de chemin dans le marché des montres connectées. Après une TicWatch Pro à deux écrans, le fabricant espère convaincre grâce à la TicWatch C2. Au programme, l’expérience Wear OS de Google, un style classique et un écran Amoled. Une smartwatch qui vise l’essentiel pour un prix attractif de moins de 200 euros.

Voici la fiche technique de la TicWatch C2 de Mobvoi.

NomMobvoi Tic Watch C2
Technologie de l'écranDalle Amoled
Taille de l'écran1,3 pouce
Définition360 x 360 pixels
Dimensions- 42.8x42.8x12.7 mm
- Bracelet de 22 mm
Capteurs- Rythme cardiaque
- Gyroscope
- Accéléromètre
Système exploitationWear OS
Compatibilité OSAndroid et iOS
Processeur - Qualcomm Snapdragon Wear 2100
- 4 Go RAM
Mémoire512 Mo
Connexion- Bluetooth 4.1, LE, EDR
- GPS, GLONASS, Beidou
- Wi-Fi 802.11 b/g/n
Batterie400 mAh

La TicWatch C2 au meilleur prix

Design et Ecran

Le cadran de la montre est fait d’acier inoxydable alors que le dos du boîtier se compose de plastique. Son diamètre mesure 42,82 mm et il existe deux modèles pour convenir à plusieurs tailles de poignets. La plus petite compte sur un boîtier de 12,8 mm d’épaisseur et un bracelet de 18 mm alors que la plus grande profite de 13,1 mm pour une sangle de 20 mm. Malheureusement pour moi, j’ai hérité de la deuxième version qui, même serrée au maximum se trouve un peu trop grande. Comme dans tous les cas le boîtier ne fait pas dans la finesse, le plastique saute aux yeux et n’arrange pas le style de la montre : on a bien compris que nous n’avons pas affaire à une montre haut de gamme.

La marque a fait le choix d’un parti pris discutable pour l’attribution des couleurs : rose champagne pour les plus petits poignets, bleu marine et gris argenté pour les plus larges. Par ailleurs, il n’existe que des sangles en cuir. Déjà qu’elles ne respirent pas forcément la qualité, ça n’a rien d’agréable pendant les séances sportives. Même si la montre peut se targuer d’être étanche, le cuir mouillé autour du poignet, c’est non.

La TicWatch C2 profite d’une dalle Amoled de 1,3 pouce avec définition de 360 x 360 pixels. Même si le taux de contraste et la luminosité maximale sont par définition excellents, la résolution un peu basse de 225 ppp n’offre pas tout le confort espéré. Ce petit manque de netteté est d’autant plus flagrant si on la compare à la concurrence. Je pense notamment aux Huawei Watch GT et Honor Watch Magic. Notons enfin que la luminosité automatique n’existe pas, il faut donc régler manuellement à chaque moment de la journée ou de la soirée pour garantir la meilleure lisibilité possible et s’épargner tout éblouissement. Mais l’écran de cette TicWatch a un avantage : une fonction de type always-on-display, qui affiche l’heure en permanence sans trop user de la batterie.