Test

[Test] Phoenix Wright: Ace Attorney – Spirit of Justice – Esprit, es-tu loi ? [3DS]

Notre avis
7 / 10

Par Corentin le

Pour ce deuxième épisode de ses aventures sur 3DS, l’avocat qui doit changer d’oreiller toutes les semaines à cause de sa coupe de cheveux revient accompagné de ses associés Athena Cykes et Apollo Justice pour défendre la veuve et l’orphelin face à l’erreur judiciaire.

phoenix-wright-ace-attorney-spirit-of-justice-000

♫ Mais tu Népal là ! Et si je c’rêve tant pis ! Ne m’défends pas, tu meurs aussi ! ♫

Cette fois-ci, c’est dans le royaume de Khura’in qu’une partie de l’action va se dérouler. Il s’agit pour la faire courte d’un pays très inspiré du Népal dans son aspect montagneux et dans sa manie de mettre des fanions partout. Le pays est très religieux et, depuis 23 ans, semble avoir décidé que les avocats étaient tout à fait le genre de personne qu’il était marrant de persécuter.

Du coup, une loi, le DC Act (pour Defense Culpability Act) a cours et stipule que quiconque défendrait un prévenu reconnu coupable par la suite se verrait attribué automatiquement la même peine. Donc si en tant qu’avocat vous tentez de défendre un présumé coupable de meurtre et que vous perdez le procès, votre tête sera posée à côté de celle votre client sur l’échafaud au moment où le bourreau fera son travail. Ça va peut-être vous étonner, mais dans le royaume de Khura’in, du coup, plus grand monde est chaud chaud pour venir s’asseoir aux côtés de ceux qui passent devant un juge.

phoenix-wright-ace-attorney-spirit-of-justice-03

Autre détail important du fonctionnement du système judiciaire du pays vient de la « séance divinatoire ». Durant chaque procès, une prêtresse se pointe, fait une dance étrange autour d’un petit bassin, et les tout derniers souvenirs de la personne décédée apparaîtront alors au fond de l’eau. En général, ça coupe court à la plupart des débats et le juge n’a plus qu’à rendre son verdict.

Sauf que Phoenix Wright, il n’est pas comme ça. À peine le pied posé sur le territoire de ce décidément très chouette pays, alors qu’il était venu rejoindre Maya, son acolyte de toujours venue parfaire son entraînement spirituel, le voici déjà en train de défendre un jeune garçon accusé de meurtre et dont toutes les preuves semblent l’accuser. Il s’agit évidemment de la toute première affaire et le sémillant Phoenix ne se doute pas qu’il risque d’être le prochain à exprimer ses dernières volontés.

phoenix-wright-ace-attorney-spirit-of-justice-05