Samsung dévoile les Galaxy A6 et Galaxy A6+, successeurs officieux des Galaxy J ?

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Après les Galaxy A8 en début d’année, Samsung vient d’officialiser discrètement deux nouveaux smartphones, les Galaxy A6 et A6+. Ils empruntent au Galaxy A8 son écran 18:9, mais leur design rappelle beaucoup le Galaxy J de l’année dernière. Samsung brouillerait-il un peu plus ses gammes ?

Voici donc les Galaxy A6 et A6+, deux nouveaux smartphones à la limite de l’entrée et du milieu de gamme. Ces deux appareils possèdent en effet des caractéristiques bâtardes. Ils bénéficient ainsi tous les deux d’un grand écran de 5,6 et de 6 pouces (pour le Galaxy A6 et le Galaxy A6+), de type Super-Amoled et de définition HD+ et Full HD+. Des écrans de qualité, donc, dont le design de la façade avant rappelle furieusement celui du Galaxy A8.

À la limite de l’entrée et du milieu de gamme

Côté coque, les Galaxy A6 sont toutefois plus proches des Galaxy J5 de 2017 que des Galaxy A8. Et pour cause, cette coque n’est pas en verre, mais en métal. Les striures des antennes rappellent d’ailleurs le smartphone d’entrée de gamme de l’année dernière de Samsung, tout comme le port micro-USB, qui le rapproche de l’entrée de gamme.

Sous le capot, Samsung n’a pas mis beaucoup de puissance dans ces nouveaux smartphones. Le Galaxy A6 dispose en effet d’un Exynos 7870 et le Galaxy A6+ d’un Snapdragon 450. Des processeurs associés à 3 ou 4 Go de RAM et 32 ou 64 Go d’espace de stockage, qu’il est possible d’étendre à l’aide d’une carte SD. Enfin, on trouve une batterie de 3000 mAh pour le Galaxy A6 et une batterie de 3500 mAh pour le Galaxy A6+.

Un tarif inconnu, mais un appareil possiblement concurrencé par le Galaxy A8

Samsung indique dans son annonce que les Galaxy A6 seront lancés « dans certains territoires d’Europe » dans le courant du mois de mai. On ne connaît pas encore les tarifs des deux appareils. Un détail important pour bien comprendre la stratégie de Samsung. Pour être concurrentiels, ces appareils ne pourront pas dépasser les 300 euros, sous peine d’être concurrencés directement par la gamme A8. Lancés à plus de 400 euros au début de l’année, ces derniers se trouvent aujourd’hui facilement aux alentours de 350 euros sur Amazon.

Enfin, l’arrivée de ce nouveau smartphone pose une nouvelle interrogation : quid de la gamme Galaxy J ? Cette dernière n’a pas encore eu droit à une version 2018 et on suppose qu’elle pourrait être remplacée par les Galaxy A6. Si c’est bien le cas, difficile de s’y retrouver dans toutes ces gammes imbriquées.

Source: Samsung