[Petit abécédaire de l’eSport] « N » comme Nintendo

Par kitsuntsun le

Si la politique de Nintendo vis-à-vis de l’eSport n’a pas toujours été favorable ces dernières années (on se rappelle de la polémique autour de l’EVO 2013 et le retrait, provisoire, de Smash), il a pourtant été un des premiers éditeurs à organiser une compétition de sport électronique : le Nintendo World Championship.

Nintendo

Cette compétition s’est tenue durant l’année 1990 et a réuni des participants dans 29 villes des États-Unis. Peut-être dans un but implicite pour Nintendo de ne pas faillir à sa réputation d’éditeur de jeux pour tous les âges, les participants ont été répartis en trois catégories : les moins de 11 ans, les 12 – 17 ans et enfin, les 18 ans et plus. De quoi donner du courage aux jeunes joueurs, sans risquer une cuisante défaite contre un adversaire bien plus aguerri.

À l’occasion de cette compétition, une cartouche spéciale a été désignée par Nintendo, afin de réunir les trois mini-jeux sur lesquels les participants devraient s’affronter : Tetris, Super Mario Bros et Rad Racer. Aujourd’hui objet de collection, son prix atteint des prix astronomiques. En 2014, l’une d’elles a été achetée au tarif… de 100000$. Ça fait cher du Tetris.

Nos autres lettres :

E comme ElkY
L comme Lexique
A comme (eSports) Academy
F comme comme France eSports, l’association
G comme Gotaga
C comme Corée du Sud
J comme Journal du l’Esport
K comme Kim “Eve” Shee-yoon
T comme Twitch

stopwatch 2 min.