[Rachat de Yahoo] La clause à un milliard de Mozilla

Business

Par Elodie le

Mozilla Firefox peut prendre la poudre d’escampette avec un chèque de plus d’un milliard de dollars si l’éventuel repreneur de l’ancienne pépite du web Yahoo! ne lui convient pas.

mozilla_firefox_clause_milliard_yahoo_rachat
Depuis deux ans, Search de Yahoo! est le moteur de recherche par défaut du navigateur de Mozilla Firefox, remplaçant ainsi Google qui squattait la place depuis 2004.

Dans ce contrat conclu pour 5 ans, une clause prévoit que le futur acquéreur de Yahoo s’acquitte de 375 millions de dollars annuels jusqu’en 2019 s’il ne convient pas à Mozilla, qui pourra alors rompre l’entente, rapporte Re/code.

Une clause à 1 125 000 000 dollars ! La section 9.1 du contrat prévoit en effet que Mozilla a le droit de rompre son partenariat avec Yahoo – à sa seule discrétion et dans une période déterminée – si la fondation n’accepte pas le repreneur. Les 375 millions de dollars correspondant aux revenus annuels garantis par Yahoo.

Au moment de rédiger cette clause, il y a fort à parier que Marissa Mayer était confiante concernant l’avenir de Yahoo! et n’envisageait absolument pas un rachat, cette clause était sans doute un argument supplémentaire pour convaincre Mozilla de renoncer à Google au profit du moteur de recherche de Yahoo !

Aujourd’hui, cette clause pourrait faire les affaires de Mozilla, mais certainement pas celle du potentiel acquéreur qui pourrait être rebuté par cette épée de Damoclès. D’autant que le prix de rachat de Yahoo! pourrait s’élever entre 3,5 et 5 milliards de dollars. En plus de convaincre les pontes de Yahoo!, ce prétendant devrait aussi faire révérence à Mozilla. Ce changement de contrôle est également un enjeu pour Mozilla dont les revenus dépendant fortement de son partenaire dans la recherche et des recettes qu’il perçoit de sa part pour en faire le moteur par défaut.

Source: Source