16 millions de téléspectateurs pour le premier épisode de Stranger Things S02

Série

Par Elodie le

Très attendue après une première saison plébiscitée par le public et la critique, la deuxième saison de Stranger Things a déboulé sur les écrans le 27 octobre dernier. 15,8 millions de téléspectateurs étaient devant leur poste.

Netflix a pour politique de ne jamais divulguer ses mesures d’audience. Quand bien même elles seraient bonnes. Les professionnels et curieux n’ont d’autres choix que de se tourner vers d’autres cabinets spécialisés, comme Parrot Analytics et son palmarès des séries les plus populaires sur la plateforme ou l’agence Nielsen, connue pour sa « formule magique«  pour déterminer les audiences du géant de la SVoD.

Cette dernière a effectué ses premières évaluations de mesures d’audience sur la saison 2 de Stranger Things. Les premiers résultats établissent que le premier épisode, Mad Max, a été regardé par 15,8 millions de personnes, uniquement aux États-Unis et ce, dans les trois premiers jours. 326 000 personnes ont également binge watché les 9 épisodes le premier jour de leur sortie.

Aussi bien que GoT et The Walking Dead

Maintenant, que valent ces chiffres ? Mis en perspective, cela fait de Stranger Things un succès. En effet, le premier épisode de Game of Thrones, autre série phénomène largement attendue, a été vu sur HBO par 16,1 millions de téléspectateurs le 16 juillet dernier, date de lancement de la 7e saison.

Le premier épisode de la saison 8 de The Walking Dead a quant à lui été visionné par 15 millions de personnes. 15,8 millions de téléspectateurs, c’est mieux que l’audience de toute la saison 5 de House of Cards (dont la 6e saison sera la dernière), 4.6 millions de téléspectateurs au printemps dernier, selon Nielsen.

Netflix conteste les mesures

Netflix pourrait sabrer le champagne si le service de SVoD ne trouvait pas ces mesures ridicules. La plateforme juge les chiffres fournis par Nielsen inexacts. Pire, « même pas proches » de la réalité. Pour constituer une audience, l’agence collecte ces chiffres à partir des téléviseurs utilisant un logiciel de reconnaissance audio. Les audiences pourraient donc être beaucoup plus importantes si l’on compte les ordinateurs et le visionnage à partir de l’application Netflix (smartphone et tablette).

Quoi qu’il en soit, une troisième saison est d’ores et déjà programmée, voire même une 4e. Nettlix a posé 8 milliards de dollars sur la table pour produire des contenus originaux ces prochaines années. De quoi faire tourner le moulin à audiences…