773 millions d’adresses mails piratées découvertes dans une base de données géante

Sécurité

Par Corentin le

La découverte de cette base de données de piratage hors norme est sans précédent dans l’histoire de l’informatique.

L’une des plus grosses fuite de données personnelles de l’histoire a été découverte jeudi dernier. Imaginez plutôt : près de 12 000 fichiers d’un total de près de 87 Go contenant 773 millions d’adresses mails piratées accompagnées de 21 millions de mots de passe. C’est Troy Hunt, un expert australien en sécurité informatique et employé de Microsoft qui a aussi lancé le site Have I Been Pwned (HIBP), qui est à l’origine de cette découverte, qu’il a baptisé la “Collection #1”.

2000 sources de piratage différentes

Ce qui est le plus impressionnant, c’est que cette gigantesque base de donnée regroupe pas moins de 2 000 sources différentes de piratages, avec les premières données datant de 2008 ! La découverte a été faite sur un forum de hackers, et les piratages ne ciblent aucun site, aucun état, aucune entreprise, ou aucun service de messagerie en particulier, puisque les données piratées sont totalement hétérogènes. Ironie de l’histoire, Troy Hunt fait partie des victimes. L’homme a déclaré : “Je peux dire que mes propres données personnelles sont là-dedans et elles sont exactes, adresse e-mail correcte et un mot de passe que j’ai utilisé il y a plusieurs années.

Il s’agit de l’une des fuites de données les plus importantes de l’histoire. Et là où elle se démarque, c’est qu’elle regroupe un ensemble de piratages variés tant au niveau des de hackers, que des dates ou des cibles. On peut qualifier cette “Collection #1” de bibliothèque ou d’archives de piratages de ces dix dernières années.
Troy Hunt conseille bien sûr aux personnes touchées de changer leurs mots de passe. Pour savoir si vous êtes concernés, vous pouvez faire un tour sur le site de l’expert, Have I Been Pwned.