Spider-Man : Far From Home dépasse le cap symbolique du milliard de dollars de recettes

Cinéma

Par le

Spider-Man : Far From Home est devenu le premier film de l’homme-araignée à dépasser le cap symbolique du milliard de dollars de recettes. Même si Disney et le MCU ne verront pas la couleur de ce milliard.

Du côté des troupes du MCU, on peut affirmer sans prendre de risque que le moral doit être au beau fixe. Récemment, Avengers : Endgame finissait enfin par rafler le titre de film le plus rémunérateur de l’histoire du box-office, après une course à l’audience rocambolesque qui avait même nécessité une deuxième sortie du film.

Et si les nouvelles n’étaient pas encore assez bonnes, qu’à cela ne tienne : à la fin du mois dernier, c’est le dernier Spiderman : Far From Home qui a rejoint le club très fermé des films à 1 milliard de dollars au box office. Une première en 7 films, qui en fait le 3e film de suite du MCU à atteindre cette barre ahurissante après Avengers : Endgame et Captain Marvel. Avec ce Spider-Man, le MCU compte donc désormais 10 films à plus d’1 milliard de dollars : les quatre films Avengers, Captain Marvel, Black Panther, Iron Man 3 et Captain America : Civil War.

Le MCU n’en finit plus de cartonner

Ne vous attendez pas à ce que le studio s’arrête sur sa lancée : il y a fort à parier que la phase 4 du MCU, qui débutera en 2020, va regorger de blockbusters qui devraient se hisser à des hauteurs comparables. On pense au premier de la série, Black Widow avec Scarlett Johansson, au film d’horreur Doctor Strange in the Multiverse of Madness, ou encore à Thor : Love and Thunder.

Tous les trois tournent autour de personnages bénéficiant d’une cote d’amour hors norme auprès des fans, et on s’attend donc à ce qu’ils rencontrent eux-aussi un succès retentissant auprès de fans de Marvel jamais rassasiés, et toujours un peu groggy suite au phénoménal succès de Endgame.

Même si les recettes de Spiderman : Far From Home ne tombent pas dans la besace du MCU (la faute au contrat particulièrement tarabiscoté signé avec Sony, qui empoche le fameux milliard), on imagine que le trésorier du MCU doit déjà se frotter les mains tant 2020 et 2021 devraient être des années fastes pour un studio qui n’en finit plus d’enchaîner les cartons.