Reconfinement : où trouver la nouvelle attestation de sortie ?

Général

Par Remi Lou le

La France s’apprête à être reconfinée. Comme au printemps, chaque sortie nécessitera de vous que vous remplissiez une attestation, sans quoi une amende de 135 euros vous sera infligée. On devrait cette fois retrouver trois formulaires différents, dont une attestation de déplacement dérogatoire, une attestation de déplacement professionnel, et une dernière liée au maintien de l’ouverture des crèches et des écoles.

Crédits : Isaiah Bekkers via Unsplash

C’est officiel, Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement national qui devrait durer, au minimum, jusqu’au 1er décembre. Si ce confinement s’avère un brin différent de celui que nous avons connu au printemps, notamment parce que les écoles et services publics resteront ouverts, cela marque néanmoins le retour de la fameuse attestation de déplacement, précieux sésame indispensable à chaque sortie hors de son domicile. Plutôt qu’une attestation, On devrait, cette fois-ci, retrouver trois formulaires différents. On devrait y retrouver de nouvelles options par rapport au printemps, dont la possibilité d’accompagner son enfant à la crèche ou à l’école, ou encore d’aller visiter ses aînés en Ehpad.

Le premier formulaire disponible rappellera sans doute bien des souvenirs à bon nombre de Français. Il s’agit ni plus ni moins que de l’attestation de déplacement dérogatoire, permettant :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou un examen.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité 3 dans des établissements dont les activités demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile.
  • Consultations, examens et soins ne pouvant être ni assurés à distance ni différés et l’achat de médicaments.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants.
  • Déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
  • Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires

Ensuite, on retrouve le justificatif de déplacement professionnel, et lequel devra nécessairement être accompagné d’un justificatif de l’employeur comme quoi le télétravail n’est pas possible. Enfin, les nouveautés débarquent dans un troisième formulaire, inédit par rapport au premier confinement, et qui concerne les trajets scolaires. Les parents devront la coupler à l’attestation de déplacement dérogatoire lorsqu’ils accompagneront leurs enfants à l’école.

Ces trois nouvelles attestations sont disponibles sur le site du gouvernement, à ce lien. Vous pouvez également retrouver ici le lien pour générer une version numérique. L’exécutif a fait savoir qu’il comptait non seulement rendre l’attestation disponible au téléchargement pour l’imprimer, qu’il sera toujours possible de la recopier à la main sur papier libre, mais aussi que la nouvelle application TousAntiCovid permettra, dans une prochaine mise à jour en approche, de générer un QR code à montrer aux forces de l’ordre et qui fera office d’attestation de sortie. Une bonne manière de booster les téléchargements de l’app, annoncée comme un « instrument de la sortie de cette phase de confinement » par le Président de la République. Ces attestations seront obligatoires, partout en France, dès vendredi 00h, sous peine d’un amende de 135 euros et de montants autrement plus élevés en cas de récidive. À noter qu’une certaine tolérance sera appliquée dans le cadre des retours de vacances de la Toussaint, et ce jusqu’à dimanche soir.

IMPRIMANTE CANON TS3350

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Source: Europe 1