Tencent a aidé à la police chinoise à démanteler un réseau de tricheurs

Jeux Vidéo

Par Elisa Rahouadj le

Alors que la triche se répand dans l'univers vidéoludique, la police chinoise a réussi à arrêter l'un des plus gros réseaux de tricheurs de l'histoire.

Crédits : 11333328 via Pixabay

Depuis quelques années, la triche est l’un des pires fléaux du monde du jeu vidéo. Il existe de plus en plus de logiciels qui sont vendus à des prix exorbitants et qui permettent d’avoir une meilleure visée ou encore de voir ses ennemis à travers les murs pour les jeux de tir. Comme Activision qui bannit régulièrement des personnes utilisant des logiciels de triche, Tencent, le géant chinois du jeu mobile, a décidé de s’attaquer à la source du problème. L’entreprise aurait notamment aidé les autorités chinoises à débusquer le plus grand réseau de tricheurs de l’histoire du jeu vidéo.

L’organisation semblait s’être spécialisée dans certains titres, tels qu’Overwatch et Call of Duty Mobile. Elle faisait payer à des utilisateurs un abonnement leur donnant accès à de nombreux logiciels de triche pour un prix allant de 10 dollars par jour ou 200 dollars par mois, c’est donc une somme considérable que les gens étaient prêts à payer. Selon les dernières informations, le réseau aurait engrangé un revenu total de 76 millions de dollars. La police chinoise a réquisitionné pas moins de 46 millions de dollars de biens, dont des voitures de luxe. Dix personnes ont été arrêtées et environ 17 logiciels de triches ont été détruits par la police.

On ne sait pas exactement quel a été le rôle de Tencent dans l’opération mais on peut imaginer que l’entreprise a fourni aux autorités certaines données que la police a utilisé pour localiser le groupe de tricheurs. Ce genre d’opération témoigne de l’importance des réseaux de triche dans le monde du jeu vidéo, surtout depuis que la pandémie mondiale a été déclarée, les gens se tournant en masse vers les jeux vidéo depuis le début des premières mesures de confinement.

Acheter sur Amazon