Epic Games fait des révélations concernant Fortnite

Business

Par Elisa Rahouadj le

On apprend notamment que la version iOS de Fortnite est presque la version la moins rentable du jeu toutes plateformes confondues.

© Epic Games

Alors que la bataille judiciaire continue de faire rage entre Epic Games et Apple, de nouveaux documents ont fait leur apparition, dans lesquels est expliquée la situation particulière de Fortnite. Grâce à ces documents, Epic Games a pu expliquer pourquoi Fortnite n’était pas présent sur le xCloud, service de cloud gaming de Microsoft intégré au Xbox Game Pass Ultimate. L’absence du titre sur le service est un choix volontaire d’Epic Games. En effet, le studio pense que le xCloud serait en concurrence directe avec ce que propose déjà Epic Games via l’Epic Games Store. C’est pour cela qu’Epic Games n’envisage pas de porter le titre sur le service de Microsoft.

iOS n’est définitivement pas le plus gros gagne-pain d’Epic Games

Mais ce n’est pas tout puisqu’il a été révélé que, de toutes les plateformes où Fortnite est disponible, c’est sur PlayStation que celui-ci renfloue le plus les caisses d’Epic Games. Cette information est un gros tournant pour l’affaire, sachant qu’au début du mois il avait été révélé que le jeu Fortnite sur iOS générait d’énormes revenus. En effet, cette version a rapporté plus de 700 millions de dollars à Epic Games avant que le jeu ne soit retiré du Store d’Apple.

Cependant, la version iOS, aussi profitable soit-elle, pourrait même faire partie des moins rentables comparée à la version PS4 ou même Xbox One, qui ont généré 46,8 % et 27,5 % des revenus entre mars 2018 et juillet 2020 respectivement. La version iOS ne représente quant à elle que 7 % des revenus sur la même période. Cette révélation pourrait bien remettre en cause tout le combat d’Epic Games contre Apple, accusé de pratiques anti-concurrentielles en obligeant Epic Games à passer par l’App Store pour toute transaction in-game. Si le marché mobile d’Epic Games ne représente qu’une petite partie des revenus du jeu, alors il pourrait être décidé qu’Epic Games se plie au règlement d’Apple concernant la commission et que l’entreprise continue de se faire plus d’argent ailleurs, sur PC et consoles.