Dossier

Les annonces de la Mobile World Conference qu’il ne fallait pas rater

Evénement

Par Henri le

Le MWC 2019 a finalement été riche en annonces et de nombreux smartphones ont été dévoilés dans les travées du salon barcelonais. Voici ce qu’il ne fallait pas louper.

Alors qu’elle vient juste de se terminer, quel bilan peut-on tirer de la Mobile World Conférence ? Le salon catalan nous a permis de voir des produits attendus depuis plusieurs années, même si Samsung a préféré le snober pour donner plus de résonance à sa présentation. Qu’à cela ne tienne, ses Galaxy S10 et Galaxy Fold ont fait face à une concurrence réelle, encore une fois menée par les géants chinois.

Mais l’événement fut aussi l’occasion de découvrir les premiers appareils compatibles avec la 5G. Ce réseau ultrarapide, qui est loin d’être pleinement déployé dans l’hexagone, est devenu un véritable argument marketing pour les modèles à paraître cette année. Voici une liste non exhaustive des produits importants qu’il ne fallait pas rater, agrémentée des liens hypertextes pour en savoir plus.

Huawei Mate X

On pensait que le Galaxy Fold de Samsung allait être la star du MWC même si le coréen a préféré le présenter avant. Mais c’était sans compter Huawei et son Mate X. Le géant chinois a réussi a proposer un smartphone au moins aussi séduisant que son concurrent. Écran OLED pliable de 8 pouces et modem 5G à bord, ce modèle dispose d’une fiche technique assez monstrueuse, qu’on vous détaille par ici.

Nokia 9 PureView

Relativement discret depuis quelques mois, HMD Global en a profité pour dévoiler le Nokia 9 PureView. Un smartphone qui se démarque notamment grâce à cinq capteurs photo, situés sur son joli dos en verre. La marque n’a pas fait le choix d’intégrer le dernier SoC de Qualcomm et se contente d’un (déjà puissant) Snapdragon 845 couplé à 6 Go de RAM.

Si son design, certes salissant, nous a convaincu, on attend de tester en profondeur ses modules photo pour se faire une idée. En attendant, vous pouvez toujours lire notre prise en main.

Microsoft Hololens 2

Après un premier coup d’essai intéressant mais finalement assez confidentiel, Microsoft persiste et signe avec l’Hololens 2. Encore une fois destiné aux professionnels, ce casque de réalité mixte projette des hologrammes dans un environnement réel.

Ce nouveau modèle propose un champ de vision amélioré (il aurait doublé) qui promet une bien meilleure immersion même si la définition 2K n’a pas changé. Ce dernier a également subi une cure de minceur, comme nous vous l’expliquions en début de semaine

Xperia 1

Bien que la firme connaisse des difficultés sur le segment des smartphones depuis plusieurs années, Sony était attendu au tournant. Le japonais nous a fait plutôt bonne impression avec le Xperia 1, un smartphone très haut de gamme à la finition exemplaire.

Il se distingue surtout grâce à un tout nouvel écran OLED HDR de 6,5 pouces au format inédit de 21 :9, comme nous vous l’expliquions dans notre article dédié. Il vise donc les amateurs de multimédias et les fans de série avant tout, même si la photo ne devrait pas être en reste. Reste un prix élevé, qui pourrait le faire souffrir face à la concurrence chinoise.

LG V50 ThinQ

LG connait également des difficultés sur le secteur du smartphone, mais se devait de présenter un appareil marquant. Pour ce faire, la marque a choisi le V50 ThinQ. Son nouveau haut de gamme est compatible avec la 5G et propose assez naturellement une excellente configuration.

Au lieu d’un écran pliable, le coréen a choisi de présenter un accessoire permettant d’obtenir un second écran FHD+ de 6,1 pouces, en plus de l’écran OLED QHD+ du smartphone. Cette seconde dalle fait également office de coque lorsqu’elle est repliée sur elle-même. C’est plutôt original même si c’est moins impressionnant qu’un Mate X ou un Galaxy Fold. Ce modèle n’est pour l’instant pas prévu pour la France.

Energizer Power Max P18K

Crédits : Expert Reviews

Qui eût cru que la marque Energizer ferait parler d’elle ? Il faut dire que la société a réussi un amusant coup marketing avec le Power Max P18K. Ce smartphone aux allures de brique embarque une configuration plutôt classique, mais une batterie de 18 000 mAh ! De quoi papoter pendant 90 heures ou regarder deux jours de vidéo non-stop.

Et avec 500 grammes sur la balance, il pourra également servir d’arme de défense. Plus sérieusement, il a surtout permis à la marque de mettre en lumière la vingtaine de nouveaux modèles qu’elle avait amené pour le salon.

 

La Nubia Alpha

Le fabricant chinois a livré une version plus personnelle de l’écran pliable grâce à la Nubia Alpha. Ce bracelet est composé d’un écran flexible OLED qui permet notamment d’aller sur internet, de téléphoner (via eSim seulement en Chine), d’utiliser un GPS ou encore d’écouter sa musique. On constate également la présence d’un APN, mais aussi d’autres capteurs d’activité.

L’appareil est propulsé par un processeur Qualcomm Snapdragon Wear 2100 accompagné de 1G de RAM et d’une capacité de 8Go, le tout avec une batterie de 500mAh. De quoi tenir un à deux jours. Si l’écran semble de qualité, le design général nous parait trop massif pour pleinement convaincre.

Le Xiaomi Mi Mix 3 5G

Xiaomi ne pouvait pas laisser ses concurrents faire la course en tête sur la 5G, d’autant plus que son écran pliable n’était visiblement pas prêt. Le constructeur a donc décidé de mettre à jour son récent Mi Mix 3 pour qu’il soit compatible avec le réseau du futur.

Le smartphone à clapet est toujours aussi séduisant mais embarque cette fois ci le très puissant SoC Snapdragon 855 gravé en 7 nm (et couplé avec modem 5G X50). On vous laisse découvrir le reste de la fiche technique par ici. Xiaomi annonce une disponibilité dès le mois de mai. Le géant chinois a fait vite !

Oppo Zoom 10x

Oppo ne s’est pas démarqué grâce à un smartphone en particulier. Au lieu de cela, le fabricant a préféré démontrer son savoir-faire en présentant une technologie permettant d’effectuer un zoom x10, qui s’effectue sur la base du capteur ultra grand-angle. Ce bloc optique est composé de trois appareils photo : un ultra grand-angle (16mm), un standard (24mm) et un téléphoto (160mm). Ce sont ces deux derniers qui profitent d’un stabilisateur optique.

On vous renvoie vers notre prise en main pour plus d’informations. Mais si la marque l’intègre dans son prochain flagship, elle pourrait tenir là une fonctionnalité très attirante pour les amateurs de photo.