Dossier

Apple : que peut-on avoir d’autre pour le prix d’un iPad Pro 2020 et ses accessoires ?

Apple

Par Remi Lou le

Le nouvel iPad Pro n’a jamais été aussi proche d’un ordinateur, surtout avec son nouvel accessoire réunissant clavier et trackpad. Mais est-ce vraiment raisonnable, quand on se rend compte qu’un MacBook revient finalement moins cher ?

Crédits : Apple

L’iPad Pro 2020, récemment dévoilé par Apple, donne clairement envie. Surtout, c’est la première fois que la tablette pommée se rapproche autant d’un ordinateur, avec son Magic Keyboard, un clavier/trackpad particulièrement alléchant, mais aussi très cher. Aussi, iPadOS 13.4, qui débarquera pré-installé sur les nouveaux iPad Pro – et le 24 mars pour tous les autres – fait la part belle à la navigation « à l’ancienne » avec un trackpad ou une souris. Dans les faits : l’iPad Pro n’a jamais été aussi proche d’un ordinateur. Sauf que, contrairement à un ordinateur, l’iPad Pro reste une tablette, à laquelle il conviendra d’adjoindre de multiples accessoires pour le transformer en un petit ordinateur d’appoint. Même là, parviendra-t-il à rivaliser avec un véritable ordinateur, lequel est équipé d’un OS de bureau ? Surtout, lorsqu’on ajoute les nombreux accessoires vendus par la Pomme à l’achat d’un nouvel iPad Pro, la facture s’élève drastiquement. De là à dépasser le prix demandé pour un MacBook chez le même constructeur ?

Pour vous, on a tenté quelques simulations sur l’Apple Store en ligne, pour voir à quel prix est capable de monter l’iPad Pro tout-équipé, et nous le comparerons aux différentes configurations proposées par Apple pour ses MacBook Air/Pro. Après tout, quitte à vouloir faire de l’iPad Pro un ordinateur, pourquoi ne pas plutôt se contenter d’un MacBook ? Et si, en plus de tout cela, le MacBook se révélait être un choix plus économique ?

L’iPad Pro 2020 tout-équipé le plus cher vous coûtera 2 238€

Par curiosité, nous avons essayé de voir à combien pouvait monter l’iPad Pro 2020 en lui donnant toutes les options. C’est ainsi que l’iPad Pro 12,9 pouces WiFi + Cellular avec une capacité de stockage de 1 To + Apple Pencil + Magic Keyboard vous coûtera près de… 2 238€. Un prix colossal finalement assez peu éloigné du MacBook Pro 16 pouces, fleuron de la gamme de portable d’Apple et autrement plus capable qu’une tablette, qui est quant à lui vendu à partir de 2 699€.

Crédits : Apple

Par ailleurs, on arrive quasiment au même prix qu’un MacBook Pro 13 pouces haut de gamme, équipé d’un processeur Intel Core i5 quadricoeur, de 8 Go de RAM, d’un SSD de 512 Go, de quatre ports Thunderbolt 3, d’une Touch Bar, et surtout… de macOS et tous ses avantages.

Crédits : Apple

Pour pousser le vice, pour ce prix, vous pourriez même vous procurer un MacBook Pro d’entrée de gamme ou un MacBook Air et un iPad Pro 11 pouces… Bien sûr, il ne s’agit là que d’une simulation sur du haut de gamme, qui semble assez peu réaliste dans la vie courante. Généralement, si l’on envisage de mettre plus de 2000 euros dans un iPad, on est déjà équipé en terme d’ordinateur, et on n’est plus à ça près. Cependant, que donne cette simulation si on essaye de configurer un iPad Pro 2020 au même niveau qu’un MacBook Air, lui aussi mis à jour par Apple récemment ?

À caractéristiques « équivalentes », l’iPad Pro 2020 revient plus cher que le MacBook Air

Le nouveau MacBook Air d’Apple démarre à 1 199€. Pour ce prix, on a droit à un processeur Core i3 bicoeur couplé à 8 Go de RAM et 256 Go de SSD. Comme c’est un laptop, il est équipé d’emblée avec le duo trackpad/clavier.

Pour tenter de coller le mieux possible aux spécificités du MacBook Air, nous avons choisi un iPad Pro 2020 de 12,9 pouces, dont la taille se rapproche plus des 13,3 pouces du laptop d’Apple. Puisque la tablette est vendue avec 128 Go de stockage, nous l’avons fait grimper à 256 Go, afin d’égaler le MacBook Air. Conséquence : la tablette seule vous coûtera, dans cette configuration, près de 1 229€, soit 30€ de plus que le MacBook Air. Pire, lorsqu’on lui adjoint le Magic Keyboard d’Apple, vendu 399€ au détail, on arrive à 1 628€. Avec l’Apple Pencil, vendu au détail 135 euros, on monte à 1 763€, soit un peu plus que ce qui est demandé pour un MacBook Pro doté d’un processeur à quatre coeurs et vendu 1 749€…

Quid du modèle de 11 pouces ?

Si la mobilité qu’offre une tablette vous importe, peut-être envisagiez vous l’iPad Pro de 11 pouces, un peu plus économique que son grand frère. Si on pousse le vice à l’inverse et qu’on essaye de créer une configuration la moins chère possible, tout en profitant du combo clavier/trackpad proposé par Apple, à combien arrive-t-on ?

L’iPad Pro 2020 de 11 pouces est proposé à 899€, avec ses 128 Go de stockage, et sans connexion cellulaire. On se passera de l’Apple Pencil – de toute manière absent sur les MacBook – mais on fera tout de même le choix de lui adjoindre le Magic Keyboard dédié au modèle de 11 pouces, vendu 339€. Résultat : l’iPad Pro 11 pouces de base + Magic Keyboard vous coûtera 1 238€, soit plus cher que le MacBook Air d’entrée de gamme, qui dispose pourtant d’un plus grand écran, et du double de stockage… À titre de comparaison, c’est « seulement » 261€ de moins que le MacBook Pro 13 pouces d’entrée de gamme, autrement plus capable.

Si vous vouliez un ordinateur, l’iPad Pro 2020 n’est peut-être pas le bon choix à faire

Certes, l’iPad Pro dispose de certaines fonctionnalités dont ne disposent pas les MacBook. Il est léger (et encore, si l’on y adjoint le Magic TrackPad, la différence devient bien mince), il dispose d’une bien meilleure caméra, et surtout d’un bloc photo arrière très polyvalent, mais aussi des possibilités diverses liées à l’Apple Pencil. Même s’il y a du mieux depuis iPadOS, l’iPad Pro reste encore bien limité suivant les usages, et nécessite encore beaucoup de bricolage pour parvenir à faire ce que l’on souhaite dans bien des cas. Nous sommes plusieurs à avoir la version 2018 à la rédaction, et si aucun d’entre nous ne remet en cause la qualité de fabrication du produit, son côté « fun » pour la consommation de contenus et la possibilité de faire de la production, notre travail se fait finalement systématiquement sur un ordinateur, Mac ou non, tout simplement parce que c’est plus rapide et logique. Il n’y a pas de combines ou autres, c’est fait pour cela, ce que n’est pas forcément le cas d’iPadOS et ce, malgré les dernières évolutions positives. Le MacBook, de son côté, est un produit résolument mature. Il ne créera pas chez vous l’effet « waouh » comme peut le faire l’iPad Pro, mais il est définitivement plus abouti, et son OS ne vous posera jamais aucun problème, quelle quoi soit la tâche que vous souhaiterez faire.

Il conviendra donc de bien définir ses usages avant de se lancer dans l’acquisition d’un iPad Pro au détriment d’un MacBook, puisque, comme nous venons de le voir, l’argument du prix n’est désormais plus en faveur de la tablette.

Apple iPad Pro (11 pouces,...
211 Commentaires
Apple iPad Pro (11 pouces,...
  • Écran Retina bord à bord de 11 pouces avec ProMotion, True Tone et large gamme de couleurs
  • Puce A12X Bionic avec Neural Engine
  • Face ID pour une authentification sécurisée et Apple Pay
  • Appareil photo arrière 12 Mpx, caméra avant TrueDepth 7 Mpx