Test

Asus ROG Phone : notre test du smartphone gaming le plus équipé

Notre avis
8 / 10
Android

Par Camille Suard le

Le ROG Phone réunit toutes les caractéristiques habituelles d’un smartphone pour gamers : puissance, optimisation logicielle pour le jeu, système de refroidissement, écran de qualité et grosse batterie. A cela s’ajoute un design ostentatoire et surtout, une flopée d’accessoires en tout genre pour peut-être, faire la différence sur ce marché encore timide.

Même si le public reste plutôt de niche, la tendance des smartphones pour joueurs s’est renforcée tout au long de l’année 2018 et devrait se maintenir en 2019. Tout comme Xiaomi, Razer ou encore Honor, Asus déploie sa marque ROG, spécialisée dans les équipements gaming, sur le marché du mobile. Alors que les deux premiers constructeurs cités jouent plutôt la carte de l’accessibilité en faisant quelques concessions sur la partie photo notamment, Asus se place en flagship des smartphones gamer. Pour 900 euros, l’appareil s’accompagne d’une fiche technique qui semble avoir beaucoup à offrir, et ce, dans les moindres détails. À la rédaction, nous l’avons reçu dans sa valise d’accessoires, qui ajoute en plus du smartphone une rondelette somme avoisinant les 800 euros… Un prix d’or qui ne parlera pas à grand monde ! Mais fort heureusement, il est possible de mettre la main sur ces produits de façon individuelle : une double manette un peu comme les Joy-Con de la Nintendo Switch, une manette avec écran intégré, une station d’accueil pour un second écran, un boîtier de connexion sans-fil, etc. Cette nouveauté pourrait enfin apporter un peu plus de pertinence à ce type d’appareil, voire même signer un tournant pour ce marché encore florissant.

Avant de passer sur le test du smartphone d’Asus et de ses accessoires, voici la fiche technique du ROG Phone.

NomAsus ROG Phone
Taille de l'écran- Dalle Amoled de 6 pouces
- Format 18:9
Définition de l'écran- Full HD+ (2160 × 1080 pixels)
SoC- Processeur octa-core (4x2.96 GHz Kryo 385 Gold & 4x1.7 GHz Kryo 385 Silver) Qualcomm Snapdragon 845 (10 nm)
- GPU Adreno 630
Logiciel- Android Oreo 8.1
- Interface ROG Gaming X UI
Mémoire vive- 8 Go
Mémoire interne- 128 Go
Port Micro-SD- Non
Batterie- Batterie de 4000 mAh
- Recharge rapide Qualcomm QuickCharge 4.0
Appareil photo dorsal- Double module photo 12 + 8 Mégapixels
- Premier capteur : Lentille grand angle 12 Mégapixels, f/1.8
- Second capteur : Objectif très grand-angle 8 Mégapixels
- Vidéo : 2160p 30/60 fps, 1080p 30/60/240 fps,
Appareil photo frontal- Caméra 8 Mégapixels (f/2.0)
- Vidéo : 1080p 30 fps
Dimensions158.8 x 76.2 x 8.3 mm
Poids200 grammes
Carte SIM- 2 ports nano-SIM
Capteur d'empreintes digitalesOui, à l'arrière
Connectique- Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/ad, dual-band, WiFi Direct, hotspot
- Bluetooth 5.0, A2DP, LE, aptX HD
- A-GPS, GLONASS, BDS, GALILEO, QZSS
- NFC
- Port USB Type-C 1.0, USB 3.1
Prise jackOui
Etanchéité à l'eauNon
ConnectivitéCompatible avec toutes les bandes de fréquences 4G françaises
ColorisNoir
Prix899 euros

Meilleurs prix pour le Asus ROG Phone

Design et Ecran

Honor, Nubia et même Razer proposent des smartphones gaming assez discrets avec pour les deux dernières cités un petit effet à l’arrière grâce à l’intégration d’une LED respectivement sur les RED Magic et Razer Phone 2. Asus souhaite au contraire avec son ROG Phone se faire remarquer, avec un design qui ne laisse pas de place au doute. Que ce soit à l’avant comme à l’arrière, il se démarque du reste du marché et peut rapidement être identifié. Un peu dans le style d’un Xiaomi Black Shark, l’écran 18:9 se voit flanqué de deux bordures identiques. Celles-ci accueillent une grille de haut-parleurs orange, l’idéal pour ne pas obstruer la sortie audio quand on tient le téléphone à l’horizontale pour jouer. Difficile à première vue de deviner de quel côté se situe le haut ou le bas ! La présence d’une caméra frontale vient cependant nous indiquer le sens de l’appareil.

Mais c’est au dos qu’il tranche par son style. Mi-plastique, mi-verre, cette surface arbore des lignes pour le moins originales. Le logo s’illumine dans la couleur de son choix et son placement au centre donne lieu à une position peu confortable pour le capteur d’empreintes. On finit par s’habituer, mais les premières fois restent déconcertantes. Sa forme rectiligne ne vient pas non plus faciliter la prise en main. Un smartphone imposant, avec des irrégularités pour lesquelles on lui accorde un certain parti pris, mais qui n’ont rien d’agréable pour les mains.

Avec la fonctionnalité AirTrigger, il rejoint l’idée de raccourcis accessibles depuis la tranche monnayant une pression, existant sur certains HTC. Le ROG Phone héberge par ailleurs des boutons pour le volume et le déverrouillage à droite, une prise jack et un port USB Type-C dédié à la recharge en bas, un tiroir pour deux cartes nano Sim et un double port USB-C pour le plugger à certains de ses accessoires, nous y reviendrons.

Pour parfaire à la conception de son smartphone gaming haut de gamme, Asus a fait appel à une très belle dalle Amoled avec une définition Full HD+ (2160 x 1080 pixels). L’écran de 6 pouces profite ainsi d’une résolution plus que suffisante, mais aussi, technologie Oled oblige, un taux de contraste infini et une luminosité maximale très confortable. Même sous le soleil la dalle reste lisible et la navigation au quotidien est agréable. La température des couleurs peut être arrangée dans les paramètres d’affichage. Pour un rendu plus proche de la réalité, on vous conseille de vous rapprocher de tons plus chauds : comme souvent, le blanc a une nette tendance à tirer un peu sur le bleu. Enfin, et pas des moindres, l’écran peut afficher un taux de rafraîchissement de 90 Hz afin d’améliorer la fluidité lors de parties de jeux assez gourmands. Cette fonction améliore en effet l’expérience, mais attention, cela grignote la batterie.