Test

Test du Huawei P Smart : le 18:9 à prix tout doux

Smartphone

Par Camille Suard le

Huawei renouvelle son modèle pour le moyen de gamme avec le P Smart. À seulement 259 euros, ce smartphone à prix doux promet beaucoup. Il pourrait être le digne remplaçant du très apprécié P8 Lite 2017. Dans tous les cas, la concurrence a du souci à se faire.

[nextpage title= »Fiche technique »]

L’année 2017 nous aura confirmé une chose : Huawei et sa filiale Honor, ont tous les deux le chic pour multiplier les références. Cependant, il suffit de se pencher sur la fiche technique de ce dernier né du constructeur chinois pour comprendre que si ce nom est inédit, le produit ne nous est pas totalement inconnu. Le Huawei P Smart n’est pas si nouveau que cela. Déjà sorti en Chine sous le nom de Enjoy 7S, il s’agit du légitime successeur du très populaire P8 Lite 2017. Un smartphone bon marché qui réussit, à son niveau, à renverser la concurrence de par son rapport qualité-prix.

Caractéristiques

NomHuawei P Smart
Taille de l'écran5,65 pouces au format 18:9, LCD IPS
Définition de l'écranFull HD+ (1080 × 2160 pixels)
Résolution427ppp
SoC- Kirin 659
- 8 coeurs
- 4x Cortex-A53 @2,36 GHz + 4x Cortex-A53 @1,7 GHz
- GPU Mali-T830 MP2
Logiciel- Android 8.0 Oreo
- Surcouche Emotion UI 8.0
Mémoire vive 3 Go
Mémoire interne32 Go
Port Micro-SDOui (jusqu'à 256 Go)
Batterie- 3000 mAh
- Charge rapide
Appareil photo dorsalDouble capteur photo : 13 +2 MP
Appareil photo frontal8 MP (f/2.0)
Dimensions150,1 × 72,05 × 7,45 mm
Poids143 grammes
Carte SIM- 2 × nano-SIM
Capteur d'empreintes digitalesOui (au dos)
Connectique- Port micro-USB 2.0
- Bluetooth 4.2
- NFC
GPS- GPS, A-GPS, GLONASS
Prise jackOui
Etanchéité à l'eauNon
Connectivité4G LTE
WiFi 802.11 b/g/n
ColorisNoir, Bleu, Or
Prix259 euros

Très semblable au P8 Lite 2017 sorti il y a tout juste un an, ce P Smart propose tout de même au milieu de gamme de Huawei d’évoluer. Et dans le bon sens. Sur le papier, il a tout pour devenir la nouvelle référence de sa catégorie : un bon écran, des performances honorables et un appareil photo convenable. Ajoutons qu’il est compatible avec le réseau 4G de catégorie 4 et au Wifi 802.11b/g/n.

Avec un design revu au goût du jour, le descendant du P8 Lite devrait sortir son épingle du jeu dans le marché très concurrentiel des milieux de gamme.

[nextpage title= »Design et écran »]

Design

Pour 2018, la mode est à l’écran bord à bord et au format 18:9, plus que jamais. Après les flagships, c’est bien au tour des smartphones plus modestes d’en profiter. OnePlus a revu sa copie avec le 5T six mois seulement après la sortie du modèle original. Honor a aussi voulu rendre plus accessible ce nouveau standard avec le 7X en décembre dernier. Le Huawei P Smart n’échappe pas à la règle. Tout en finesse et particulièrement léger, il arbore un écran qui recouvre environ 76 % de la façade. Parler de borderless est toujours délicat, puisqu’une large bordure noire encadre à gauche et à droite l’écran. Cela n’enlève en rien le côté élégant de l’appareil, qui s’accompagne de belles finitions. Le P Smart ressemble à s’y méprendre au Honor 7X, mais en plus compact.

Nous retrouvons sur la tranche inférieure le haut-parleur, le port micro-USB et la prise jack. À gauche a été placé le tiroir pour nanoSIM et microSD et à droite, les boutons volume -/+ et de mise en tension/déverrouillage. Enfin, à l’arrière, Huawei a intégré un double capteur photo ainsi qu’un lecteur d’empreintes assez réactif.

Adieu le verre aux allures premium, son dos est fait d’aluminium. C’est une affaire de goût, toujours est-il que le métal est moins salissant et offre une meilleure solidité. Attention tout de même, il a tendance à glisser. La face avant reste néanmoins assez fragile et se raye rapidement malgré toutes les précautions prises. Le modèle testé est la version bleue/noire, mais il existe également dans les coloris noir et blanc/doré. Le P Smart nous rappelle une fois encore que prix serré n’est pas incompatible avec un design et une ergonomie réussie.

Affichage et audio

Pour 2018, Huawei a fait le choix de suivre la tendance, même pour son écran. La dalle IPS de 5,6 pouces embrasse un ratio de 18:9. La définition est Full HD+ (1080 x 2160 pixels), ce qui est plus que bienvenue pour un smartphone de cet acabit. La qualité de l’écran se confirme dans son usage au quotidien. Les couleurs sont lumineuses, mais fidèles à la réalité, avec un contraste et une température très bien équilibrés. La luminosité offre une bonne lisibilité, même sous le soleil. Pour visionner des photos, des vidéos et même jouer, l’écran du P Smart est plus que satisfaisant.

Pour ce qui est de la partie audio, nous pouvons compter sur notre bon vieux port jack 3,5 mm. Le haut-parleur dispose d’un son convenable. Les aigus sont cependant assez vite saturés quand le volume se rapproche du maximum.

[nextpage title= »Logiciel et performances »]

Logiciel

Le Huawei P Smart compose avec Android 8.0 Oreo et l’interface maison de Huawei, EMUI 8. Rien de nouveau qui mérite ici d’être relevé (cette interface est semblable en tout point à celle du Honor View 10), mais rappelons que le logiciel du fabricant chinois apporte une certaine complémentarité à Android. Elle est aussi plus discrète que ses anciennes versions ce qui pourrait la réconcilier avec certains consommateurs plus adeptes d’un OS stock. En plus, les quelques bloatwares peuvent être désinstallés. EMUI est fluide et propose toujours son lot d’éléments de personnalisation : température des couleurs, options d’économie d’énergie, mode confort des yeux, etc.

Enfin, il est bon de voir sur un appareil à petit prix la dernière version du système d’exploitation de Google. Un vrai plus, quand on sait que les plus onéreux LG Q6 et Galaxy A8 2018 de Samsung se contentent d’Android Nougat 7.1.2.

Performances et autonomie

Performances

Le constructeur chinois ne s’arrête pas en si bon chemin. Même pour les performances, Huawei a été généreux. Ainsi, le P Smart se retrouve avec un SoC Kirin 659 cadencé à 2,3 GHz. Le processeur est composé de huit cœurs et assisté de 3 Go de RAM et 32 Go d’espace de stockage interne. Avec une carte microSD vous pouvez pousser sa mémoire jusqu’à 256 Go. Bref, sous le capot, il se rapproche un peu de son cousin le Honor 7X.

Passé sous l’épreuve des benchmarks, le P Smart atteint des scores respectables. Nous sommes loin de ce que peut proposer la gamme supérieure comme le Mate 10 Pro, bien évidemment. Mais là encore, Huawei confirme que sa formule fait preuve d’un excellent rapport qualité/prix. Au quotidien, le téléphone ne souffre pas de latence ou de surchauffe. Il est capable de faire tourner plusieurs applications simultanément sans montrer le moindre signe de faiblesse. Comme nous pouvions nous y attendre, difficile pour le P Smart d’assurer sur les jeux les plus gourmands.

Autonomie

La batterie du P Smart a une capacité de 3000 mAh. Pour un smartphone de ce gabarit, cela s’annonce confortable. Malheureusement, dans les faits, l’autonomie est plutôt décevante. Tout comme le P8 Lite 2017 avant lui, ce nouveau modèle tient une petite journée, tout au plus. Arriver en 2018 et proposer encore une prise microUSB pour recharger son téléphone, c’est dommage. Bref, vous pouvez faire une croix sur la recharge rapide. Il faut compter deux bonnes heures pour récupérer 100 % de son autonomie.

[nextpage title= »Appareil photo et conclusion »]

Photo et Vidéo

Huawei a aussi amélioré les capacités de son appareil photo en incluant une double caméra à l’arrière du P Smart. La principale est de 13 mégapixels et la seconde de 2 mégapixels, ce qui permet d’obtenir le fameux effet bokeh. L’arrière-plan est flou, donnant ainsi une impression de profondeur. Un procédé mainte fois utilisé pour les smartphones de Huawei et de Honor. Sur cet appareil en particulier, le résultat reste convaincant, mais si vous vous amusez à zoomer, cela se complique. La délimitation des bords devient aléatoire avec un rendu plutôt superficiel, jusqu’à gâcher le cliché.

Ne soyons pas si pointilleux. La qualité globale de l’APN arrière de ce P Smart est satisfaisante pour sa gamme. Les photos sont nettes, les couleurs vives et naturelles. Cela manque certes un peu de détail, notamment en basse luminosité. Parfois, et en intérieur notamment, les photos ont tendance à être surexposées ou laisser apparaître du bruit. De nuit, les lumières viennent souvent cramer une partie de l’image et les zones sombres deviennent totalement floues. Mais pour son positionnement sur le marché, le P Smart s’en sort bien. Le temps de la mise au point est bon, rendant la prise de photo plus agréable que sur les modèles antérieurs. Bien entendu, il faut là aussi que les conditions de luminosité soient optimales pour garantir une bonne expérience.

 

Le petit plus de Huawei, c’est son logiciel photo. Ce dernier est assez riche et offre une belle palette de modes et de filtres. Certes, il n’est pas aussi fouillé que celui que l’on peut retrouver sur les Mate 10 Pro ou Honor View 10, mais il reste très sympa à utiliser. Le capteur avant de 8 mégapixels fait son job pour les selfies et enfin, côté vidéo, même s’il ne fait pas des miracles, le P Smart tient tout de même la route. Il capture des vidéos en Full HD avec 30 images par seconde.

Notre avis

Le Huawei P8 Lite 2017 a trouvé un héritier légitime avec le P Smart. Nous retrouvons ce qui faisait le succès du premier : un rapport qualité/prix quasi imbattable. Le tarif affiché de 259 euros est raisonnable, mais Huawei n’a pas été avare pour autant sur la fiche technique. Un bel écran au format 18:9, un double capteur photo dorsal de qualité, une partie logicielle à jour, des performances honnêtes… La seule déception reste son autonomie. Le tout enrobé dans un design tendance et inspiré des plus récents haut de gamme. Sans renier ses origines, il incarne une belle évolution. Le P Smart a tout pour devenir la nouvelle référence du milieu de gamme de 2018. Il est aussi une alternative plus compacte au Honor 7X qui lui n’est disponible que sur les boutiques en ligne contrairement au smartphone de Huawei.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Un très bel écran au format 18:9
  • Des performances plus qu'honorables
  • Capteur photo dorsal solide
  • Rapport qualité-prix excellent
  • Une autonomie en retrait
  • Un design peut-être trop proche des appareils Honor ?