Galaxy Note 8 : design, écran, tarif, voici tout ce que l’on sait au sujet du prochain flagship de Samsung

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Samsung l’a assuré, le Galaxy Note 7, malgré son incroyable fiasco n’a pas tué la marque Galaxy Note. Pour preuve, le Coréen a annoncé il y a quelques jours qu’il tiendra une conférence de presse le 23 août prochain pour annoncer un appareil « qui fait les choses en grand ». À moins d’un mois de cette annonce, faisons le point sur tout ce que l’on sait.

Design dans le pur esprit des Galaxy Note

S’il y a bien une chose étrange à noter cette année sur le design du Galaxy Note 8, c’est qu’il n’a que très peu fuité. Samsung semble avoir considérablement revu ses protocoles de confidentialité. Dans le cas du Galaxy S8, par exemple, on savait déjà à quoi ressemblait le téléphone plus d’un mois avant son annonce. Mais dans le cas du Galaxy Note 8, nous n’avons eu droit à aucune vraie photo en fuite du téléphone. C’est ce qui explique pourquoi on devra se contenter pour l’instant uniquement de rendus en 3D. On en possède deux, qui se corroborent l’un et l’autre.

Le feu Galaxy Note 7. Le Galaxy Note 8 devrait s’inspirer de ses lignes plus rectangulaires que ce que l’on trouve sur la gamme S..

Le premier provient d’un « serial-leaker » bien connu @OnLeaks qui, à partir de plans d’usine qu’il a pu récupérer, a conçu un modèle en 3D de l’appareil.

Le design du Galaxy Note 8 devrait donc reprendre dans les grandes lignes ce qui fait le charme de la gamme. Ce grand smartphone de 6,3 pouces arborera un design beaucoup plus rectangulaire que celui du Galaxy S8, avec notamment des angles plus prononcés aux quatre coins de l’appareil. Un design un peu plus austère que le Galaxy Note 8, mais aussi un peu plus classe.

Le Galaxy S8 et S8+. Le Galaxy Note 8 reprendra l’écran Infinity Display des deux appareils.

Pour le reste, le design du Galaxy Note 8 va beaucoup s’inspirer du Galaxy S8, sorti au début de l’année. Comprenez par là qu’il sera intégralement recouvert de verre, avec des tranches en métal et surtout qu’il disposera d’un écran « Infinity Display », au ratio 18,5:9, avec des bordures d’écrans très fines et des bords latéraux incurvés (ou excurvés, pour être plus précis).

Du Galaxy S8, justement, il devrait reprendre quelques défauts agaçants. À commencer par le capteur d’empreintes digitales, situé encore dans le dos du téléphone, à côté du (ou plutôt, des) capteur photo. Samsung a encore préféré cette option, puisqu’il ne parvient toujours pas à intégrer le capteur d’empreintes digitales sous l’écran de son appareil. Il faudra sûrement attendre l’année prochaine pour voir ces appareils arriver. Deuxième défaut déjà discernable : le bouton dédié à Bixby, qui s’annonce aussi inutile que sur le Galaxy S8. Argh.

Un rendu 3D du Galaxy Note 8 réalisé par le site BGR.

Le site BGR a également produit ses propres rendus en 3D. Il permet de voir de plus près ce que nous réserve Samsung du point de vue de la connectique. Sans surprise, le Galaxy Note devrait bien disposer d’un stylet, situé dans la tranche inférieure du téléphone, ainsi que d’un port USB Type-C et d’un port jack.

Dernier point : on ne sait pas encore si le Galaxy Note 8 sera étanche ou non. Mais étant donné que c’est déjà le cas depuis deux ans sur tous les appareils haut de gamme de Samsung, le contraire serait étonnant.

Une fiche technique très proche de celle du Galaxy S8

Entre la sortie du Galaxy S8 et celle du Galaxy Note 8, il ne sera passer que six mois, tout au plus. En si peu de temps, Samsung n’a pas eu le temps de développer de nouveaux SoC ou de nouveaux composants. On devrait donc globalement retrouver l’essentiel de la fiche technique du Galaxy S8, à quelques détails près. Voici ce qui s’annonce :

• Écran : Super AMOLED de 6,3 pouces et de définition 2960 x 1440 pixels
• SoC : Samsung Exynos 8895 (pour l’Europe et l’Asie) ou Qualcomm Snapdragon 835 (pour les États-Unis)
• RAM : 6 Go
• Stockage : 64 Go extensible par une carte micro-SD
• OS : Android 7.0 Nougat

Finalement, la principale différence tiendra à la quantité de RAM embarquée par le téléphone, qui, pour la première fois (ou presque) sur un appareil de Samsung dépassera les 4 Go.

Tiens, tiens, est-ce que ça ne ressemblerait pas à un Galaxy Note 8 ?

Et la batterie alors ?

La batterie est un sujet sensible (pour les raisons que vous connaissez) et Samsung sera obligé de détailler les mesures prises pour le Galaxy Note 8 quant à la sécurité du téléphone. Les premières rumeurs parlent d’une batterie de 3300 mAh. Sur le Galaxy Note 7, sa capacité était de 3 500 mAh. Une batterie de moindre capacité de donc, mais est-ce pour des raisons techniques précises ? Réponse durant la conférence d’annonce.

Depuis le désastre du Galaxy Note 7, Samsung a mis en place des procédures de vérifications de ses batteries beaucoup plus strictes.

Le premier smartphone de Samsung équipé d’un double capteur photo

Un design qui s’inspire à la fois des précédents Galaxy Note et du Galaxy S8, une fiche technique héritée également du S8, mais alors où peut bien se situer l’innovation cette année sur le Galaxy Note 8 ? La réponse, on l’a vue sur les premiers rendus de l’appareil, se situe au niveau de l’appareil photo. Pour la première fois, Samsung va intégrer un double capteur photo sur l’un de ses appareils.

Un rendu 3D du dos du Galaxy Note 8. On note l’apparition d’un double capteur photo… Et d’un capteur d’empreintes digitales bien mal placé.

Là encore, les rumeurs s’accordent sur le fait que Samsung a intégré un double capteur photo de 12 MP, dont chacun des capteurs sera équipé de la stabilisation optique. Mais au-delà de ces caractéristiques techniques, on ne sait pas encore comment Samsung va les exploiter concrètement. Grand-angle, à l’instar du LG G6 ? Capteur noir et blanc, comme le Huawei P10 ? Zoom optique, comme sur l’iPhone 7 Plus ? Pour l’instant, mystère.

Un tarif au-delà des 1000 euros ?

L’année dernière, le Galaxy Note 7 était vendu à sa sortie 849 euros. Cette année, Samsung aurait décidé d’élever encore un peu plus le tarif de son deuxième flagship. Evan Blass pense en effet que Samsung s’apprêterait à le commercialiser au prix de 999 euros. C’est à la fois cohérent avec les prix des Galaxy S8 (vendus 809 et 909 euros) et en relation avec le prix au-delà des 1000 euros du futur iPhone 8 d’Apple. Ce serait toutefois une première pour un smartphone Android grand public, aussi complet technologiquement soit-il.

Rendez-vous le mercredi 23 août prochain, date à laquelle le Galaxy Note 8 sera annoncé à New York pour confirmer la plupart de ces rumeurs.