4G Box : finalement, Bouygues Télécom limite son offre à 200 Go par mois

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Un an après avoir lancé son offre 4G Box, permettant aux habitants de zones mal couverte en ADSL ou fibre d’avoir une connexion Internet fixe en passant par une box 4G, Bouygues Telecom vient d’officialiser un plafond de consommation de data à 200 Go par mois. Une officialisation qui intervient alors qu’elle était déjà présente de fait et ce, alors que la promesse initiale était de proposer la data illimitée sur ces box. Une nouvelle de mauvaise augure pour le plan de couverture des zones blanches que veut mettre en place le gouvernement.

De nombreux utilisateurs de la 4G Box de Bouygues Telecom s’en doutaient et l’opérateur l’a enfin confirmé à l’AFP hier soir : un plafond de data va être officiellement introduit dans l’offre 4G Box. Ce dernier se limitera à 200 Go par mois. Une décision tout à fait raisonnable si l’on en croit les déclarations de Benoît Torloting, directeur général adjoint de l’opérateur en charge des marchés :

« La très grand majorité des usages de nos clients sont de 100 Go maximum, pour plus de la moitié ils sont même de moins de 60 Go par mois. Avec ces 200 Go, nous pouvons maintenir des usages raisonnables tout en ayant la possibilité d’étendre l’offre sur un réseau qui doit être partagé. »

Comprenez : si votre usage d’Internet n’est pas dans la moyenne, cette offre n’est pas pour vous. Cette nouvelle n’est pas franchement étonnante, quand bien même Bouygues Telecom avait promis de ne pas (trop) limiter son offre 4G Box lors de conférence d’annonce, il y a tout juste un an. Selon NextInpact, qui a recueilli de nombreux témoignages d’utilisateurs de l’offre, cette limite de 200 Go était déjà appliquée depuis par l’opérateur auprès de ses clients trop gourmands.

La 4G Box

200 Go par mois est-il vraiment suffisant pour tout le monde ?

L’arrivée de cette limitation va surtout permettre à Bouygues Telecom d’afficher plus clairement les limites de son offre au sein de l’interface de la 4G Box. Dans les jours à venir, une jauge sur l’espace client va faire son apparition afin de savoir en permanence où en est la consommation de l’utilisateur. Passée la limite de 200 Go par mois, il sera toujours possible d’accéder à Internet, mais le débit sera bridé (sûrement à 512 Kbits/s) jusqu’au renouvellement mensuel de l’enveloppe de data.

Comme le souligne 01.net, en officialisant ce plafond de 200 Go par mois, Bouygues Telecom s’aligne sur ses principaux concurrents. Actuellement, l’offre Box 4G de SFR, qui propose les mêmes services que la 4G Box, dispose d’une limitation de 200 Go par mois. C’est encore moins chez Orange, avec sa Flybox 4G, qui ne propose que 100 Go par mois.

Pour autant, ces 200 Go sont-ils suffisants pour tenir un mois entier pour n’importe qui ? Pas vraiment. Pour peu que l’utilisateur commence à télécharger des jeux sur Steam ou sur le PlayStation Network, regarde des séries ou des films en HD sur Netflix, ou écoute quotidiennement de la musique en streaming, cette enveloppe peut fondre très vite. Encore plus vite pour peu qu’il y ait plusieurs utilisateurs du WiFi au sein du foyer.

Une France du très haut débit à deux vitesses

Surtout, cette limitation est une très mauvaise nouvelle pour le nouveau Plan France Très Haut Débit que veut mettre en place le gouvernement. Pour rappel, l’objectif est de connecter la quasi-totalité des français à un Internet très haut débit d’ici 2020, que cela soit en fibre (ce qui était prévue initialement) ou en 4G (ce qui est nouveau). Si les opérateurs commencent à mettre en place des limitations sur leurs box 4G, il y aura encore une France connectée à deux vitesses. Et les perdants seront toujours les mêmes, ceux qui ont le malheur de se trouver dans des zones rurales ou peu peuplées.