La Nintendo Switch sans dock et à prix réduit ne sortira jamais en France

Jeux-Video

Par Mathieu le

Au 31 mars 2018, Nintendo avait écoulé près de 18 millions de Switch dans le monde. Un chiffre impressionnant pour une console sortie un an auparavant et moins puissante que ses rivales, PS4 et autres Xbox One. Ce qui a rapidement attiré les consommateurs, c’est le côté hybride de l’appareil, permettant ainsi de jouer aux titres sur téléviseur avant de simplement débrancher l’écran du dock et de continuer sa partie en mode portable.

Une utilisation majoritairement portable ?

Une perspective qui intéresse par ailleurs de plus en plus Sony et son PDG John Kodera qui déclarait il y a quelques jours :

« Plutôt que de séparer le jeu portable des consoles, il est selon moi nécessaire de continuer d’envisager le jeu portable comme une méthode pour proposer davantage d’expériences de jeu ainsi que de continuer d’explorer ce que nos clients attendent du jeu portable. »

Mais si la Switch propose de choisir entre console de salon et version portable, force est de constater que seulement 20% des joueurs utilisent leur console branchée à un téléviseur principalement. Une donnée qui a donné envie à la firme de Kyoto de créer une première variante destinée aux consommateurs japonais. Ainsi, comme nous l’expliquions dans nos colonnes la semaine dernière, une version sans dock, ni câble HDMI, ni chargeur est mise en vente au pays du soleil levant.

Bye bye joli pack

On retrouve ainsi simplement la console, une paire de Joy-Con et les dragonnes pour un prix de 192 euros au lieu des 231 euros habituels. Les objectifs sont multiples pour Nintendo. Tout d’abord, permettre aux foyers qui possèdent déjà une Switch de pouvoir s’en procurer une seconde à moindre coût, mais aussi à ceux qui ne comptent pas y jouer sur un téléviseur d’obtenir la console à prix réduit (même si l’absence de chargeur est préjudiciable…).

Si les consommateurs du reste du monde ont pu espérer que cette version alternative allait débarquer chez les revendeurs dans les jours/semaines à venir, il n’en sera rien. Le site US Gamer vient en effet d’affirmer que ces packs sans dock resteraient exclusifs au Japon et ne sortiraient jamais aux États-Unis. Si l’Europe n’est pas mentionnée directement, il y a de grandes chances que le même sort nous soit réservé. En France, il faut donc continuer d’acheter la console au tarif moyen de 299 euros, même si c’est la seconde version pour un même foyer. Dommage.