NASA : SpaceX se préparerait à un premier vol habité vers l’ISS en mai

Espace

Par Felix Gouty le

Rien n’a été encore officialisé mais cela serait en bonne voie : SpaceX serait prêt à transporter deux astronautes de la NASA vers l’ISS, à bord de sa capsule Crew Dragon.

Crédits : SpaceX.

Qui sera la première compagnie américaine à délivrer des astronautes de la NASA à bord de l’ISS, pour la première fois depuis 2011 ? Il pourrait bien s’agir de la société aérospatiale d’Elon Musk, SpaceX. Cette dernière fait partie des deux entreprises engagées par l’Agence aérospatiale américaine pour développer des fusées et des capsules de voyage pour ses astronautes. En effet, depuis maintenant près de 10 ans, la NASA finance le transport de ses astronautes vers la Station spatiale internationale en investissant dans le vaisseau spatiale Soyouz de la Russie. La NASA travaille depuis plusieurs années avec le constructeur aéronautique Boeing et SpaceX pour regagner son indépendance.

Boeing et SpaceX au coude-à-coude

Au printemps dernier, l’entreprise fondée par Elon Musk avait été mise en grande difficulté après l’explosion de sa capsule Crew Dragon suite à une fuite de carburant. Cependant, de récents problèmes informatiques du côté de Boeing l’ont replacé dans la course. Lors d’un vol d’essai à vide en décembre 2019, la capsule Crew Space Transportation Starliner de Boeing n’était pas parvenue à se mettre en orbite avec l’ISS. Un test qu’avait réussi SpaceX et sa capsule Crew Dragon par le passé.

D’après de récentes informations (encore en attente d’annonces officielles de la NASA ou de SpaceX), Crew Dragon serait prête pour un départ imminent en vu d’un aller-retour d’essai habité. Elle serait d’ores et déjà sur son lieu de lancement, à Cape Canaveral en Floride. Le décollage de ce premier vol habité pour SpaceX, baptisé Demo-2, serait prévu le 7 mai prochain. Dans une interview donnée à Ars Technica, Mark Geyer, directeur du Johnson Space Center qui gère les vols spatiaux de la NASA, préfère attendre le feu vert de l’agence avant de confirmer cette date. Néanmoins, il la considère comme “raisonnable.” Il précise qu’il reste encore “beaucoup de paperasses à vérifier et à signer.” Selon lui, cela peut “prendre énormément de temps” mais “c’est d’une importance critique” : “nous devons tout faire pour être sûr d’avoir tout ce dont nous avons besoin pour nous lancer.” Crew Dragon devrait avoir à son bord les astronautes de la NASA, Doug Hurley et Bob Behnken. Ces deux derniers devraient ensuite rester au moins une semaine dans l’ISS avant de repartir pour la Terre.

Un vétéran de la NASA au service de SpaceX

Pour se préparer à cette mission historique, SpaceX a déclaré avoir engagé un vétéran de la NASA, William Gerstenmaier. Cet ancien ingénieur aérospatial surnommé “Gerst” a été directeur des programmes de vols spatiaux habités au Johnson Space Center puis administrateur associé de l’agence américaine pendant près de quinze ans, jusqu’en juillet 2019. Il prendra le rôle de consultant spécialisé pour les prochaines missions de SpaceX, notamment Demo-2. Enfin, en attendant qu’elle confirme ce vol historique pour SpaceX, la NASA a récemment annoncé financer le développement de quatre nouveaux projets indépendants d’étude du système solaire dans le cadre de son programme Discovery. Chacun va bénéficier de trois millions de dollars. De ces quatre projets, seulement deux seront sélectionnés plus tard dans l’année, après évaluation de leurs progrès, afin de poursuivre leurs recherches sur plusieurs années à venir. Les projets en question sont :

  • DAVINCI+ : Cette sonde armé de nombreuses caméras et capteurs chimiques a pour objectif de plonger dans l’atmosphère inhospitalière de Vénus pour en mesurer sa composition.
  • Io Volcano Observer : Cette mission est voué à comprendre l’impact des forces de marée sur la structure d’Io, un satellite volcanique de Jupiter.
  • TRIDENT : Son idée est de survoler Triton, une lune de Neptune, afin de déterminer si elle possède un océan à sa surface.
  • VERITAS : Un radar satellitaire envoyé en orbite autour de Vénus permettrait de cartographier plus finement sa surface et ainsi mieux comprendre l’histoire géologie de la planète.
Promo
LEGO®-City La station...
592 Commentaires
LEGO®-City La station...
  • Inclut 4 figurines LEGO City : 2 astronautes et 2 membres d'équipage, plus un robot.
  • La station spatiale comprend 3 modules détachables avec des toits amovibles : un module salon...
  • Ce jouet inspiré par la NASA comprend également un satellite détachable avec des panneaux...
  • Les accessoires incluent des outils de réparation, une pizza, 2 géodes avec des cristaux...