Huawei : après une année 2019 record, le géant chinois s’attend à une baisse en 2020

Business

Par Remi Lou le

Après avoir signé sa meilleure année en termes de ventes en 2019, Huawei s’attend à une année 2019 morose, plombée par l’embargo américain et l’épidémie de coronavirus COVID-19 qui désorganise ses chaînes de production.

Contre toute attente, Huawei signait une année 2019 record, en distribuant pas moins de 240 millions d’appareils à travers le monde, et cela malgré l’embargo américain débarqué en mai 2019 et l’empêchant de collaborer avec Google sur ses derniers smartphones. Après être parvenu à contourner comme elle le pouvait les sanctions – en rebadgant certains anciens smartphones, comme le Huawei Nova 5T, ou en misant sur ses anciens flagships, dont le Huawei P30 Pro – il est désormais temps pour Huawei d’affronter le marché avec de nouveaux appareils, amputés des services de Google. Si, en Chine, les sanctions américaines ne posent pas tant de soucis, puisque les services de Google y sont, de toute façon, inutilisables, c’est dans le reste du monde que le problème se manifeste. Le Huawei Mate 30 Pro, notamment, a été le premier flagship de la marque a devoir faire sans les services de Google. Malgré ses nombreuses qualités intrinsèques, il reste particulièrement complexe à utiliser en Europe.

C’est dans ce climat particulier que Huawei s’attend à une importante baisse de ses ventes de smartphones cette année. Alors que la firme en écoulait près de 240 millions en 2019, Huawei estime que seules 190 à 200 millions d’unités trouveraient preneur en 2020, comme l’indique The Information. Cette année devrait, en effet, être particulièrement difficile pour le constructeur chinois, d’autant plus que le constructeur entame une année de transition en 2020, cherchant à imposer petit à petit ses HMS (Huawei Mobile Services) en lieu et place des GMS (Google Mobiles Services) dont la firme doit aujourd’hui se passer. Huawei va également peu à peu gonfler le catalogue de l’App Gallery, son équivalent maison au Play Store de Google. Forcément, tout cela va prendre du temps à s’installer.

Aussi – et ce n’est pas à prendre à la légère – la firme doit jongler avec les conséquences de l’épidémie de coronavirus COVID-19, particulièrement vive en Chine. Entre pénuries diverses et désorganisation des chaînes de production en Chine, Huawei devra également se confronter à un climat morose qui ne pousse pas vraiment les consommateurs à se lancer dans l’acquisition d’un nouvel appareil. Reste à savoir combien de temps dureront les effets néfastes de l’épidémie de coronavirus COVID-19 sur les ventes du constructeur, mais aussi si les tensions finiront par s’apaiser entre Huawei et le gouvernement américain, même si cela ne semble pas prévu au programme.

Huawei P30 Smartphone...
973 Commentaires
Huawei P30 Smartphone...
  • Mémoire : RAM 6 Go/ROM 128 Go. Bandes GSM: 850 MHz, 900 MHz, 1800 MHz, 1900 MHz Mhz
  • Format SIM : Double Nano-SIM ou Nano-SIM + carte Nano SD
  • Ecran : 6,1 pouces Huawei FullView
  • Caméra arrière : triple 40MP, f/1.8 + 16MP, f/2.2 + 8MP, f/2.4, AF