Peacock : NBC lance son service de streaming aux États-Unis

Série

Par Julie Hay le

NBCUniversal lance aujourd’hui son service de streaming SVoD pour concurrencer Netflix. Les abonnés aux services Comcast aux États-Unis peuvent en bénéficier plusieurs mois avant son lancement global, prévu en juillet prochain.

Crédits : NBCUniversal

Alors que les Américains sont confinés à leurs domiciles, NBC passe à l’offensive et dévoile son premier service de SVoD. Les studios entendent bien faire de l’ombre à Netflix et se lancent aujourd’hui dans la guerre des plateformes. C’est un lancement partiel puisque le service n’est disponible que pour les abonnés à l’offre Comcast outre-atlantique. Le géant du secteur réserve pour l’instant son offre aux clients Xfinity X1 et Flex avant de se lancer dans un déploiement plus global. D’ici la fin du mois d’avril, tous les utilisateurs éligibles pourront souscrire à cette offre sans frais, alors que ceux qui ne disposent pas d’un abonnement Comcast devront attendre juillet prochain. Dans un premier temps, la firme voulait lancer sa plateforme lors des JO de Tokyo mais l’annulation de l’événement aura forcé NBC à revoir ses plans. Pourtant, le cap semble être maintenu pour juillet prochain selon Matt Strauss, directeur de Peacock et NBCUniversal Digital Enterprises. Une sortie anticipée n’est pas non plus envisagée à en croire ses déclarations. “Nous voyons bien sûr l’intérêt, mais avec tous les employés qui travaillent depuis chez eux, juillet reste pour l’instant la date de lancement”. Ce lancement se fera donc en effectif réduit, puisque comme beaucoup dans l’industrie cinématographique, NBC fonctionne au ralenti. Le catalogue sera considérablement limité au lancement en 2020, mais l’entreprise est convaincue que l’année 2021 sera plus prospère à la production de séries et long-métrages.

Trois offres seront disponibles outre-atlantique, Peacock Free et Peacock Premium avec respectivement 5 minutes de publicité toutes les heures et une offre sans publicité. Selon l’offre sélectionnée, il sera possible de profiter de 7,500 heures de contenus pour la formule basique et jusqu’à 15 000 pour la version sans publicité. Parmi les contenus originaux, disponibles uniquement sur Premium, on retrouve Brave New World.  La série est adaptée du roman d’Aldous Huxley, Le meilleur des mondes, et transporte Alden Ehrenreich (Solo: a Star Wars Story) à l’écran. Il y aura aussi Intelligence avec David Schwimmer et un remake de Battlestar Galactica. En revanche, aucun signe de Seinfeld sur la plateforme, pourtant produit par NBC dans les années 90. Pour l’instant, un déploiement français n’est pas à l’ordre du jour pour la plateforme, qui n’exclut pas l’arrivée de Peacock en France dans les prochaines années.

À noter que Peacock n’est pas le seul service à profiter du confinement pour effectuer son lancement puisque Quibli est aussi disponible depuis quelques jours. La plateforme propose des contenus exclusivement pour smartphones, en format vertical ou horizontal. Des formats courts puisque les épisodes font entre 7 et 10 minutes. Elle est disponible au téléchargement sur les stores Android et Apple, mais les épisodes ne sont pas disponibles en version française.

TV QLED 4K 138 cm Samsung...
106 Commentaires
TV QLED 4K 138 cm Samsung...
  • Téléviseur Qled 4K 138 cm
  • 3100 PQI - Motion Rate 200
  • 100 % du volume couleur
  • Quantum Processor 4K