Le nouvel Assassin’s Creed : Valhalla se montre dans une première bande-annonce

Jeux Vidéo

Par Felix Gouty le

Après la Grèce antique, la saga Assassin’s Creed va s’attaquer aux pillages Drakkar-style de l’ère des vikings. Ubisoft a dévoilé aujourd’hui un premier aperçu d’Assassin’s Creed : Valhalla.

Crédits : Boss Logic / Ubisoft.

To Valhalla and back ! L’une des plus grandes franchises de l’histoire du jeu-vidéo va bientôt finir par se mordre chronologiquement la queue, à l’image du serpent mythique Jörmungand. En effet, l’intrigue du nouvel Assassin’s Creed : Valhalla devrait avoir lieu seulement quelques centaines d’années avant l’époque des Croisades au cœur du tout-premier opus de la saga. Comme le studio français Ubisoft l’a dévoilé hier, le prochain chapitre de la saga Assassin’s Creed se déroulera à l’ère des vikings, au début du Moyen-Âge – univers que la firme apprécie particulièrement. L’illustration à l’origine de cette révélation, réalisée en live sur Twitch par l’artiste Boss Logic, a été suivie aujourd’hui par une première bande-annonce officielle.

Cette “première mondiale” d’Assassin’s Creed : Valhalla n’a dévoilé aucun extrait de jeu à proprement parler. Elle n’a fait que donner un avant-goût de la trame thématique de son univers. Cette bande-annonce cinématique (voir ci-dessus) le rapproche, par voie de coïncidence, d’un autre jeu très attendu prochainement : Senua’s Saga : Hellblade II. Le communiqué de presse diffusé par Ubisoft en parallèle nous en apprend davantage.

Nouvelle génération, nouvelles ambitions

Le héros de cet opus (dont le sexe est à déterminer par le joueur), aperçu dans ce trailer, se nomme Eivor et mène une tribu viking face aux armées de l’Angleterre médiévale. Assassin’s Creed : Valhalla devrait aussi réserver quelques nouveautés côté gameplay : “les joueurs devront maîtriser les nouveautés de gameplay qui incluront des raids ou la construction et l’extension de leur colonie et devront tout faire pour renforcer leur pouvoir et étendre leur influence.” Pour la première fois, un épisode de la saga empruntera donc au jeu de gestion – peut-être seulement de façon limitée, à l’image de Far Cry : Primal de ce même Ubisoft. Le joueur devra faire naviguer ses troupes en drakkar pour conquérir de nouvelles régions et en accaparer les ressources. De plus, Valhalla donnera une importance capitale aux choix narratifs données au joueur. “Chaque alliance politique, décision de combattre et choix de dialogue aura une influence sur le monde d’Assassin’s Creed Valhalla”, explique Ubisoft. Enfin, le studio précise que cet opus profitera d’un “tout nouveau système de combat qui inclura la possibilité de se battre avec deux armes en même temps contre la plus grande variété d’ennemis jamais proposée dans Assassin’s Creed”.

Trois éditions pour un même jeu

Assassin’s Creed : Valhalla, prévu pour les fêtes de fin d’année 2020, sera le premier titre de la licence lancé sur les prochaines consoles de neuvième génération : sur Xbox Series X, la seule évoquée dans cette bande-annonce, mais aussi sur PlayStation 5. Il a été développé avec le concours commun de 15 studios de développement vidéoludique (soit 5 de plus que le précédent opus), souligne le studio montréalais d’Ubisoft sur Twitter, faisant de lui le titre le plus ambitieux de la saga. A sa sortie, le jeu sera disponible sur Xbox One, PS4, PC (Epic Games Store, Ubisoft Store et Uplay+ uniquement), Stadia, PS5 et Xbox Series X à travers les éditions spéciales suivantes :

  • Édition Gold : jeu de base et le Season Pass.
  • Édition Ultimate : jeu de base, le Season Pass et le Pack Ultimate qui donne accès à du “contenu de personnalisation exclusif incluant le Pack d’Équipement Berserker, le Pack de Colonie Berserker, le Pack de Navire Berserker ainsi qu’un ensemble de runes permettant d’améliorer les armes ou les équipements.”
  • Édition Collector (seulement sur l’Ubisoft Store) : jeu de base, le Season Pass, le Pack Ultimate, la figurine Ubicollectibles d’Eivor dans sa version féminine et de son Drakkar (hauteur : 30cm), un coffret collector, un “steelbook” incluant un artwork unique, un certificat d’authenticité numéroté, une statuette Viking d’Eivor avec son corbeau et sa hache (hauteur : 5cm), des lithographies exclusives ainsi qu’un extrait de la bande-son du jeu.
  • Une figurine Eivor Wolf-Kissed et une réplique de la lame secrète d’Eivor seront aussi vendues séparément.
  • Les joueurs qui auront précommandés le jeu auront la possibilité de jouer à une mission supplémentaire appelée La Voie du Berserker “au cours de laquelle ils accompagneront un Berserker légendaire dans sa quête de vengeance.”
Assassin's creed, 2 500 ans...
  • 432 Pages - 10/09/2019 (Publication Date) - Les Arènes (Publisher)