Dossier

Xbox Series X : date de sortie, prix, capacités … tout ce qu’il faut savoir sur la prochaine console de Microsoft

La fin de l’année 2020 inaugurera une neuvième génération de consoles de jeux-vidéo. Face à la PlayStation 5 de Sony, Microsoft compte sur un monstre de puissance nommé Xbox (Series X). Retrouvez toutes les réponses à vos questions la concernant dans ce dossier !

La Xbox Scarlett s'appelle Xbox Series X.
Crédits : Microsoft.

Elle a été officiellement dévoilée en décembre 2019, lors de la cérémonie annuelle des Game Awards. Elle constitue la quatrième itération de console vidéoludique de salon de Microsoft et se positionne au devant de la neuvième génération technologique du jeu-vidéo. Appelée à l’origine « projet Scarlett », elle se nomme désormais Xbox (Series X). En effet, pour des soucis sémantiques, Microsoft la qualifie simplement de « nouvelle Xbox » dont la Series X est une première version. Alors que le géant de l’informatique en dévoile de plus en plus chaque jour à son sujet, nous voulons en profiter pour récapituler un maximum des informations officielles mais aussi des rumeurs à prendre avec des pincettes. A noter que ce dossier est sujet à des modifications au fil des nouveaux développements qui suivront sa publication.

[Article mis à jour le 12/08/2020 à 09h51]

Quand sort la Xbox Series X et à quel prix ?

Lors sa présentation en décembre dernier, Microsoft a simplement précisé que la Series X serait commercialisé durant la période des fêtes de fin d’année 2020. En août, la firme de Redmond a précisé qu’elle sortira bien en novembre 2020, sans encore indiquer de date de sortie et de précommande. Elle  n’a néanmoins pas indiqué son prix. Elle s’est seulement contenté d’affirmer que son prix resterait « raisonnable ». Si on s’autorise la comparaison avec la précédente génération, la Xbox One X – version plus puissante de la Xbox One conventionnelle – a été commercialisée à environ 499 dollars (449 euros) tandis que la Xbox One S – la version allégée de la console – a, elle, été lancée à moins de 300 €. Mais d’après la fuite la plus récente, qui nous vient du site web de… Carrefour, elle serait même commercialisée à 399€, et serait donc moins chère que son aînée. 

Quel est le design de la nouvelle console Xbox ?

La Xbox Series X ressemble à s’y méprendre à un ordinateur de bureau, mais est en réalité à peine plus large qu’une manette de Xbox. Comme pour les précédentes générations, elle peut se disposer verticalement ou horizontalement. Pour refroidir l’ensemble, un énorme ventilateur attire l’air d’en bas pour le rejeter vers le haut de la machine. D’après le chef de projet pour Microsoft, Phil Spencer, qui l’a présenté hier, sa puissance serait quatre fois supérieure à celle de la Xbox One X, en “plus efficace et moins bruyante”.

La Xbox Series X filmée lors d’une conférence Game Stack Live (Crédits : Microsoft).

Le 18 mars, lors d’une journée de visioconférences diffusées en direct sur son blog de développement Game Stack Live, Microsoft a dévoilé la Xbox Series X en chair et en os (voir ci-dessus). Le 16 avril, Microsoft a déposé un nouveau à l’effigie spécialement de la Xbox (Series X) (voir ci-dessous), qui diffère complètement du logo Xbox actuel. Il n’existe pour l’instant aucune preuve de son utilisation ou de son intégration sur la console à l’avenir.

Crédits : Microsoft.

Quelles sont ses caractéristiques techniques de la dernière Xbox ? Et ses performances ?

En premier lieu, le constructeur a précisé que son micro-processeur à l’architecture Zen 2 spécialement conçue par AMD se base sur huit cœurs de 3,8 GHz chacun. Son GPU RDNA 2, lui aussi fourni par AMD, aux 12 téraflops de puissance déjà confirmés précédemment, fonctionne, lui, grâce à 52 unités de calcul de 1,825 GHz chacune. Le tout est lié à une mémoire vive de 16 Gb – dont 10 pour la mémoire graphique, 3,5 pour la mémoire standard et 2,5 pour le système d’exploitation – et à un disque SSD NVMe de 1 Tb.

Vue en éclaté de l’intérieur de la future Xbox (Series X) (Crédits : Microsoft).

Cette puissance démesurée permettra ensuite d’accélérer le DirectX Ray-tracing pour profiter d’environnements virtuels plus réalistes. Outre la puissance brute, la nouvelle console de Microsoft proposera divers raffinements pour profiter d’une meilleure expérience de jeu. Ainsi, on retrouvera le support du HDMI 2.1, qui devrait permettre de transformer une résolution 4K Blu-Ray native, à 60 fps mais serait capable d’aller jusqu’à des fréquences d’affichage jusqu’à 120 i/s et même la 8K. On retrouvera également un mode « Auto Low Latency » permettant de réduire la latence, ainsi que le « Variable Refresh Rate », déjà présent sur la Xbox One X.

De part ces caractéristiques impressionnantes, la Series X met 40 secondes de moins que la Xbox One X à lancer le même jeu (en l’occurrence, State of Decay 2) depuis le menu d’accueil de celui-ci. L’écran de chargement n’est néanmoins pas voué à disparaître. La Series X prend en effet dix bonnes secondes à charger le jeu. D’après Microsoft, cette réduction considérable du temps est permise grâce à sa nouvelle technologie de « rapidité d’architecture », qui coordonnerait plus facilement les capacités du matériel et les contraintes logicielles.

Quels sont les premiers jeux annoncés ?

Microsoft a dévoilé le premier jeu-vidéo officiellement développé pour la Xbox Series X : Senua’s Saga : Hellblade 2. Ce dernier est une suite directe de Hellblade : Senua’s Sacrifice et met en scène les péripéties psychédéliques d’une jeune viking. Par ailleurs, Halo Infinite – son jeu de lancement officiel – a dû être reporté à 2021 suite à des retards.

Cependant, Microsoft a affirmé qu’aucun titre exclusif ne sera commercialisé au lancement de la console. Néanmoins, pour profiter de Senua’s Saga : Hellblade 2 ou de Halo Infinite dans les meilleures conditions, il faudra se munir de la Series X. Le nouveau système « Smart Delivery » (voir plus bas) permettra de commencer un même jeu sur une console et de le continuer sur une nouvelle, sans effort.

À partir du jeudi 7 mai, Microsoft dévoile des aperçus de gameplay spécialement optimisé pour la Xbox (Series X) avec une nouvelle série d’événements en ligne, Xbox 20/20. L’opus de juillet devrait se gorger, en plus, d’annonces inédites pour combler l’absence de l’E3 2020, annulée cette année. Selon les sources de VGC, cet événement pourrait se tenir le jeudi 23 juillet prochain. Les premiers extraits d’une douzaine de nouveaux jeux à paraître directement sur Series X ou par le biais du Smart Delivery (dont Assassin’s Creed : Valhalla) ont été dévoilées ci-dessous :

Liste des jeux confirmés

  • Assassin’s Creed Valhalla
  • The Ascent
  • The Medium
  • Vampire: The Masquerade – Bloodlines 2
  • Yakuza: Like a Dragon
  • Bright Memory Infinite
  • Call of the Sea
  • Chorus
  • DiRT 5
  • Madden NFL 21
  • Scarlet Nexus
  • Scorn
  • Second Extinction

La refonte du menu du futur Xbox Store, qui figurera bientôt sur Xbox One et plus tard sur Xbox (Series X), a « leaké ». Le site Windows Central en a profité pour dévoiler son design et son fonctionnement. Comme sur Steam ou Netflix, le menu comporte des mini-bandes-annonces automatiques pour chaque item – jeu-vidéo ou film, notamment – et permet d’ajouter un titre à une liste de souhaits. Il donne aussi accès au magasin en ligne des produits non-dématérialisés, comme des manettes ou des accessoires de jeu.

A quoi ressembleront les nouvelles manettes ?

S’il y a bien un point sur lequel la Series X semble plus secrète que la PS5, c’est bien les capacités de ses nouvelles manettes et des potentialités du multi-joueur. Le nouveau Xbox Controller qui accompagnera la Xbox Series X reste peu ou prou similaire à la génération précédente. Celui-ci comporte néanmoins un bouton “Share” pour faciliter le partage en ligne de captures d’écran et extraits vidéo entre utilisateurs.

Rétrocompatibilité, Smart Delivery et autres spécificités

La Xbox (Series X) est capable de passer d’un jeu à l’autre avec une rapidité rare. Comme aperçu par le biais d’une récente mise à jour de l’interface de la Xbox One, il est en effet à la portée de la Series X de passer d’un jeu à l’autre, sans passer par un écran de chargement, comme il est possible de reprendre une vidéo Netflix en un clic. Il n’y a donc plus lieu d’attendre que la sauvegarde automatique d’un jeu soit prise en compte et d’y revenir par son menu d’accueil pour être sûr de pouvoir reprendre une partie exactement là où on l’a interrompu.

Microsoft a récemment confirmé que sa nouvelle console pourrait accueillir une carte mémoire – à la manière de ce qui semble être prévu pour la PlayStation 5. Cette carte mémoire peut aller jusqu’au térabit de stockage et s’insère dans la machine grâce à un port USB 3.2. Elle sera très probablement commercialisée séparément.

Par ailleurs, la Xbox (Series X) sera capable d’assurer une rétrocompatibilité totale grâce aux nouveaux systèmes de « Smart Delivery » et « Xbox Play Anywhere ». La Series X sera non seulement capable de lancer n’importe lequel des 575 jeux Xbox One actuellement sur le marché mais aussi l’ensemble du catalogue vidéoludique de la Xbox 360 et de la Xbox d’origine ! Un joueur pourra transférer directement son Gamerscore, sa liste d’amis, ses trophées et ses sauvegardes directement de sa console actuelle sur sa nouvelle console. Le nouveau service Xbox Play Anywhere permettra, de plus, au propriétaire de la version dématérialisée d’un jeu-vidéo Xbox d’y jouer aussi bien sur la console que sur son PC – et prochainement, donc, sur Xbox (Series X). Elle s’appliquera grâce au système de Smart Delivery qui adaptera le portage d’un même jeu aux configurations et capacités spécifiques d’une console. L’idée est d’autoriser un joueur à acheter un jeu, à le commencer sur Xbox One et à le continuer sur Xbox Series X, une fois la nouvelle console en sa possession.

En matière de rétrocompatibilité, la Xbox (Series X) sera capable de conférer la HDR (ou imagerie à grande gamme dynamique) et de doubler la fréquences d’images (les fameux fps) aux anciens jeux Xbox, Xbox 360 et Xbox One – même à ceux développer avant la démocratisation de la HDR. Microsoft a par ailleurs confirmé que les anciens jeux profiteront, eux aussi, de la « Quick Resume Tech » (cf. plus haut) et d’une vitesse de téléchargement accélérée sans perte de performances.

Quid d’une version « light » (alias « projet Lockhart ») ?

Selon Eurogamer, Microsoft a prévu de présenter la Xbox (Series S), ex-Lockhart, lors d’un Inside Xbox (ou Xbox 20/20) lors du mois d’août.

En amont de la prochaine conférence Inside Xbox de juillet, un mystérieux « insider » s’est exprimé sur la stratégie économique de Microsoft concernant le secteur vidéoludique. Selon lui, la Xbox (Series S) est non seulement une réalité mais « la clé » de cette stratégie. Elle serait commercialisée à un prix moitié moins cher que sa « grande-sœur » – soit, autour de 200 dollars. D’après sa théorie, cela lui permettrait de concurrencer de manière très agressive la nouvelle PS5 de Sony et d’entamer sa conquête du « cloud-gaming ». Cette éventuelle Series S deviendrait en effet la passerelle principale pour sa future plate-forme xCloud. Enfin, l’insider prévoit une présentation de cette version « light » de la Series X lors de la fameuse soirée de juillet.

Un « concept art » indépendant d’une éventuelle Xbox (Series S) (Crédits : u/jiveduder / Reddit).

La nouvelle Xbox devrait se décliner en deux modèles : l’imposante Series X et une version allégée. En tout cas, telle est la rumeur surfant sur la précision de Microsoft quant à l’appellation véritable de la Xbox Series X. Si celle-ci est censée incarner l’aboutissement du projet Scarlett, une autre console de même génération est vouée à être celui du projet Lockhart. Cette « petite sœur » ferait, par exemple, l’impasse sur la résolution 4K pour ne privilégier que du 1440p. De plus, elle ne comporterait pas de lecteur de disque optique et se contenterait des versions dématérialisées des jeux. L’idée serait de proposer une portion de la technologie révolutionnaire de la Series X à un prix inférieur, capable de concurrencer la PS5 sans effort. Selon des développeurs, qui ont partagés à nos confrères de Mspoweruser les instructions fournies par Microsoft concernant les prototypes de la console, le design de la Xbox Series S pourrait être bien plus compact que celui de sa grande soeur, avec un look plus proche des anciennes consoles de Microsoft.

A en croire Windows Central, cette console, elle-même surnommée Xbox (Series S), se doterait d’une puissance de 4 téraflops, soit trois fois moins que sa « grande sœur », la Series X. Elle serait, en cela, juste inférieure au 6 téraflops de la Xbox One X. Cette puissance réduite dans un format plus compact – à l’instar de ce qu’avait été la Xbox One S à sa sortie – servirait néanmoins à embarquer un échantillon des nouvelles technologies qui sont amenées à caractériser la nouvelle génération du jeu-vidéo. Microsoft capitaliserait surtout sur la réduction radicale du temps de chargement, grâce aux nouveaux SSD NVME. Cette Xbox (Series S) serait actuellement en phase de test chez Microsoft. Un nouvel indice déniché dans Windows 10 par le chercheur en sécurité TitleOS vient remettre de l’eau sur le feu. Il aurait en effet repéré pas moins de cinq références à cette fameuse Xbox « Lockhart », lesquels serait placés aux côtés de celles mentionnant la « Xbox-Anaconda », un nom de code désignant la future Xbox Series X. Le projet semble donc bel et bien en cours chez Microsoft.

Quelle(s) différence(s) vs la PS5 ? PS5 ou Xbox Series X ? Quelle est la console de jeux la plus puissante ?

Sans doute plus encore qu’avec la génération précédente, les deux grandes distinctions qui existeront entre les prochaines consoles respectives de Sony et Microsoft concerneront la puissance et le prix. La future Xbox (Series X) devrait être supérieure à sa concurrente, la PS5, sur ces deux points. Si Microsoft a promis que cette dernière sera vendue à un “prix raisonnable”, elle risque de coûter un peu plus que la PS5, actuellement estimée à environ 500 dollars. Cette différence se reflèterait surtout sous le capot. La PS5 devrait profiter d’un CPU Ryzen 8-core d’AMD tandis que la nouvelle Xbox s’armerait d’un processeur AMD conçu spécialement pour elle, suivant la nouvelle architecture Zen 2. Idem du côté du GPU : la PS5 s’équiperait d’un Radeon Navi tandis que la Series X bénéficierait d’une carte graphique spéciale, la dotant de 12 téraflops de puissance. Par ailleurs, la rétrocompatibilité totale telle qu’elle est promise par Microsoft sur la Series X n’est pas encore confirmée sur la PS5 de Sony. De plus, Microsoft manque encore d’un dispositif de réalité virtuelle dédiée, contrairement à la PS4 et à la future PlayStation.

Console Xbox One X 1TB, 4K...
544 Commentaires
Console Xbox One X 1TB, 4K...
  • Découvrez la console la plus puissante au monde
  • Plongez dans des univers de jeux en qualité 4K et laissezvous entraîner par des images...
  • Ne ratez pas une image grâce à 326 Go/s de b et e passante.
  • 6 téraflops de puissance de traitement graphique, pour des jeux plus performants que jamais.