Dossier

[Dossier] Jeux, annonces, conférences : nos attentes pour l’E3 2018

Jeux Vidéo

Par Mathieu le

L’E3 arrive et avec lui, de nombreuses incertitudes. S’il est certain que l’on ne verra pas de nouvelles consoles cette année (à moins que Nintendo ne présente une Switch Plus ?), on devrait être servi en ce qui concerne les jeux. Ubisoft, Square Enix, Bethesda, Bandai Namco, Microsoft ou Sony vont ainsi tenter de s’arracher la part du lion, aussi grosse soit-elle. Voici à quoi il faut s’attendre cette année.

Mais en tant que joueur, il y a certaines annonces que l’on scrute du coin de l’œil avec force impatience. Malgré des leaks de plus en plus sérieux au fil des mois, au point que l’on se demande même s’ils n’étaient pas prémédités, le salon reste toujours un bon moment bourré de surprises. Des jeux déjà présentés par le passé, mais qui ne se sont pas montrés depuis trop longtemps aux rêves secrets qu’on aimerait voir devenir réalité, retrouvez les dix attentes de la rédaction durant l’E3 2018 de Los Angeles.

  • Cyberpunk 2077

Présenté une première fois en 2013, il y a donc plus de cinq ans, le titre de CD Projekt (les papas de The Witcher) se fait attendre. Rien n’a été montré depuis des lustres, faisant craindre le pire aux joueurs désireux de savoir ce qui est en préparation. Mais n’est-il pas courant de dire « pas de nouvelle, bonne nouvelle » ? Depuis le début de l’année, les spéculations vont bon train et différentes sources étrangères comme françaises s’accordent à affirmer que Cyberpunk 2077 pourrait avoir droit à une grosse présentation, avec du gameplay, durant l’E3 2018.

Pour cela, il faudra certainement regarder du côté des gros éditeurs ou constructeurs, à moins que CD Projekt ne soit de la partie lors de la conférence du PC Gaming Show. Ce serait en tout cas une vraie bonne nouvelle pour de nombreux fans à travers le monde qui patientent depuis plus de cinq ans. Sortie espérée en 2019 sur PS4, Xbox One et PC.

  • Du gameplay pour Red Dead Redemption 2

Si certains journalistes ont eu le privilège de voir à quoi ressemble le dernier né de RockStar de près, ce n’est pas le cas pour des milliers d’autres. La suite/préquelle attendue pour le 26 octobre prochain tarde à montrer son gameplay et on espère que ce sera le cas lors de l’E3. Mieux, on croise les doigts pour pouvoir s’essayer manette en mains aux aventures d’Arthur Morgan, le nouveau héros du jeu, présenté par le développeur comme le bras droit, pour ne pas dire le fils spirituel de Dutch.

Avec ce premier titre next-gen, Rockstar doit aussi prouver qu’il est toujours le maître lorsqu’il s’agit de créer des œuvres aux scénarios épiques et aux mécaniques de jeu novatrices. Au niveau du gameplay, le maître-mot mis en avant est « organique ». Comprenez par-là que tout ce que fait le joueur au sein de l’univers de Red Dead Redemption 2 doit avoir un sens et une logique. Quand bien même Arthur Morgan sera le seul personnage jouable, il devra évoluer au sein d’une bande. Cette dernière aura ainsi un campement, un QG mouvant, dans lequel il sera à la fois possible d’établir des relations avec les autres membres de la bande (et donc de décrocher de nouvelles quêtes), mais aussi de l’organiser et de la faire évoluer. Autant d’éléments qui donnent logiquement envie d’en savoir plus sur un monde ouvert à la sauce western qui est plus attendu que les fêtes de Noël par les enfants.

  • Death Stranding

Après avoir travaillé des années durant sur la saga Metal Gear Solid, Hidéo Kojima a quitté Konami pour se rapprocher de Sony. Présenté lors de l’E3 2016, son nouveau bébé nommé Death Stranding laisse songeur. Au vu des premières images, nombreux ont été ceux à se montrer méfiants, mais aussi impatients d’en savoir plus. En réunissant un casting digne d’une superproduction hollywoodienne (Guillermo del Toro, Mads Mikkelsen et Norman Reedus), le japonais a piqué notre curiosité, quitte à laisser planer les doutes quant aux intentions de son nouveau jeu. Car il est vrai qu’on ne comprend pas grand-chose à ce qui se trame sous nos yeux, si ce n’est que l’univers, très sombre, laisse entrevoir une aventure angoissante.

En décembre dernier, Kojima tentait de rassurer en donnant quelques détails : « Un des thèmes de ce jeu est la vie et la mort, donc je veux que les gens réalisent que mourir dans le jeu n’est pas une fin en soi. La mort ne vous sortira jamais du jeu. » expliquait-il. On évoque ainsi la possibilité pour Sam, le héros du jeu incarné par Reedus, de séparer son esprit de son corps. Le joueur, lui, pourrait ainsi déambuler librement en vue subjective dans cet univers aquatique. “Vous n’êtes ni vivant ni mort, c’est l’équivalent de l’écran ‘continuer ?’ avec les secondes qui s’écoulent”, précise Hideo Kojima. Ne vous en faites pas si vous ne comprenez pas, même Mads Mikkelsen avouait récemment « avoir perdu le fil » quand le créateur du jeu lui expliquait l’intrigue.

À part quelques cinématiques, très bien réalisées et subtilement mise en scène, aucune séquence de gameplay n’a été, à ce jour, montré au public. On espère donc en apprendre plus sur les mécaniques du titre et comment il compte envouter le joueur dans une aventure qui s’annonce singulière. Et puis, pourquoi ne pas en profiter pour donner une date de sortie par la même occasion pour cette exclusivité PS4 ?

[nextpage title= »Des annonces avant tout »]
  • Shadows Die Twice et d’autres titres de From Software

Annoncé via une courte séquence en décembre 2017, ce nouveau titre des créateurs de Dark Souls interpelle. Le jeu devrait avoir droit à une « courte bande-annonce » durant l’E3 et l’on parle déjà d’un jeu mélangeant les ambiances de Dark Souls et Kuon, un survival horror sorti en 2004 sur PS2. On évoque même le fait que le titre devrait être une suite spirituelle à Bloodborne avec un monde plus ouvert, mais aussi un gameplay encore plus brutal.

Les différentes rumeurs décrivent un jeu sanglant, mélange entre horreur et action/stratégie qui s’inspirerait des grands succès récents de l’éditeur. Le but serait surtout de faire de Shadows Die Twice le titre offrant le plus de libertés de l’histoire du studio. From Software pourrait aussi profiter du salon pour présenter un nouveau Dark Souls (même si les rumeurs se sont plus ou moins éteintes à ce sujet ces derniers mois), mais aussi un nouvel épisode pour Armored Core voire Tenchu. Reste qu’il faudra lorgner du côté de l’éditeur pour avoir droit à des annonces sur action-RPG sombre et homérique.

  • Du gameplay pour The Last of Us part.2

Annoncé et présenté lors du PlayStation Experience de 2016, TLOU part 2 est forcément l’un des titres les plus attendus du salon. Suite d’un jeu qui a marqué les esprits à sa sortie en juin 2013 sur PS3, le titre de Naughty Dog pourrait enfin être jouable durant le salon de Los Angeles. On devrait également en apprendre plus sur son histoire et les différents protagonistes mystérieux présentés, notamment lors de la cinématique de la Paris Games Week de 2017.

Bien évidemment, c’est surtout son gameplay qui nous intéresse ici, car on fait confiance au studio en charge de son développement pour offrir une expérience novatrice et passionnante. Reste qu’on a hâte de savoir si ce nouvel opus prendra le pari du monde ouvert avec différentes possibilités d’approche et une map suffisamment vaste à parcourir. À l’inverse du premier épisode assez cloisonné, on est en droit de s’attendre à quelque chose offrant une vraie liberté aux joueurs, avec, à l’instar de Days Gone, la possibilité de conduire des véhicules, de gérer un campement ou bien de changer de personnages entre Joël et Ellie. On souhaite tout de même ardemment que ce soit l’histoire qui soit au centre de ce nouveau jeu, avec une mise en scène aussi maîtrisée que son prédécesseur et une aventure digne de ce nom. Et puis, bien sûr, on croise les doigts pour connaitre la date de sortie.

  • Devil May Cry 5

Après un quatrième épisode sorti il y a plus de dix ans et un remaster sympathique, mais pas transcendant paru en 2013, Capcom serait sur le point de donner une suite à l’une de ses grandes sagas. Dante, le pourfendeur de démons pourrait ainsi être de retour si l’on en croit les dernières rumeurs à ce sujet. Malheureusement, on ne sait pas grand chose du jeu, si ce n’est qu’il devrait être une suite plus ou moins directe au quatrième épisode. Reste à confirmer si c’est bien Dante qui en sera le protagoniste principal, à moins que Nero, avec qui il partageait l’affiche dans DMC 4, ne soit également de retour.

Une première bande-annonce avec un peu de gameplay pourrait être diffusée durant la conférence de Sony ou Microsoft avec une date approximative de sortie. Néanmoins, il est tout à fait possible que le jeu soit également présent et jouable sur le salon puisqu’il se murmure que son développement serait particulièrement avancé. Voilà en tout cas un titre que l’on aimerait voir au Convention Center et qui s’est fait attendre depuis une décennie maintenant.

  • Assassin’s Creed : Odyssey

Si nous n’attendions pas forcément un nouvel Assassin’s Creed cette année, surtout après le succès autant critique que commercial d’Origins, il faut croire qu’Ubisoft en a décidé autrement. Alors que le dernier jeu de la saga a eu droit à une année supplémentaire de développement, il faudra compter en 2018 avec Odyssey, un opus où c’est la Grèce antique qui servira de décor. Très certainement prévu pour la fin d’année, le jeu sera jouable lors de l’E3 et le studio français a même décidé d’accélérer sa communication. On apprenait il y a peu qu’Ubisoft souhaitait continuer les transformations mises en place dans Origins en ajoutant quelques nouveaux éléments de gameplay.

On évoque par exemple des options de dialogues, le fait de choisir entre un homme et une femme dès le début du jeu et de suivre leurs histoires sans pouvoir changer jusqu’à la fin ou bien… le retour des batailles navales. Tout cela reste à confirmer, mais il va sans dire qu’on devrait en apprendre bien plus lors du salon. On attend également de voir la période historique durant laquelle se situera ce nouveau titre qui, comme dit précédemment, se déroulera en Grèce antique. L’interrogation principale étant de savoir s’il se situera chronologiquement parlant avant Origins, ce qui serait étrange, ou peut-être pendant. Bayek et Aya, les deux héros du précédent épisode pourraient faire leur retour même si cela parait peu probable.

[nextpage title= »Quelques titres pour rêver »]
  • De nouveaux jeux Nintendo (Metroid Prime 4, Yoshi,…)

Que nous réserve Nintendo ? Si la firme de Kyoto n’est plus très présente sur l’E3 depuis quelques années et la création de son propre show, le Nintendo Direct, il est toutefois probable qu’on puisse voir de belles choses durant le salon. Bien évidemment, le nouveau Super Smash Bros. sera de la partie tout comme les versions de Pokémon Let’s Go. Mais ce qui est plus intéressant, c’est de miser sur les quelques surprises à prévoir. Certains évoquent et espèrent un Metroid Prime 4, sachant que le dernier épisode date de 2007 et que les fans commencent à se montrer impatients.

On parle aussi d’un Starfox GT, un nouveau jeu de courses avec les stars de la franchise ou bien, pourquoi pas, d’un Mario Kart 9 pour l’année prochaine ? Côté indépendant, c’est bien le spin-off de No More Heroes, Travis Strikes Again qui pourrait faire vaciller quelques joueurs à la recherche de sensations fortes. Enfin, Yoshi devrait se montrer un peu plus puisque ses aventures en solo doivent, normalement, sortir d’ici la fin de l’année. Et puis, quitte à rêver un peu, pourquoi ne pas avoir droit à une première bande-annonce du « gros jeu Pokémon » prévu pour 2019 ?

  • FF VII Remake

Il serait temps pour Final Fantasy VII Remake de se laisser entrevoir. Le jeu, annoncé il y a près de trois ans et qui ne donne guère de nouvelles, n’inspire pas l’optimisme. Il faut dire que la communication de Square Enix sur le sujet est proche du néant et que les quelques déclarations faites ces derniers mois ne prêtent pas vraiment à se montrer plus confiant. Pourtant, on a appris récemment que les aventures de Cloud ne seraient pas simplement une reprise de la version PS1, mais bien « une toute nouvelle création ».

« Nous sommes arrivés à la conclusion que nous devrions viser une qualité encore supérieure, dans le but de répondre aux attentes des fans » affirmait un porte-parole de Square Enix en avril dernier. Le salon de Los Angeles sera peut-être l’occasion pour le développeur de rassurer quelque peu les fans en diffusant des images des travaux réalisés récemment. S’il faut faire une croix sur une sortie du jeu en 2019, certains espèrent le voir débarquer en 2020, pour la fin de vie de la PS4. Reste cette cinématique présentée en 2015 et qui n’a donc, apparemment, plus rien à voir avec ce qu’offrira l’expérience finale. « On veut créer une version surpassant l’originale » affirmaient les développeurs il y a peu. Pour y croire, il va donc vite falloir nous en montrer un peu. Et si c’était le cas la semaine prochaine ?

  • The Elder Scrolls VI

Et si Bethesda nous préparait une complète salade-tomates-oignons ? En plus des déjà annoncés Rage 2 et Fallout 76, l’éditeur américain pourrait créer la grosse surprise avec un nouvel épisode de sa franchise tant appréciée, The Elder Scrolls. Skyrim étant sorti il y a déjà presque sept ans, il serait temps de passer à la suite, même si le titre semble traverser les années en toute décontraction.

Il faut dire qu’on attend énormément de ce prochain jeu, tant Bordeciel et ses nombreuses quêtes ont rythmé nos vies de joueurs durant des dizaines, voire des centaines d’heures. Bethesda pourrait ainsi faire coup triple en offrant trois jeux vidéo de gros calibre avec en tête de gondole un nouveau The Elder Scrolls qui pourrait bien s’ajouter à la longue liste des jeux à posséder impérativement dans les prochains mois. Réponse définitive dans la nuit de dimanche à lundi.

Ils auraient pu être cités :

  • La conférence Microsoft (Halo 6, Forza Horizon 4, Gears of War 5,…)
  • Days Gone
  • Metro Exodus
  • Borderlands 3
  • Ghost of Tsushima
  • Anthem
  • Beyond Good and Evil 2
  • Shenmue 3

Comment voir, en direct, les conférences de l’E3 (heure française) ?