Selon Facebook, les conséquences liées à l’arrivée d’iOS 14.5 resteront “gérables”

Apple

Par Amandine Jonniaux le

Le géant des réseaux sociaux a annoncé hier ses résultats financiers pour le premier trimestre 2021, et en a profité pour confirmer que la mise à jour d’iOS 14.5 n’impacterait pas trop lourdement ses prochains bilans.

© Journal du Geek

Facebook n’est pas dupe, et sait que la mise à jour d’iOS 14.5, déployée le 26 avril 2021, s’apprête à peser sur ses revenus. Cependant, il en faudra plus au géant des réseaux sociaux pour se laisser abattre. Dans le bilan financier du premier trimestre 2021, le directeur financier de l’entreprise Dave Wehner a expliqué que Facebook s’apprêtait à voir baisser ses objectifs liés au ciblage publicitaire, principalement à cause de la récente mise à jour d’iOS, et de la nouvelle politique d’Apple concernant la collecte des données utilisateurs.

Un constat que la directrice des opérations de Facebook Sheryl Sandberg a cependant tenu à tempérer, en détaillant “l’énorme travail” de la firme pour préparer utilisateurs et annonceurs à cette nouvelle politique publicitaires. Convaincue que “la publicité personnalisée est bonne pour les gens et les entreprises”, la femme d’affaires explique ainsi que Facebook planche depuis déjà plusieurs mois sur la mise à jour de sa propre “technologie publicitaire”, afin de permettre à son système de fonctionner même s’il a accès à moins de données à l’avenir.

Un impact “gérable”

Selon Dave Wehner, l’impact de la mise à jour d’iOS 14.5 d’Apple devrait donc rester gérable pour Facebook, même si l’entreprise s’attend logiquement à recevoir moins de données utilisateurs à l’avenir. Pour rappel, la marque à la pomme applique désormais une politique de transparence accrue sur le ciblage publicitaire. Sans l’interdire, elle alerte régulièrement l’utilisateur sur les données collectées par les applications qu’il utilise, afin que ce dernier puisse renouveler son accord, ou au contraire refuser.