Borderlands 3 : pas de cross-play sur PlayStation ?

La mise à jour arrive bientôt et pourtant, Sony n’est pas invité à rejoindre la partie avec les autres plateformes.

borderlands-3
© 2K Games

Borderlands 3, qui a également un film éponyme en préparation, devrait bientôt pouvoir supporter le cross-play sur la majorité des supports. Cependant, les PlayStation ne font pas partie du programme et Sony pourrait en être la cause. En effet, dans un message sur Twitter, les développeurs de Borderlands 3 ont confirmé l’arrivée d’une prochaine mise à jour qui amènera, entre autres, le cross-play, mais que pour des raisons obscures, l’éditeur 2K Games a demandé à ce qu’il soit retiré des consoles de Sony.

Cette nouvelle pourrait tout à fait être liée aux révélations survenues lors du procès qui a opposé Epic Games à Apple. Il avait été dévoilé que Sony prenait une commission aux développeurs lorsque leur jeu prenait en charge celui-ci. C’est notamment le cas pour le développeur de Fortnite, Epic Games, qui a présenté des documents attestant d’une taxe spécifique au cross-play. D’après les dires d’Epic Games, PlayStation serait la seule plateforme à demander une telle compensation.

Il se pourrait donc que Sony ait proposé le même genre d’accord à 2K Games pour Borderlands 3 mais que l’éditeur ait refusé de payer une taxe supplémentaire pour l’arrivée du cross-play. Avec le système de micro-transactions, il serait facile pour n’importe quel joueur d’acheter du contenu sur une plateforme pour l’utiliser sur une autre. Cela s’appelle du cross-buy et rebuterait Sony tout particulièrement, surtout parce que les commissions ne sont pas appliquées de la même manière sur tous les stores. Par exemple, Sony prend 30 % de commission sur son PlayStation Store, tandis qu’Epic Games ou Microsoft ne prennent que 12 % sur leurs stores respectifs. Cela ajouterait donc de la concurrence, que Sony verrait d’un mauvais œil.