DC Comics dévoile le nom de sa plateforme de SVoD et ses futurs programmes

Série

Par Elodie le

La maison d’édition de comics, propriété de Time Warner, se lance dans le grand bain de la vidéo à la demande sous le nom DC Universe et lancera plusieurs séries originales dont Swamp Thing.

Le balai des créations de plateformes de SVoD continuer de s’animer. Annoncé l’année dernière par Warner Bros et DC Entertainement, le lancement d’une nouvelle plateforme de streaming incluant séries animées et en live action est désormais acté. Un nom, DC Universe, et une page officielle viennent d’être dévoilés.

De l’attendu

« DC Universe est une expérience numérique unique en son genre conçue spécialement pour les fans DC, explique la maison d’édition sur la plage dédiée. Les abonnés auront ainsi droit à un accès « illimité à des séries originales exclusives ».

Parmi elles, des programmes déjà dévoilés comme l’adaptation de la bande dessinée Titans, qui verra l’apparition de Robin et Supergirl, la série animée Young Justice : Outsiders, Metropolis, une préquelle des aventures de Superman axée sur Lois Lane et Lex Luthor, et bien entendu la série animée centrée sur Harley Quinn dont on ne sait toujours pas si elle bénéficiera de la présence, ou non, de Margot Robbie.

Et du très attendu

Coté nouveauté, la plateforme dévoile le nom d’une nouvelle série, en live action celle-ci, Swamp Thing, nom du personnage principal de cette bande dessinée créée par Len Wein et Berni Wrightson et nommée La Créature du Marais en France. Alan Moore écrira plusieurs épisodes de la BD dans les années 80. La série Swamp Thing attendue en 2019 sera écrite par Mark Verheiden, scénariste de The Mask et Timecop (oui, le film avec JCVD) à qui l’ont doit les séries Daredevil (Netflix) et Ash Vs Evil Dead, et Gary Dauberman à la manette pour les scénarios de It ou Annabelle.

Quant à Greg Berlanti (scénariste sur Arrow, The Flash et Supergirl) il écrira et produira la série Titans prévue pour 2018 aux côtés d’Akiva Goldsman (I, Robot, Les chroniques de Riddick et Un homme d’exception).

Dans le sillage de Netflix, Hulu et Amazon, les grands studios préparent donc la parade, chacun de leurs côtés à l’instar de Disney, la Fox, qui se retrouvera sans doute sur la plateforme de Mickey après son rachat, et DC Comics. Facebook a également fait part de ses intentions de se lancer dans l’aventure.

[Dossier] Pourquoi l’univers DC a-t-il du mal à s’imposer au cinéma ?

8 réponses à “DC Comics dévoile le nom de sa plateforme de SVoD et ses futurs programmes”

  1. Au début de la svod,il y avait netflix,tu payer un seul abonnement et t’avais accès à pleins de séries,c’est toujours le cas mais chacun veut faire le sien,et du coup il y a pleins de séries partout,avec plusieurs abonnement à avoir,c’est chiant,cher et c’est dommage.

  2. Se détacher pour proposer sa propre soupe, le client n’est pas vraiment gagnant la dedans, surtout que je leur prévois un bon gros bide des familles, une plateforme pour avoir accès à tout leur catalogue à la qualité extrêmement variable c’est pas l’idée du siècle. Hormis quelques exceptions (j’ai les séries de l’époque en tête), on va avoir droit aux animations en 4 fps avec mise en scene digne d’un telefilm bulgare, écrit et réalisé par des marketeux qui surf sur les "trucs qui marchent". Ça va être grandiose.

  3. Comme pour les jeux, avant y’avait que Steam maintenant t’as Origin, Uplay, etc. Et pour la convergence en un compte unique histoire que ce soit plus simple, peau de zob tu peux tjrs te gratter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *