Ubisoft officialise une année record, merci Assassin’s Creed Valhalla

Business

Par Elisa Rahouadj le

Ubisoft a pu compter sur plusieurs jeux phares en 2020 pour remonter la mauvaise pente de l’année fiscale précédente.

Assassin's Creed Valhalla Ubisoft
© Ubisoft

Après une année fiscale 2019 difficile pour Ubisoft, l’entreprise est revenue en force en 2020 et a signé une année très prolifique. En effet, Ubisoft a partagé des chiffres plus qu’encourageants, notamment un bénéfice net de 105 millions d’euros. C’est énorme, quand on considère que l’entreprise était à -124 millions d’euros l’année précédente. Plus impressionnant encore, le bénéfice opérationnel d’Ubisoft se situe à 289 millions d’euros, contre -59,5 millions l’année dernière.

Si Ubisoft a eu un tel succès en 2020, c’est grâce à la sortie de titre qualitatifs tels que Assassin’s Creed Valhalla qui a battu le record de vente au lancement de la franchise. Le précédent record était détenu par Assassin’s Creed III et Valhalla l’a dépassé de 50 %. Ubisoft a également pu compter sur des jeux tels que Immortal Fenyx Rising ainsi que sur Just Dance. À cela s’ajoutent les titres plus anciens mais toujours appréciés des joueurs, des franchises comme Far Cry, Watch Dogs ou encore The Crew.

Est-ce possible qu’Ubisoft fasse encore mieux cette année ?

L’entreprise ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, on attend d’Ubisoft beaucoup de titres prédisposés à faire un tabac auprès des joueurs pour cette année 2021. Tout d’abord, il y a Far Cry 6, qui devait sortir ce printemps mais qui a été décalé en raison de la pandémie. Pour le moment, aucune nouvelle date n’a été annoncée pour le titre. Puis on attend également des nouvelles de Rainbow Six Quarantine, ou encore le remake de Prince of Persia. On risque d’avoir plus d’informations sur ces jeux lors de l’Ubisoft Forward, qui se déroule cette année dans le cadre de l’E3 2021 ce 12 juin prochain.