Déconfinement : StopCovid signe une première semaine mouvementée

politique

Par Felix Gouty le

Chaque semaine, le Journal du Geek fait le bilan des évolutions du monde de la Tech, de la pop-culture mais aussi de la science et de la politique face à la pandémie de COVID-19.

Crédits : @terimakasih0 via Pixabay

Chaque semaine, le Journal du Geek s’engage à vous tenir informé du déroulement de cette crise sanitaire. Cette revue de presse hebdomadaire s’intéressera aussi bien aux mondes de la Tech ou de la pop-culture que ceux des secteurs politiques et scientifiques. Pour rappel, l’ensemble des informations concernant le coronavirus du COVID-19 et la pandémie actuelle dont il est à l’origine sont rassemblées dans notre dossier constamment mis à jour depuis le début du mois de janvier 2020.

Mesures politiques

Le conseil scientifique du gouvernement français a présenté quatre scénarios potentiels. Aucun d’entre eux, pas même le plus pessimiste, ne fait état d’un retour à un confinement généralisé.

Les autorités de la cité-État insulaire de Singapour sont tout près de lancer un appareil à porter sur soi pour tracer les contacts et, le cas échéant, prévenir d’une contamination possible.

Les parcs d’attraction, fermés pendant des semaines en raison du confinement, sont en train de rouvrir mais pas sans avoir mis en place d’importantes mesures sanitaires.

Tout savoir sur StopCovid :

  • Son fonctionnement, ses intérêts et ses limites.
  • Voici comment l’installer et la mettre en marche sur votre smartphone. Rappelons que l’installation de cette application se fait sur la base du volontariat.

Depuis son annonce, les soupçons planent sur StopCovid, l’app de contact tracing française destinée à mettre nos smartphones à profit pour enrayer la progression du COVID-19. On vous explique pourquoi il ne faut pas croire les informations fallacieuses qui circulent sur le web, affirmant que StopCovid serait installée par défaut sur nos smartphones.

Même si le développement de l’application n’aurait pas coûté un centime, le coût de l’hébergement et de la maintenance de StopCovid est estimé entre 200 000 et 300 000 euros par mois.

Si StopCovid n’est disponible que depuis le 2 juin, son équivalent en Australie, COVIDSafe, a été déployée depuis la fin du mois d’avril. Utilisée par plus de 20% de la population, elle n’aurait néanmoins réussi à détecter qu’un “cas contact” potentiel en un mois.

La situation du secteur de la Tech

Grâce à la société Sensory, il devrait bientôt être possible de déverrouiller son smartphone à l’aide de reconnaissance faciale, même avec un masque.

Déjà en test dans quelques entreprises françaises, le Spacing Companion d’Invoxia se destine à équiper les salariés pour faire respecter la distanciation sociale. L’objet émet un bip sonore dès lors que son porteur se rapproche un peu trop d’un collègue, et se veut préventif. (Source : 20 Minutes)

L’état des connaissances scientifiques

Des médecins et biologistes de l’hôpital Saint-Joseph à Paris se sont aperçus qu’un traitement à l’anakinra, utilisé pour soigner des maladies rhumatismales, pouvait réduire le taux de mortalité des malades atteints de la COVID-19.

Les nombreuses données statistiques sur lesquelles s’est basée l’étude ayant prouvé l’inefficacité et les risques de la chloroquine chez les malades de la COVID-19 seraient issues d’une société privée assez floue. La revue qui a publiée l’étude, The Lancet, a donc demandé à ce qu’une enquête soit menée pour s’assurer de l’intégrité des données – sans quoi elle s’en détachera très certainement.

Une étude à très grande échelle parue ce lundi montre les effets vertueux de la distanciation sociale et des équipements de protection. Elle indique aussi que s’ils sont nécessaires, ils ne sont pas suffisants pour autant.

Certains chiens renifleurs peuvent maintenant reconnaître si une personne est malade de la COVID-19 par l’odeur de sa sueur. Des expériences menées à l’École nationale vétérinaire d’Alfort près de Paris le prouvent.

Selon une étude réalisée en Île-de-France, les enfants auraient très peu de chances d’attraper la COVID-19, surtout par rapport aux adultes. Le collectif de pédiatres à l’origine de l’étude pousse pour un retour rapide à l’école.

Aux États-Unis, une équipe composée de chercheurs de la West Virginia University s’est associée aux finlandais d’Oura Health, qui commercialisent la bague connectée Oura Ring. Cet objet habituellement pensé pour surveiller son sommeil ou son activité physique dans la plus stricte tradition des accessoires connectés, s’est trouvé une nouvelle utilité dans les mains des scientifiques : traquer la COVID-19 !

Événements sportifs et culturels

Alors que les ligues sportives sortent progressivement de leur hibernation forcée, certains acteurs du milieu ont eu une idée pour rajouter un peu de piment aux matches à huis clos : utiliser la bande-son très réaliste des jeux vidéo FIFA ou encore NBA 2K !

Si le festival de Cannes n’a pas lieu cette année, les organisateurs dévoilent tout de même la sélection officielle de 2020. Aucun prix ne sera décerné, mais le label “Cannes 2020” accompagnera la sortie en salles des 56 long-métrages.

VZATT Jouet Chien, Jouet à...
  • ♻ ♻【Jouet Chien】 Ventouse chien, en matériaux tpr de qualité alimentaire, sûrs et...
  • ♻ ♻【Pressez La Ventouse Avec Votre Pied】 Conseils: veuillez presser la ventouse avec...
  • ♻ ♻【Haute Elasticité】 Jouet chien, avec une ventouse et un bâtonnet de dentition,...
  • ♻ ♻【Nettoyez Les Dents】 C'est un jouet de nettoyage des dents. Aide à éliminer la...