Greg
Auteur

29 commentaire
1 talk

Paris

Membre depuis le 04.12.2008

Matériels

Matos du geek nomade Samsung Galaxy S6, Nvidia Shield Tablet
Matos du geek photographe Sony NX7
Matos du geek gamer PS4, XboxOne

Mes badges

 
 

Mes articles

Gadgets Connected Cycle : la pédale connectée est disponible Par Greg, il y a 1 jour

CONNECTED CYCLE avait présenté au CES, la première pédale antivol connectée au monde, cet objet connecté est maintenant disponible sur indiegogo à partir de 149$.

20150426030721-hero

Cet équipement alerte le propriétaire sur son smartphone lorsque son vélo est déplacé, et permet de le géolocaliser à tout instant. Il permet aussi de retrouver l’endroit où le vélo a été garé. Dans une utilisation quotidienne, la pédale enregistre aussi automatiquement chaque trajet effectué : itinéraire, distance parcourue, vitesse, dénivelé, calories consommées. Les statistiques sont envoyées dans le cloud, et mises à disposition des utilisateurs à travers l’application Connected Cycle disponible sur smartphone.

Cette pédale robuste en aluminium, est totalement autonome et fonctionne dans le monde entier : elle génère sa propre énergie et dispose de sa propre connexion internet. Nul besoin de recharger une pile, ni même d’avoir le smartphone sur soi lors des trajets. Son installation prend moins de 2 minutes et ne nécessite pas de compétence en mécanique. En revanche, son démontage nécessite une clé codée que seul possède le propriétaire.

L’équipement est vendu sous forme de package composé de deux pédales, dont l’une bénéficie de la technologie et l’autre sert l’esthétisme du vélo, et de l’application Connected Cycle.

Business Etude : les innovations à venir rendront les trajets plus divertissant dans les 20 prochaines années Par Greg, il y a 1 jour

Une nouvelle étude portant sur les occupations des passagers dans le futur et pendant leurs trajets vers leur lieu de travail, table sur une évolution radicale catalysée par les nouvelles technologies. Selon ses conclusions, les innovations à venir rendront ce rituel quotidien plus divertissant dans les 20 prochaines années.

to

L’étude a été commandée par Toshiba et passe en revue les technologies qui révolutionneront nos déplacements à l’horizon 2035, en évoquant notamment les voitures autonomes, les robots sociaux et la réalité virtuelle immersive.

Aujourd’hui, 48,5% des Français disent utiliser la technologie pour faire passer le temps dans les transports en commun lors de leurs trajets au travail. Pour d’autres, ils sont un tiers des Français à penser que la technologie joue un rôle de divertissement durant ces trajets. Lorsqu’on leur a demandé quels types de technologie future ils aimeraient voir apparaître afin de remplir les fonctions ci-dessus lors de leur déplacement quotidien dans les transports, les français ont répondu :

– 55,4% d’entre eux veulent plus de connectivité et réclament une connexion Wi-Fi disponible dans tous les transports publics.
– 40,2% d’entre eux souhaitent voir apparaître les voitures autonomes !
– Près d’un quart des Français – 24,8% – veulent voir des cartes interactives se développer pour les aider à se déplacer et à trouver le chemin le plus rapide, en train ou en bus.

Dans le top 3 des choses que les Français font le plus durant leurs trajets vers le travail, on retrouve : écouter de la musique à 59,3, lire pour 27,1% d’entre eux et en profiter pour lire ses emails professionnels à 17,4%. Le smartphone reste le premier choix d’appareil lors du transport à hauteur de 85,7% suivi de la tablette (12,4%). Enfin, seuls 14,3% des Français ne prennent pas ou n’utilisent pas leurs smartphones durant leurs trajets vers le travail.

Alors, quoi ressembleront vraiment les déplacements dans le futur ?

Toshiba a fait appel au futurologue Ian Pearson pour analyser cette étude qui permet d’entrevoir les innovations qui agrémenteront notre quotidien dans 5, 10 ou 20 ans :

– A l’horizon 2020 : les voitures autonomes, qui ne nécessitent pas l’intervention humaine, feront leur apparition sur les routes. Puisqu’il n’y aura plus besoin d’un conducteur, chaque passager pourra mettre à profit le temps de trajet pour se divertir comme il le ferait dans le train ou le bus. Certaines personnes en profiteront pour travailler, ce qui leur permettra de partir plus tard de chez elles le matin ou de rentrer plus tôt.

– A l’horizon 2020 : l’intelligence artificielle (IA) fera partie de notre quotidien par l’entremise des robots sociaux, qui pourront même nous accompagner lors de nos trajets quotidiens. Le public ira même jusqu’à nouer des liens d’amitié avec les robots. Aiko Chihira, le robot humanoïde de Toshiba, aura probablement eu de nombreux descendants à l’horizon 2025, qui se verront confier des tâches auparavant assumées par des humains. Ils pourront également officier en tant que réceptionnistes dans les entreprises ou guichetiers dans les transports en commun.

– A l’horizon 2035 : la réalité virtuelle se sera banalisée, trouvant des applications sollicitant la vue et le son. D’ici à 2035, les 5 sens profiteront de la réalité virtuelle grâce à des connexions directes avec le cerveau. Une expérience semblable à un rêve éveillé, voire à la réalité, permettant ainsi aux personnes d’être transportées virtuellement dans un lieu plus agréable le temps de leurs trajets quotidiens le lundi matin.

Gadgets UNIQLO lance aussi sa collection Star Wars Par Greg, il y a 1 jour

A l’occasion de la Journée Mondiale Star Wars lundi, UNIQLO a lancé sa collection UT Star Wars, fruit de la compétition de design internationale UTGP (UT Grand Prix) 2015. Cette nouvelle collection de t-shirts comporte au total 23 modèles dont 16 pour homme et 7 pour enfant à partir de 9,90 euros.

Sécurité Gemalto annonce le lancement de Coesys mGov Par Greg, il y a 1 jour

Gemalto annonce le lancement de Coesys mGov, une solution d’authentification mobile pour accéder aux services gouvernementaux en ligne à l’aide d’une carte nationale d’identité sans contact et un téléphone NFC. Cette technologie permet la mise en place de programmes nationaux d’identité sécurisée. Coesys mGov est simple d’utilisation et très pratique pour les citoyens, puisqu’elle permet d’accéder à tous les services grâce à un système d’authentification unique (« Single Sign On »).

M-Gov (phone with eID-card)

Avec Coesys mGov, les citoyens utilisent leur téléphone comme moyen d’authentification et de signature dans un environnement de confiance, pour accéder à un large éventail de services gouvernementaux en ligne. Ces services englobent la santé et le social, la famille, l’emploi et les retraites ou encore l’assurance-maladie. Coesys mGov englobe également les applications associées au permis de conduire, les services municipaux et la citoyenneté, et même le vote en ligne sécurisé et confidentiel.

Coesys mGov aide les gouvernements et les autorités publiques à déployer leurs programmes numériques mobiles en complément de leurs projets d’identité. Les autorités peuvent ainsi répondre aux besoins de sociétés connectées d’aujourd’hui et accroître considérablement l’utilisation des services gouvernementaux en ligne. En outre, le système est suffisamment souple pour renforcer une stratégie d’identification et de sécurité numérique déjà en place. Par exemple, le niveau d’authentification peut être adapté à la nature des services en ligne offerts.

Logiciels, Apps L’application Fusion Storage d’Archos est disponible Par Greg, il y a 1 jour

L’application ARCHOS Fusion Storage, dévoilée par la marque française au MWC 2015, est disponible via mise à jour (OTA) dès aujourd’hui sur l’ARCHOS 101 Oxygen, l’ARCHOS 50 Diamond, l’ARCHOS 52 Platinum et l’ARCHOS 50 Oxygen Plus. Les nouveaux produits de la gamme ARCHOS comme l’ARCHOS 62 Xenon et l’ARCHOS 59 Xenon intègreront celle-ci dès leur lancement.

fusion

ARCHOS Fusion Storage permet de fusionner la capacité de mémoire interne de son équipement avec celle de la Micro SD pour profiter d’encore plus d’applications ou de contenus :

– Le principal avantage pour l’utilisateur consiste à accroître significativement l’espace disponible pour bénéficier de toutes ses applications. A l’activation du stockage fusionné, les données sont automatiquement hébergées dans la mémoire interne de la tablette ou du smartphone puis triées. Les fichiers des applications iront prioritairement sur la mémoire interne de la tablette ou du smartphone tandis que les données plus consistantes, photos ou vidéos, par exemple, seront dirigées vers la carte mémoire.

– La réversibilité du processus : la fusion du stockage interne avec le stockage externe de la carte SD se fait en toute transparence : l’utilisateur peut y opérer et choisir de revenir aux paramètres initiaux à tout moment.

x