Comment naviguer de manière anonyme et confidentielle ?

Face à la montée des cyberattaques, du suivi en ligne et de l’usurpation des données personnelles, pas étonnant que de plus en plus d’internautes souhaitent protéger leur identité sur Internet. Mais en 2021, ce n’est pas si simple de naviguer de manière anonyme. Pourtant, plusieurs moyens permettent de naviguer incognito sur le net : services proxy, réseau Tor, VPN… Alors que valent ces solutions et laquelle devriez-vous privilégier ?

Naviguer anonymement
© Journal du Geek

Comment garantir son anonymat en ligne ?

Au risque de vous décevoir, ouvrir une fenêtre de navigation privée ne suffit pas pour naviguer anonymement. L’identité en ligne est une notion relativement abstraite qui repose en partie sur l’adresse IP.

Pour comprendre, il faut donc se pencher sur ce fameux numéro d’identification qu’est l’adresse IP (Internet Protocol). Chaque internaute possède en effet une adresse IP qui est propre à son réseau. En d’autres termes, votre voisin n’aura pas la même adresse IP que vous – sauf s’il se connecte à votre box internet.

L’adresse IP est une suite de décimales et peut ressembler à ce format : 127.32.254.1. Elle permet la communication et l’échanges d’information entre deux appareils distants.

Une fois connecté à Internet depuis un de vos équipements informatiques reliés à votre routeur (ordinateur, tablette, smartphone, télévision connectée, console de jeu…), une identification est possible par le biais de votre adresse IP publique. C’est comme ça que les sites web peuvent remonter jusqu’à vous.

Chaque utilisateur dispose également d’une adresse IP privée mais il n’y a pas d’intérêt à la masquer puisqu’elle n’est pas visible en dehors de son réseau local.

Adresses IP
© ExpressVPN

Par ailleurs, l’adresse IP publique dévoile la position géographique de l’utilisateur avec plus ou moins d’exactitude. En tout cas, c’est suffisant pour que les sites visités puissent savoir dans quel pays et dans quelle ville vous résidez. C’est ce qui explique que certains contenus spécifiques soient parfois bloqués. L’adresse IP permet également à votre fournisseur d’accès à Internet de récolter de nombreuses informations personnelles sur vous dont vos habitudes de navigation et vos préférences.

Les outils pour masquer son adresse IP

L’anonymat en ligne passe donc en premier lieu par le camouflage de l’adresse IP publique. Pour ce faire, il est possible d’avoir recours à différents outils : les proxy, le réseau Tor ou encore l’utilisation d’une application VPN.

Découvrir ExpressVPN

Les serveurs proxy

Les proxy sont des outils permettant de cacher son adresse IP sur internet. Un proxy est en fait un serveur intermédiaire qui se place entre votre appareil et le réseau Internet. Grâce à cet entre-deux, la requête envoyée est acheminée vers le proxy puis vers le site et c’est pareil pour le chemin du retour. De ce fait, l’adresse IP réelle de l’internaute est masquée. En général, il est nécessaire de paramétrer le proxy HTTP sur chaque équipement reliés à Internet.

Cependant, il faut savoir que l’utilisation d’un proxy ne sécurise pas intégralement votre identité. De manière générale, les services manquent de fiabilité et intègrent souvent différents malwares. De plus, les serveurs proxy gratuits sont souvent encombrés par de nombreux utilisateurs ce qui a un impact sur la stabilité et la vitesse de navigation.

Le réseau Tor

Le réseau Tor est plébiscité car il permet de naviguer anonymement. Tor est un réseau informatique qui a été créé dans les années 90. Il s’est fait connaître petit à petit auprès du grand public grâce à la navigation anonyme qu’il confère à ses utilisateurs. En effet, Tor repose sur un système de nœuds qui acheminent les informations par paquets.

La requête qui provient de votre appareil passera par plusieurs nœuds avant d’être transférée sur Internet. Ainsi, grâce aux nœuds intermédiaires et au nœud de sortie, l’adresse IP réelle de l’internaute ne sera pas connue.

Pour se rendre sur Tor, il faut utiliser un logiciel bien spécifique. Le plus connu est Tor Browser. Il est notamment utilisé pour aller sur le Dark Web. Mais l’inconvénient principal de Tor c’est sa lenteur. Avec les différentes couches de protection, la navigation est beaucoup moins fluide. Par ailleurs, la confidentialité n’est pas garantie à 100%. Certaines techniques d’analyses permettent d’identifier les utilisateurs.

Les applications de Réseau Privé Virtuel (VPN)

Les Virtual Private Network (VPN), traduits par Réseaux Privés Virtuels en français, sont des applications qui offrent plusieurs avantages, dont celui de masquer et de modifier son adresse IP. À l’instar du proxy, un VPN se place comme un intermédiaire entre votre appareil et Internet via un de ses serveurs. C’est l’adresse IP du serveur VPN qui est visible par les sites web visités. De cette manière, votre anonymat est respecté.

Masquer-IP-VPN
© ExpressVPN

Le canal sécurisé créé permet également de chiffrer toutes les données qui y transitent. Autrement dit, en plus de préserver votre confidentialité, les VPN mettent vos données personnelles (identifiants, mots de passe, coordonnées bancaires, etc) et vos activités en ligne à l’abris des tiers malveillants.

Contrairement aux outils présentés précédemment, les VPN sont très simples à utiliser et ils ne ralentiront presque pas votre débit de connexion internet – à condition de choisir un service de qualité.

Quelle est la solution la plus efficace pour être anonyme sur le web ?

S’il est assez compliqué de garantir son anonymat à l’heure actuelle, ce n’est pas impossible pour autant. Comme nous l’avons vu ci-dessus, divers solutions existent afin de renforcer votre confidentialité sur Internet mais selon nous, le VPN constitue la meilleure option.

Pour profiter des avantages du VPN et naviguer de manière anonyme en ligne, évitez de vous tourner vers n’importe quel prestataire ou de choisir le service VPN moins cher et encore moins un VPN gratuit. Il est conseillé de se renseigner sur la fiabilité du fournisseur en prenant compte ses conditions en matière de collecte des données et ses fonctionnalités par exemple.

Nous l’avons fait pour vous et les deux noms qui sont revenus sont ExpressVPN et CyberGhost VPN.

ExpressVPN : le VPN fiable par excellence

ExpressVPN est le leader en matière de cybersécurité. Si vous cherchez à naviguer anonymement, nul doute que son service devrait vous plaire.

ExpressVPN-anonyme
© ExpressVPN

Grâce à l’application ExpressVPN, votre adresse IP sera dissimulée et modifiée au profit de celle du serveur VPN auquel vous êtes connecté. Résultat, impossible pour les sites web de savoir qui vous êtes réellement. En cas de déconnexion inopinée du VPN, vous serez protégé des fuites d’IP par le Network Lock (ou Kill Switch). Cette fonctionnalité coupe tout trafic web dès lors que la connexion est rompue avec le serveur VPN.

Par ailleurs, ExpressVPN est no-log, ce qui signifie qu’il n’enregistre aucune information pouvant compromettre votre identité ni ce que vous faites en ligne. Si vous avez du mal à faire confiance à des acteurs externes, sachez que des audits indépendants ont été menés et ils ont confirmé la conformité des allégations d’ExpressVPN avec son service. Aussi, rappelons que depuis sa création en 2009, aucun problème ni faille de sécurité n’ont été recensés.

Voir le site ExpressVPN

Outre le camouflage intégral de votre adresse IP et de votre emplacement physique, ExpressVPN chiffre également vos données de navigation de sorte que ces informations soient brouillées et illisibles pour autrui. Votre fournisseur d’accès Internet ne pourra plus prendre connaissance de votre historique.

Il faut savoir qu’ExpressVPN peut modifier votre géolocalisation sur internet via plus de 3 000 serveurs situés dans 94 pays. C’est un véritable plus si vous voulez débloquer des contenus limités géographiquement ou censurés.

Point important, ExpressVPN vous permet de souscrire à un abonnement en tout anonymat puisque les crypto-monnaies sont acceptées comme méthode de paiement. Si vous voulez tester ExpressVPN sans risque, c’est possible avec son essai gratuit de 30 jours.

CyberGhost : le champion de la confidentialité

Le deuxième VPN qui vous apportera un anonymat complet en ligne est CyberGhost. Soucieux de protéger la vie privée des internautes, CyberGhost propose une application VPN complète et sécurisée.

Voir le site CyberGhost VPN

En installant l’application CyberGhost sur vos appareils et en activant ce VPN, vous obtiendrez une nouvelle adresse IP. La vôtre sera immédiatement dissimulée. Peu importe les sites sur lesquels vous vous rendez, vous ne laisserez aucune trace de votre identité numérique. CyberGhost assure votre anonymat à chaque instant, même lors des téléchargements de torrent grâce à ses serveurs optimisés pour le P2P. Et pour renforcer son dispositif, l’option Kill Switch est intégrée ainsi qu’un filtre anti-tracking.

CyberGhost-anonyme
© CyberGhost

Comme son concurrent, CyberGhost VPN applique une politique no-log. Aucun journal de connexion ni registre d’activités des utilisateurs n’est conservé. D’ailleurs, des rapports de transparence publiés de manière régulière par le fournisseur le prouvent. Malgré les demandes de renseignement provenant des agences gouvernementales ou des services externes, CyberGhost n’a pas pu fournir la moindre information.

Pour activer CyberGhost, vous pourrez vous connecter à plus de 6 600 serveurs répartis dans 89 pays. Tous ses serveurs sont hautement sécurisés. Ils appliquent le chiffrement AES-256 sur vos données web. C’est ce qu’il y a de plus robuste actuellement.

Sachez qu’en souscrivant à CyberGhost, vous bénéficierez d’une garantie de remboursement. L’achat d’un abonnement au VPN peut donc s’effectuer sans risque.

Les présentations sont terminées, vous n’avez plus qu’à faire votre choix entre un de ces deux excellents VPN afin de naviguer anonymement.