Avis Surfshark et test 2021 : est-il fiable et sécurisé ?

L’entrée de Surfshark sur le marché du VPN va faire tourner certaines têtes. Une sécurité, un anonymat et une rapidité étonnants – tout ce dont l’outil a besoin, c’est d’un peu de temps !

Tout le monde sait que la communauté des surfeurs est accueillante et tolérante. Mais s’il y a une chose que les surfeurs n’acceptent pas, c’est un requin. Célèbres, même les requins végétariens sont considérés avec suspicion sur les plages de Santa Monica. Alors que Surfshark peut sembler très amusant, il est aussi très tragique, comme Roméo ou Rorshach. Heureusement, la communauté VPN lui ouvrira les bras. Notre revue et avis sur Surfshark VPN vous dira pourquoi !

Rarement, les services VPN prometteurs méritent d’être revus, mais il y a des raisons de garder un œil sur Surfshark VPN. Il s’agit d’un outil très sécurisé qui utilise le cryptage AES-256-GCM et SHA-512 pour protéger vos données. Les lettres et les chiffres font référence à un chiffre incassable, qui est également plus rapide que le plus communément utilisé AES-256-CBC (plus d’informations à ce sujet ultérieurement). Surfshark offre son propre réseau DNS, ainsi qu’une protection intégrée contre les fuites DNS, WebRTC et IPv6. Récemment, ils ont bouché un autre trou en introduisant leur propre interrupteur d’arrêt (Kill Switch), rendant ainsi la suite de fonctions de sécurité plutôt complète.

Visiter le site Surfshark VPN

Approprié pour son nom, Surfshark VPN est enregistré dans les îles Vierges britanniques (BVI – British Virgin Islands). Ces îles ensoleillées des Caraïbes sont un territoire britannique d’outre-mer, mais ne sont pas soumises aux lois ou au contrôle britannique. Il n’y a pas de lois sur la conservation des données dans les îles Vierges britanniques, et le territoire n’appartient pas aux groupes de pays 5 Eyes ou 14 Eyes. Cela nous permet de faire confiance à leur politique no-log. Même Surfshark ne saura pas ce que vous faites en ligne ! De plus, Surfshark ne limite pas le nombre de connexions simultanées que les utilisateurs peuvent avoir. Un MUST donc.

Actuellement, le service a des vitesses impressionnantes, une liste de serveurs en expansion qui est passée de 1 700 à 3 200 serveurs en quelques mois, une présence dans 65 pays qui contournera facilement le blocage géographique de Netflix et d’autres plates-formes de streaming. Le VPN fonctionnerait en Chine, semble-t-il. Enfin, l’application est aussi simple que A-B-C, et si ce n’était pas le cas, vous pourriez toujours le découvrir en demandant à leur support 24/7 de chat en direct.

Surfshark dispose actuellement d’applications Windows, Mac, Linux, Android, iOS et FireTV, ainsi que d’extensions Chrome/Firefox, que vous pouvez obtenir pour 11,03 € par mois ou 2,12 € par mois facturés tous les deux ans. Il y a seulement quelques mois, ils n’offraient qu’un client Android, donc le tempo est très impressionnant – tout comme le service !

Surfshark ne fait pas partie de nos 3 VPN favoris. Si vous souhaitez privilégier les meilleurs VPN du marché, voici notre top 3 : 

 3000 serveurs

 94 pays couverts

 30 jours satisfait ou remboursé

 5 connexions simultanées

9.8 /10

Tarif mensuel
5,63 €
12 MOIS
9,40 €
6 MOIS
12,18 €
1 MOIS
Notre avis : Un des meilleurs VPN du marché !
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
1

 6800 serveurs

 90 pays couverts

 45 jours satisfait ou remboursé

 7 connexions simultanées

9.4 /10

Tarif mensuel
2 €
36 MOIS
7,99 €
6 MOIS
11,99 €
1 MOIS
Notre avis : Un excellent VPN au très large réseau
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
2

 5400 serveurs

 59 pays couverts

 30 jours satisfait ou remboursé

 6 connexions simultanées

9.2 /10

Tarif mensuel
2,97 €
24 MOIS
3,93 €
12 MOIS
9,56 €
1 MOIS
Notre avis : Un très bon VPN pour la sécurité et l'anonymat
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
3

Est-ce que Surfshark VPN peut être utilisé en toute sécurité ?

Il faudra du temps avant de voir le VPN soumis à des tests vraiment sérieux sur le plus long terme. Néanmoins, les essais préliminaires pour notre avis sur Surfshark suggèrent des choses prometteuses.

Surfshark offre des algorithmes de chiffrement puissants qui sont un peu différents de la norme. AES-256-GCM sonne comme AES-256-CBC, mais il y a une différence cruciale : la vitesse. Pour protéger leur VPN contre ce qu’on appelle des ” attaques de chiffrement choisies “, ceux qui se fient à l’AES-256-CBC utiliseront un code d’authentification de message (MAC) sécurisé en plus de l’algorithme AES. Pendant ce temps, l’authentification AES-256-GCM est intégrée, ce qui rend le processus beaucoup plus rapide.

Nos tests de base indiquent que ce VPN n’a pas de problèmes de fuites (c’est-à-dire pas de fuites DNS/WebRTC/IPv6). Le programme a intégré une protection DNS, WebRTC et IPv6 contre les fuites, ainsi qu’un réseau DNS privé à connaissance nulle. En termes simples, contrairement à de nombreux outils sur le marché, Surfshark VPN garde vos informations d’identification personnelle cachées !

Actuellement, quatre protocoles de sécurité sont offerts par Surfshark – OpenVPN, IKEv2/IPsec, WireGuard et Shadowsocks (uniquement sur Windows et Android). Il est toujours préférable d’avoir du choix. C’est donc un autre point positif dans cet avis, d’autant qu’il s’agit de bons protocoles sécuritaires, qui donnent d’excellents résultats dans la plupart des situations. La seule préoccupation ici est que la sélection pourrait nuire aux utilisateurs chinois – le protocole OpenVPN n’est pas connu pour sa fiabilité face au “Grand Pare-feu”.

Securite-Surfshark
© Surfshark

Surfshark est basé dans les îles Vierges britanniques, qui n’ont pas de lois de conservation des données ou d’accords douteux de partage de renseignements. Comme l’entreprise est soumise aux lois et règlements des îles Vierges britanniques, elle a le luxe d’avoir une politique d’interdiction d’exploitation abusive des données. En fait, si l’on en croit leur FAQ, Surfshark n’enregistre rien du tout, sauf votre adresse e-mail et vos informations de facturation. C’est extrêmement rare et impressionnant !

Pour conclure la partie sécurité de l’évaluation de Surfshark VPN, il y a beaucoup de bonnes choses à dire sur la confidentialité et l’anonymat des données d’accès de Surfshark. L’entreprise a récemment lancé son interrupteur d’arrêt d’urgence (kill switch), ce qui constitue une grande amélioration, mais ce n’est pas tout.

Visiter le site Surfshark VPN

Bonus de sécurité

La liste des outils de sécurité de l’arsenal de Surfshark ne cesse de s’allonger. Le VPN a récemment introduit quatre grands modèles :

Whitelister – certains fournisseurs VPN appellent cette fonctionnalité “split tunneling”. Il permet aux utilisateurs de choisir des applications qui peuvent fonctionner en dehors du tunnel VPN.

Modes Camouflage et NoBorders – il est trompeur de dire qu’il s’agit de deux caractéristiques distinctes. En réalité, cela fait passer le protocole de tunneling à OpenVPN avec le patch XOR. Cela brouille votre trafic et le rend plus difficile à détecter par le biais du Deep Packet Inspection (DPI) ou contrôle approfondi des paquets.

MultiHop – pour ceux qui s’engagent dans des activités extra-sensibles, le MultiHop est une caractéristique impressionnante. Il enchaîne deux serveurs VPN créant une meilleure isolation entre l’utilisateur et ses activités en ligne. De quoi garantir une navigation 100% anonyme.

CleanWeb – Anti publicité, anti tracker, anti logiciel malveillant et un bloqueur de phishing. De nombreux services VPN ont introduit une version de cette fonctionnalité.

Fonctionnalites-Surfshark
Fonctions de Surfshark © Journal du Geek

Toutes ces fonctionnalités combinées rapprochent Surfshark VPN d’autres services VPN axés sur la sécurité, comme ExpressVPN, CyberGhost ou encore NordVPN.

Audit indépendant de l’extension du navigateur

Récemment, nous avons signalé que Surfshark a publié un rapport sur l’audit indépendant de ses extensions de navigateur Chrome et Firefox. Soumettre vos applications VPN pour un audit indépendant est une initiative louable, quels que soient les résultats. Le marché est plein à craquer avec des fournisseurs de services qui se vantent de leur sécurité à toute épreuve, mais qui n’osent jamais tirer avec une arme à feu. Pas Surfshark VPN !

L’audit indépendant a été réalisé par une société allemande de cybersécurité respectée, Cure53, qui a également réalisé le tout premier audit VPN indépendant (bravo à TunnelBear) en 2017. Vous pouvez lire le rapport complet ici.

En bref, Cure53 n’a trouvé que deux vulnérabilités, dont une seule pouvait causer des problèmes aux utilisateurs. C’est un très bon résultat et donne beaucoup de crédibilité à ce jeune fournisseur de services VPN.

Nous espérons que Surfshark poursuivra cette tendance, mais nous aimerions voir Cure53 prendre en main les vraies applications VPN – Windows, Mac, iOS et Android. Les extensions sécurisées sont formidables, mais elles ne sont pas la partie la plus importante du service.

Vitesse et performance

Poursuivons cet avis sur Surfshark VPN en faisant un point sur la qualité de sa connexion. Normalement, les services VPN les plus rapides ont beaucoup de serveurs. Dans ce cas, notre équipe de révision de Surfshark VPN a trouvé que ce n’était pas vrai : Surfshark VPN était assez rapide avant même d’obtenir une liste de serveurs énorme. Aujourd’hui, cependant, leur réseau s’est développé de manière exponentielle et comprend plus de 3 200 serveurs dans 65 pays. De plus, le type de cryptage utilisé par Surfshark VPN est plus rapide que l’AES-256-CBC standard avec authentification séparée.

Nous avons testé Surfshark sur le terrain, avec une vitesse de base de 302 Mbps en download et 285 Mbps en upload en Europe.

Royaume-Uni, Londres

43 Mbps de téléchargement et 152 Mbps de transfert peuvent encore être considérés comme très bons, même si, en pourcentage, le déclin de la vitesse est très important.

États-Unis, New York

Téléchargement de 34 Mbps et réduction significative du chargement de 29 Mbps. Le fait que la vitesse de téléchargement n’ait pas beaucoup diminué après la traversée de l’Atlantique nous a impressionnés. La latence est de 112 ms, ce qui signifie que vous devriez toujours pouvoir jouer à des jeux en ligne.

États-Unis, Los Angeles

La latence a augmenté à 171 ms, mais la vitesse de téléchargement reste solide à 49 Mbps, sans parler de l’augmentation de la vitesse de téléchargement, qui s’élève à 72 Mbps à certains moments.

Japon, Tokyo

Les serveurs de Surfshark en Extrême-Orient semblent bien fonctionner. Nous avons mesuré 48 Mbps de téléchargement et 8 Mbps de transfert. La latence était de 279 ms, mais on ne peut pas s’attendre à beaucoup de différence avec un endroit si éloigné.

Australie, Sydney

Notre site de test le plus éloigné a bien résisté – 31 Mbps en téléchargement et 4 Mbps en chargement. Cela devrait encore être suffisant pour diffuser des vidéos 4K en continu, mais avec un taux de ping supérieur à 300 ms, vous devriez vous attendre à un retard de connexion pendant les appels vidéo et VoIP.

Il y a évidemment beaucoup d’investissements dans ce VPN. Les serveurs coûtent de l’argent, tout comme les professionnels talentueux. À notre avis, cela ne fait aucun doute que Surfshark VPN continuera son ascension fulgurante !

Découvrir Surfshark VPN

Comment télécharger et installer Surfshark VPN ?

Dans cet avis Surfshark, nous allons maintenant nous consacrer à l’installation du logiciel. Les utilisateurs peuvent télécharger tous les types d’applications de Surfshark VPN dans l’onglet “Applications” du site. Une fois sur place, choisissez votre appareil et l’endroit où vous souhaitez télécharger l’application.

Les utilisateurs de Windows peuvent télécharger directement depuis le site, les utilisateurs d’Android devront soit le télécharger sur la boutique Google Play, soit télécharger l’APK directement depuis le site. L’application Mac peut être téléchargée directement ou depuis l’App Store, où les utilisateurs trouveront également l’application iOS.

Sur la page “Applications”, les utilisateurs trouveront également une application Linux ainsi que des extensions de navigateur pour Chrome et Firefox.

Le processus d’installation est simple pour toutes les applications – rien d’extraordinaire. Cependant, si vous rencontrez des problèmes, vous pouvez aller dans “Aide” où tout est expliqué.

Avant d’utiliser réellement Surfshark VPN, vous devrez vous inscrire et payer, ce que vous pouvez faire ainsi :

  • Allez sur le site web et cliquez sur “Débuter”
  • Choisissez un plan tarifaire
  • Utilisez une adresse e-mail pour créer votre compte
  • Décidez du mode de paiement que vous utiliserez.

Utilisation de Surfshark

Les équipes de Surfshark font manifestement des heures supplémentaires. En quelques mois, ils ont réussi à sortir des applications pour Windows, Mac, iOS, Linux et Fire TV Stick. Jusqu’à très récemment, il n’existait que la version Android et les extensions pour Chrome et Firefox. Le VPN contient également des instructions pour configurer votre routeur afin que vous puissiez l’utiliser pour protéger l’ensemble de votre réseau domestique.

L’application Surfshark est aussi simple à utiliser qu’à installer et comme vous avez le voir avant dans cet avis Surfshark VPN, le processus de mise en route est extrêmement simple. Nous avons réalisé des tests sur macOS et iOS mais le résultat est similaire avec Windows et Android. Avec Linux, il y a quelques particularités qui nécessitent peut-être de suivre un tutoriel mis à disposition par la marque dans sa rubrique d’aide.

Une fois les identifiants de compte renseignés, l’application Surfshark s’ouvre et nous sommes agréablement surpris de l’interface qui est à la fois épurée et moderne. Le fournisseur a aussi mis l’accent sur la simplicité avec peu de commandes complexes.

Application-Surfshark
Interface de l’application Surfshark VPN sur macOS © Journal du Geek

On trouve donc une liste de positions à gauche et le bouton “Se connecter” ou “Se déconnecter” sur la droite. On comprend assez intuitivement comment naviguer au sein de l’application.

Pour se connecter à un serveur, on peut donc choisir un territoire parmi ceux proposés ou bien établir une connexion automatisée en cliquant sur “Serveur le plus rapide” ou “Pays le plus proche”. Ces options sont idéales pour une connexion rapide mais vous n’aurez pas la main mise sur l’emplacement géographique que vous souhaitez simuler. À utiliser uniquement lorsque le choix n’importe pas. Surfshark propose également d’enregistrer les serveurs dont on se sert le plus. On les retrouve directement dans l’onglet “Favoris” ce qui permet de s’y connecter en un clic.

Lorsqu’on clique sur la roue crantée, on a accès aux paramètres de l’application. Le fournisseur laisse la possibilité aux utilisateurs d’ouvrir l’application Surfshark dès le début de la connexion. C’est aussi ici qu’on peut activer ou désactiver le Kill Switch. Cela dit, nous vous conseillons fortement de l’activer pour protéger vos données et votre adresse IP à chaque instant.

Parametres-Surfshark
Paramètres de Surfshark © Journal du Geek

À notre avis, Surfshark a trouvé le juste milieu entre fonctionnalités et facilité d’utilisation. L’application est ergonomique et ne s’adresse pas uniquement aux pros de l’informatique.

Les extensions web

Les extensions de navigateur sont essentiellement des services proxy – vous pouvez les utiliser pour sécuriser le trafic de votre navigateur et rien d’autre. En d’autres termes, si vous voulez utiliser les torrents, essayez un des clients réguliers ou exécutez le VPN d’une autre manière. Si vous voulez simplement protéger votre navigateur, vous serez heureux d’apprendre que les applications VPN Surfshark ont récemment fait l’objet d’un audit indépendant pour des questions de sécurité et autres. Seules des vulnérabilités minimales ont été trouvées.

Surfshark VPN pour Netflix

Selon le site Web de Surfshark, le VPN est idéal pour le streaming de contenu géobloqué. Et c’est vrai ! Cela peut paraître surprenant parce que de nombreux fournisseurs de VPN plus établis ont abandonné leur lutte contre Netflix, BBC iPlayer, et d’autres. La cause ? Jusqu’à récemment, le VPN était tout simplement trop petit pour justifier l’attention des géants du streaming.

En tout cas, Surfshark a concentré ses efforts sur l’accès à Netflix et les résultats sont là : le VPN permet d’accéder à une quinzaine de catalogues différents. Il s’agit d’un élément important de cet avis Surfshark que nous voulions souligner car c’est loin d’être le cas de tous les fournisseurs.

Voir les offres Surfshark VPN

Surfshark VPN pour le “Torrenting”

Pas un mauvais choix pour les torrents – la vitesse est bonne, les certificats de sécurité sont presque parfaits. Surfshark n’hésite pas à inviter les fans de “torrenting” à essayer leur service et ils ne font pas de discrimination contre le trafic P2P.

Quand nous avons initialement vérifié pour notre avis sur Surfshark, le programme n’avait pas de commutateur d’arrêt. C’est pourquoi nous étions quelque peu réticents à recommander sans réserve de l’utiliser pour les torrents. Cela a cependant changé – il y a maintenant un commutateur Kill Switch ainsi que des applications pour toutes les plates-formes principales. Donc, si vous cherchez une frégate agile capable de surpasser les autorités, ne cherchez pas plus loin !

Est-il compatible pour les utilisateurs en Chine ?

Lors de la rédaction de cet avis Surfshark, nous étions sceptiques quant à la fiabilité de ce service en Chine. La raison en était la liste des protocoles de tunneling disponibles, qui ne comprenaient que OpenVPN et IKEv2. L’une des caractéristiques du Grand Pare-feu de Chine est qu’il utilise le Deep Packet Inspection (DPI) pour détecter le trafic VPN au sein du réseau. OpenVPN est connu comme étant particulièrement vulnérable au DPI et Surfshark n’avait rien d’autre à offrir.

La situation a complètement évolué depuis l’introduction des modes “Camouflage” et “No Borders”. Surfshark est maintenant capable de masquer le trafic VPN – les fonctionnalités passent du protocole tunnel par défaut à OpenVPN avec le patch XOR, brouillant votre trafic et embrouillant les censeurs. Une très belle surprise qui rend notre avis sur Surfshark d’autant plus positif.

De plus, les fonctions de sécurité supplémentaires ajoutées par Surfshark sont parfaites pour les types d’utilisateurs les plus sensibles : journalistes, activistes politiques, dénonciateurs, hackers, etc. Tout ceux qui veulent un VPN pour la Chine n’auront pas à chercher plus loin.

Support client

Surfshark démarre en force et introduit dès le départ le support du chat en direct 24h/24 et 7j/7. C’est une grande déclaration d’intention – c’est beaucoup plus facile que d’avoir simplement un courriel du support. Donc un bon point !

Comme pour le reste de la section support, il n’y a que des bases pures pour le moment. Vous y trouverez des instructions d’installation, des articles de FAQ, des textes d’informations techniques utiles et des articles de blog, mais le site a encore besoin de s’étoffer un peu.

Tarifs Surfshark VPN en 2021

Surfshark VPN met à disposition trois plans tarifaires différents, qui offrent tous l’ensemble des fonctions. Seule la durée d’engagement varie et le prix. Vous pouvez obtenir un abonnement d’un mois à 11,03 € renouvelable si besoin, de 6 mois à 5,52 € par mois (soit un paiement unique de 33,15€) ou de 24 mois à 2,12€ par mois (soit un paiement unique de 50,88€ pour 2 ans).

Tarifs-Surfshark-VPN
© Surfshark

C’est un VPN pas cher, les prix sont décents – ni très élevés, ni très bas. Les tarifs deviennent encore plus avantageux quand on sait qu’un compte vient avec des connexions simultanées en illimité. Surfshark VPN a certainement fait ses preuves, et la perspective d’obtenir un abonnement à long terme ne devrait plus être particulièrement préoccupante. Si vous pouvez obtenir l’outil pour seulement cinq euros, nous sommes enclins à dire : “Allez-y !”

Il y a beaucoup d’options de paiement parmi lesquelles choisir pour payer. Cela inclut les options anonymes, comme la crypto. Il y a aussi PayPal et AliPay, pour ceux qui sont intéressés. Certains des meilleurs fournisseurs de services VPN ont négligé le type de confidentialité donné par une option de paiement crypto, et c’est une grande honte.

Surfshark VPN ne propose pas d’essai gratuit, mais tous les plans sont sujets à une garantie de remboursement de 30 jours, donc vous ne perdez rien à l’essayer. Il n’y a rien de mieux pour vous faire votre propre avis sur Surfshark.

Conclusion sur l’avis de Surfshark VPN

Après avoir enquêté longuement et minutieusement pour ce test de Surfshark, nous pouvons dire que nous aimons la route que prend le VPN. Ils ont bien fait de couvrir les éléments de base – sécurité, juridiction, rapidité, soutien, etc. et ont pris des mesures dans des directions uniques.

C’est très rare de voir un VPN payant sans limite au nombre de connexions simultanées et appliquant une véritable politique de zéro-logs. Côté infrastructure, le VPN met déjà à disposition plus de 3 200 serveurs dans 65 pays et son réseau est en expansion. À cela s’ajoute un processus d’inscription anonyme et la possibilité de payer en cryptocurrencies, Surfshark a déjà une longueur d’avance sur la concurrence.

Tester Surfshark VPN

À LIRE AUSSI SUR CE SUJET Notre comparatif des meilleurs VPN

Surfshark

9.1

Note de la rédaction

9.1/10